Alistair MacLeod

Alistair MacLeod (né le 20 juillet 1936 à North Battleford, Saskatchewan, Canada) est un écrivain canadien de langue anglaise d'origine écossaise et un professeur en retraite de l'Université de Windsor dans l'Ontario. Son œuvre, inspirée par les paysages et l'histoire de l'île du Cap-Breton sur la côte atlantique du Canada, est limitée à deux recueils de nouvelles et un roman; elle est cependant reconnue comme marquante dans la littérature canadienne anglophone contemporaine. Un téléfilm - portrait d'Alistair MacLeod a d'ailleurs été tourné en 2006 par une chaîne de télévision de Nouvelle-Écosse telefilm.gc.ca.

Sommaire

Biographie

Alistair MacLeod a dix ans quand sa famille aux ancêtres Écossais quitte les plaines canadiennes et s'installe dans une ferme à Dunvegan, dans le comté d'Inverness sur l'île du Cap-Breton en Nouvelle-Écosse, sur la côte atlantique du Canada. Il a gardé des attaches profondes avec la Province de son enfance : durant l'été, il réside avec sa famille sur l'île du Cap-Breton où il écrit, inspiré par les paysages et l'histoire de ce territoire à la forte personnalité géographique.

Il poursuit des études à l'Université Saint-Francis-Xavier puis à l'Université du Nouveau-Brunswick avant d'obtenir son doctorat en 1968 à l'Université Notre Dame aux États-Unis (Indiana). Il paye ses études en étant bûcheron, mineur, pêcheur pendant les vacances : il en nourrira ses écrits ultérieurs qui en tireront une forte authenticité.

Spécialiste de la Littérature anglaise du XIXe siècle, il enseigne d'abord à l'Université d'Indiana (Bloomington) puis à l'Université de Windsor dans l'Ontario en tant que professeur d'anglais et d'écriture littéraire jusqu'à l'âge de la retraite.

Anglophone, il a publié deux recueils de nouvelles The Lost Salt Gift of Blood (1976) et As Birds Bring Forth the Sun and Other Stories (1986) avant de gagner la célébrité avec son premier (et unique) roman en 1999 No Great Mischief traduit dans de nombreuses langue (en français La perte et le fracas, éditions de l'Olivier, 2001). Ce roman a reçu de nombreux prix comme celui de la Canadian Authors Association Award for Fiction, le Trillium Award, le Thomas Head Raddall Award, le Dartmouth Book & Writing Award for Fiction, le Atlantic Provinces Booksellers Choice Award, et l'International IMPAC Dublin Literary Award 2001.

Ses quatorze nouvelles (complétées par deux autres) ont été regroupées et publiées en 2000 sous le titre Island. Une sélection de ses textes a été publiée en français en 2006 sous le titre Chien d'hiver (éd. de l'Olivier).

En 2007, Alistair MacLeod a été élevé au grade d'Officier de l'Ordre du Canada.

Regards sur l'œuvre

Inspiré par sa province natale de Nouvelle-Écosse, Alistair MacLeod s'attache aux paysages et aux êtres ordinaires de cette région aux réalités puissantes dans ses nouvelles comme dans son roman No Great Mischief (1999), publié en français sous le titre La perte et le fracas (éditions de l'Olivier, 2001) qui constitue son œuvre majeure.

Ce roman des origines que l'auteur ne veut cependant pas autobiographique, entrecroise la vie quotidienne difficile d'une famille pauvre du Cap-Breton dans les années 1940/1960 (orphelins élevés par leurs grands-parents,les nombreux frères deviendront mineurs dans des mines d'uranium en Ontario à l'exception du narrateur, étudiant en dentisterie, qui les accompagne pendant un job d'été) et les souvenirs des émigrants écossais du clan MacDonald qui se nourrissent des drames d'une histoire individuelle (mort tragique des parents, engloutis sous la glace) et collective (guerres et misère des Highlanders et émigration à la fin du XVIIIe siècle).

