Alkahest

L'alkalhest (Alchahest chez Paracelse, et d'autres orthographes sont utilisées suivant les auteurs) est une hypothétique substance alchimique. Le mot, inventé par Paracelse pour désigner une mystérieuse médecine pour le foie, fut repris par Jean-Baptiste van Helmont qui en fait le dissolvant universel capable de ramener tout corps à sa matière première (la materia prima des alchimistes). Malgré des propriétés paradoxales, dissolvant toute matière il ne peut être contenu dans aucun récipient, le concept connaîtra une fortune importante chez les chimistes/alchimistes de la seconde moitié du XVIIe jusqu'au début du XVIIIe siècle [1].

Sommaire

Chez Paracelse et dans les lexiques paracelsiens

Le terme Alchahest apparaît une seule fois dans l'œuvre de Paracelse, qui ne s'intéressait qu'à l'aspect médicinal des produits alchimiques, et ne croyait pas à la transmutation des métaux . Il se trouve dans un petit traité inachevé, le De viribus membrorum (1526-1527), qui présente les médicaments pour les différents organes du corps humain :

« Il y a encore la liqueur Alchahest, qui possède grandes force et efficacité pour conserver et renforcer le foie, ainsi que pour préserver de l'hydropisie sous toutes ses formes qui proviennent des vices du foie. On l'obtient ainsi : il se dissout à partir de la coagulation, et il se coagule à nouveau en forme transmutée, comme le montre le processus de coagulation et de dissolution. Alors en effet s'il l'emporte sur son semblable, c'est un remède pour le foie supérieur à tous les remèdes. Et même si le foie est déjà démoli et détruit, il tient lui-même le rôle du foie, pas autrement que si celui-ci n'avait jamais été démoli et détruit. Il s'ensuit que quiconque fera œvre de médecine devra travailler avec le plus grand soin à apprendre la préparation de l'Alchahest, parce qu'il éloigne les nombreuses maladies qui proviennent du foie. »

Paracelse, pour marquer sa volonté de rupture avec les médecine traditionnelle galiénique et aristotélicienne, forgea de nombreux néologismes. Lorsque ses idées et ses ouvrages se répandirent dans la seconde moitié du XVIIe siècle (le « renouveau paracelsien »), ses disciples composèrent des lexiques. Le premier à définir l'alkahest est Michael Toxites en 1574, qui le définit comme « du mercure préparé pour le foie », en le rapprochant d'un mysterium mercurii lui aussi présenté par Paracelse comme un médicament pour le foie. Cette définition fut reprise en 1578 par le paracelsien français Roch le Baillif, et en 1583 par le belge Gérard Dorn, et se retrouva finalement dans le dictionnaire mis en annexe de l'édition latine des œuvres de Paracelse, Paracelsi opera omnia (1658).

De son côté Martin Ruland[2] (1532-1602), médecin de l'empereur Rodolphe II, propose deux définitions en jouant sur les orthographes Alcahest et Alchahest, le premier étant le mercure préparé, et le second la médecine pour le foie.

Notes et références

  1. Bernard Joly L'alkahest, dissolvant universel ou quand la théorie rend pensable une pratique impossible Revue d'histoire des sciences 1996, vol. 49, no 2-3, pp. 147-344 résumé en ligne
  2. de:Martin Ruland der Ältere

Bibliographie

Textes alchimiques

  • Paracelse, De viribus membrorum (1526-1527), in Opera omnia (1658) t. I p. 352 ; Werke t. III, p. 13-28..
  • George Starkey (Eyrénée Philalèthe) (1628-1665), The secret of the immortal liquor called alkhalest or ignis-aqua by Eirenaeus Philalethes. en ligne sur sacred-texts.com- traduit en français Le Secret de la liqueur immortelle, ou de l'Alkahest, appelé Eau ignée, communiqué par Eiressée Philalethe, à un de ses amis, enfant de l'art et alors philosophe. Par demandes et réponses. A Londres, 1683. Traduction de l'anglois

Études

  • Bernard Joly L'alkahest, dissolvant universel ou quand la théorie rend pensable une pratique impossible Revue d'histoire des sciences 1996, vol. 49, no 2-3, pp. 147-344 résumé en ligne
  • P.A. Porto: "Summus atque felicissimus salium": The Medical Relevance of the liquor Alkahest. Bulletin of the History of Medicine 76(1), S. 1 - 29 (2002) sommaire

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alkahest de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alkahest — (or alcahest) is a hypothetical universal solvent, having the power to dissolve every other substance, including gold. It was much sought after by alchemists for what they thought would be its invaluable medicinal qualities. The name is believed… …   Wikipedia

  • Alkahest — (Alcahest) ist ein hypothetisches Universal Lösungsmittel, das jede Substanz, einschließlich Gold, aufzulösen vermag. Viele Alchemisten haben nach diesem Lösungsmittel gesucht. Alkahest ist ein Kunstwort, das möglicherweise von Paracelsus aus… …   Deutsch Wikipedia

  • Alkăhest — Alkăhest, von Theophrastus u. Helmont hypothetisch angenommenes Universalauflösungsmittel. Alkahest Glaubēri (Nitrum fixum), nach Helmont Kali aus der Calcination des Weinsteins u. Salpeters …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Alkahest — Al ka*hest, n. [LL. alchahest, F. alcahest, a word that has an Arabic appearance, but was probably arbitrarily formed by Paracelsus.] The fabled universal solvent of the alchemists; a menstruum capable of dissolving all bodies. {Al ka*hes tic}, a …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Alkahest — (arab.), nach Paracelsus das Universallösungsmittel für alle Stoffe …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • alkahest — (n.) universal solvent sought by alchemists, 1640s, from Fr. alcahest, from M.L. alcahest, a pseudo Arabic word coined by Paracelsus (see ALCHEMY (Cf. alchemy)) …   Etymology dictionary

  • alkahest — [al′kə hest΄] n. [Fr < ML alchahest: apparently coined by PARACELSUS Philippus Aureolus] the hypothetical universal solvent sought by the alchemists …   English World dictionary

  • Alkahest — El alkalhest es el disolvente universal de la alquimia. Un concepto de la segunda mitad del siglo XVII. La palabra, inventada por Paracelso derivada del árabe alkali , es retomada por Jan Baptista van Helmont. El Alkahest es un elemento que… …   Wikipedia Español

  • alkahest — noun Etymology: New Latin alchahest Date: 1641 the universal solvent believed by alchemists to exist • alkahestic adjective …   New Collegiate Dictionary

  • alkahest — alkahestic, alkahestical, adj. /al keuh hest /, n. the universal solvent sought by the alchemists. Also, alcahest. [1635 45; < late ML alchahest; prob. coinage of Paracelsus] * * * …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”