Alisterus Scapularis

Perruche royale

Comment lire une taxobox
Perruche royale
 Mâle
Mâle
Classification classique
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Psittaciformes
Famille Psittacidae
Sous-famille Psittacinae
Genre Alisterus
Nom binominal
Alisterus scapularis
(Lichtenstein, 1818)
Statut de conservation IUCN :

LC  : Préoccupation mineure
Schéma montrant le risque d'extinction sur le classement de l'IUCN.

Wikispecies-logo.svg Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

 Femelle

Femelle

Répartition géographique
Alisterus scapularis range.png
Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

La Perruche royale (Alisterus scapularis) est une perruche endémique de l'Est de l'Australie

Sommaire

Sous-espèces

La Perruche royale est représentée par deux sous-espèces :

  • Alisterus scapularis scapularis ;
  • Alisterus scapularis minor, plus petite et généralement plus mince.

Description

Le plumage de la Perruche royale est vert pour les parties supérieures et rouge pour les inférieures. Le croupion est bleu. Les iris sont jaunes et les pattes grises.

Cet oiseau mesure environ 43 cm.

Un couple
Alisterus scapularis 4.jpg

Le dimorphisme sexuel est prononcé : le mâle possède une tête complètement rouge et un bec orange tandis que la femelle présente une tête et une poitrine vertes ainsi qu'un bec noir.

Les immatures ressemblent à la femelle à l'exception du bec et des iris bruns[1].

Répartition

La Perruche royale est présente sur la côte est de l'Australie du nord du Queensland au sud de Victoria. Elle est assez répandue mais a cependant disparu de certaines régions où l'Eucalyptus a été arraché pour faire place à des arbres non autochtones comme le Pin de Monterey Pinus radiata[1].

Captivité

La Perruche royale est bien connue dans les élevages même si elle n'est pas très répandue. La première reproduction a été enregistrée en 1880 en Allemagne[1].

Notes et références

  1. a , b  et c Mario D. & Conzo G., 2004, Le grand livre des perroquets, de Vecchi, Paris

Liens externes

  • Portail de l’Australie Portail de l’Australie
  • Portail de l’ornithologie Portail de l’ornithologie
Ce document provient de « Perruche royale ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alisterus Scapularis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alisterus scapularis — Perruche royale Perruche royale …   Wikipédia en Français

  • Alisterus scapularis — Königssittich Königssittich Systematik Klasse: Vögel (Aves) Ordnung …   Deutsch Wikipedia

  • Alisterus scapularis — raudonoji karališkoji lora statusas T sritis zoologija | vardynas atitikmenys: lot. Alisterus scapularis angl. Australian king parrot vok. Königssittich, m rus. королевский попугай, m pranc. perruche royale, f ryšiai: platesnis terminas –… …   Paukščių pavadinimų žodynas

  • Alisterus scapularis — …   Википедия

  • Alisterus — Alisterus …   Wikipédia en Français

  • Alisterus — Alisterus …   Wikipédia en Français

  • Alisterus —   Alisterus …   Wikipedia Español

  • Alisterus — Taxobox name = Alisterus image caption = Alisterus scapularis regnum = Animalia phylum = Chordata classis = Aves ordo = Psittaciformes familia = Psittacidae subfamilia = Psittacinae tribus = Psittaculini genus = Alisterus genus authority =… …   Wikipedia

  • Perruche royale — Mâle …   Wikipédia en Français

  • Perruche royale australienne — Perruche royale Perruche royale …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”