Le roman à la narration éclatée est marqué par le sens historique d'un héritage ethnique, par la force de l'évocation des modes de vie (langue gaélique, chansons et musique populaire par exemple), par les paysages puissants de l'île du Cap-Breton avec ses tempêtes, ses falaises, son isolement, son climat rude, et par la sympathie de l'auteur pour les humbles et leurs souffrances.

Bibliographie (œuvres traduites de l'anglo-canadien)

  • Les Hirondelles font le printemps (nouvelles) (Éd. L'Instant même, 1994 – Québec) (œuvre originale : As Birds Bring Forth the Sun and Other Stories, 1986).
  • Cet Héritage au goût de sel (nouvelles) (Éd. Le Serpent à Plumes, 1996) ( (œuvre originale : The Lost Salt Gift of Blood, 1976).
  • La perte et le fracas (roman) (éditions de l'Olivier/Éditions du Boréal, 2001) (œuvre originale : No Great Mischief, 1999).
  • Chien d’Hiver (sélection de nouvelles écrites entre 1968 et 1999 et traduites en français) (Éd. de l'Olivier, 2006).
  • Island : The Collected Stories,(Canada, 2000).
  • To Every Thing There Is a Season: A Cape Breton Christmas Story, (Canada, 2004).


Sources et liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alistair MacLeod de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alistair MacLeod — (born on July 20,1936, in North Battleford, Saskatchewan) is a noted Canadian author and retired professor of English at the University of Windsor. Academic career When MacLeod was ten his family moved to a farm in Dunvegan, Inverness County on… …   Wikipedia

  • MacLeod, Alistair — ▪ 2002       For his long awaited first novel, No Great Mischief (2000), Canadian author Alistair MacLeod won the 2001 International IMPAC Dublin Literary Award; a superbly crafted work, the book chronicled the lives of several generations of… …   Universalium

  • MacLeod — This article is about the surname. For other uses, see MacLeod (disambiguation). MacLeod Pronunciation /məˈ …   Wikipedia

  • Alistair Abell — Infobox actor voice | name = Alistair Abell birthname = birth date = birth place = age = death date = death place = occupation = Voice Actor, Screen Actor alias = gender = Male status = title = Actor, Producer family = spouse = children =… …   Wikipedia

  • Alistair Darling — Infobox Chancellor honorific prefix = The Right Honourable name = Alistair Darling honorific suffix = MP imagesize = 225px office = Chancellor of the Exchequer term start = 28 June 2007 term end = primeminister = Gordon Brown predecessor = Gordon …   Wikipedia

  • MacLeod — /məˈklaʊd/ (say muh klowd) noun Alistair, born 1936, Canadian novelist; works include No Great Mischief (2000) which won the 2001 International IMPAC Dublin Literary Award …   Australian English dictionary

  • Ally MacLeod — Alistair (Ally) Reid MacLeod (* 26. Februar 1931 in Glasgow; † 1. Februar 2004) war ein schottischer Fußballspieler und trainer. Ally MacLeod wurde Fußballprofi 1956 beim schottischen Erstligaclub FC St. Mirren. Er blieb allerdings nur sechs… …   Deutsch Wikipedia

  • Ally MacLeod — Alistair Reid MacLeod est un ancien footballeur né le 26 février 1931 à Glasgow et mort le 1er février 2004. Il fut également entraîneur et sélectionneur de l Écosse …   Wikipédia en Français

  • Ally MacLeod — Football manager infobox playername= Ally MacLeod fullname = Alistair Reid MacLeod height = dateofbirth = birth date|1931|2|26 cityofbirth = Glasgow countryofbirth = Scotland dateofdeath = death date and age|2004|2|1|1931|2|26 position = Left… …   Wikipedia

  • Clan MacLeod — Sìol Tormoid Crest badge …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”