Istres

43° 30′ 54″ N 4° 59′ 22″ E / 43.51510, 04.98950

Istres
La porte d'Arles au centre ville d'Istres
La porte d'Arles au centre ville d'Istres
Armoiries
Détail
logo
Administration
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Bouches-du-Rhône (sous-préfecture)
Arrondissement Istres (chef-lieu)
Canton Chef-lieu de deux cantons : Istres-Nord et Istres-Sud
Code commune 13047
Code postal 13800
Maire
Mandat en cours
François Bernardini
2008 - 2014
Intercommunalité Syndicat d'agglomération nouvelle Ouest Provence
Site web http://www.istres.fr/
Démographie
Population 42 775 hab. (2007)
Densité 376 hab./km²
Gentilé Istréens, ennes
Géographie
Coordonnées 43° 30′ 54″ Nord
       4° 59′ 22″ Est
/ 43.51510, 04.98950
Altitudes mini. 0 m — maxi. 120 m
Superficie 113,73 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Istres (en occitan provençal : Istre selon la norme classique et la norme mistralienne) est une commune de France, située dans le département des Bouches-du-Rhône et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Ses habitants sont appelés les Istréens.

La commune est placée au premier rang des villes fleuries par le Conseil National des Villes et Villages Fleuris de France.

Sommaire

Géographie

Situation

Istres se situe dans le sud de la France dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur et plus précisément dans les Bouches-du-Rhône. Istres, bordée par l'étang de Berre (le plus grand d'Europe) et l'étang de l'Olivier, surplombé par l'Oppidum du Castellan. Istres est située à environ 60 km de Marseille, 65 km de Avignon, 20 km de Salon-de-Provence, 10 km au nord de Martigues et 45 km d'Arles. La ville se situe aussi à proximité de la plaine de la Crau et du Parc naturel régional de Camargue.

Transports et accès

Au niveau routier

Istres est desservi par :

Réseau de transport urbain

Le transport urbain est assuré par Ouest Provence le bus. Sur la ville d'Istres, le réseau est composé de cinq lignes dont une intercommunale, qui relie les principales villes de l'intercommunalité Ouest Provence ainsi qu'un service de transport à la demande.

Le réseau de bus départemental Cartreize dessert également la ville avec la ligne n°25 reliant Aix-en-Provence à Martigues.

Liaisons ferroviaires

La gare SNCF d'Istres ainsi que la gare secondaire du quartier de Rassuen sont desservies par la ligne TER 7 Marseille-Miramas via Port de Bouc et Rognac.

Climat

Istres bénéficie du climat méditerranéen caractérisé par des hivers doux et des étés chauds et secs. Le Mistral peut souffler assez fortement en hiver et au printemps. La moyenne annuelle des précipitations est de 566 mm.

Le tableau ci-dessous indique les températures et les précipitations pour la periode 1971-2000 :

Mois J F M A M J J A S O N D année
Températures maximales (°C) 11,0 12,4 15,2 17,4 21,8 26,0 29,6 29,3 25,2 20,0 14,4 11,8 19,5
Températures moyennes (°C) 6,8 7,9 10,3 12,6 16,7 20,6 23,9 23,7 20,1 15,5 10,3 7,8 14,7
Températures minimales (°C) 2,6 3,4 5,3 7,7 11,6 15,2 18,1 18,1 14,9 11,0 6,2 3,8 9,9
Précipitations (hauteur en mm) 62 48 47 56 40 37 15 31 64 99 54 56 606,2
Source: Météo France / Station de Istres[1]

Faune et flore

On trouve de nombreuses pinèdes sur la commune en dépit d'une urbanisation croissante.

Histoire

Faits historiques

Au Xe siècle, le centre ancien d'Istres prend forme autour d'une maison seigneuriale. La ville s'est peu à peu construite autour de ce noyau féodal encerclé de remparts. Istres doit son premier essor industriel aux fabriques de soude et engrais à l'étang de Rassuen en 1808, et à l'école d'aviation implantée en 1917 qui est aujourd'hui devenue une des plus grandes bases aériennes de France.

Héraldique

Armes d'Istres

Blasonnement : D'azur à l'étoile d'or.

L'étoile rappelle celle composée de seize rais d'argent de la maison de Baux qui fut suzerain de la ville au Moyen Âge.

À droite, le logo de la municipalité.

Armes avec ornements

Politique et administration

Tendances politiques

Les maires d'Istres

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1922 1959 Félix Gouin SFIO  
1977 1998 Jacques Siffre PS  
1998 Mars 2001 Bernardin Laugier PS  
Mars 2001 Novembre 2002 François Bernardini PS  
Novembre 2002 Décembre 2006 Michel Caillat PS Conseiller régional de Provence-Alpes-Côte-d'Azur
Décembre 2006 Mars 2008 Nicole Joulia DVG  
Mars 2008 en cours François Bernardini DVG Vice-président d'Ouest Provence
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Intercommunalité

Istres est une des 3 villes fondatrices du Syndicat d'agglomération nouvelle Ouest Provence en 1972 avec Fos-sur-mer et Miramas.

Jumelage

Istres est jumelée avec Drapeau de l'Allemagne Radolfzell (Allemagne) depuis 1974.

Population et société

Démographie

Évolution démographique
(Source : Cassini[2] et INSEE[3])

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2 081 2 081 1 991 2 785 3 023 3 036 3 122 3 268 3 389
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
3 614 3 776 3 905 3 937 3 849 3 701 3 750 3 405 3 495
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
3 517 3 681 3 810 5 462 5 547 7 034 7 286 5 749 8 009
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007  
9 478 13 404 18 129 28 561 35 163 38 855 42 090 42 775[4]  

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Manifestations culturelles et festivités

La ville est membre de l'Union des villes taurines françaises.

Sports

Titre

Istres a été élue « Ville la plus sportive de France », en 1988 et 2000.

Disciplines

Personnalités liées à la commune

  • Jean-Baptiste Régis (ca 1663-1738), né à Istres, jésuite, missionnaire en Chine, auteur de la première carte de la Corée[5].
  • Léon-François Sibour (1807-1865), né à Istres, chanoine de Saint-Denis, puis évêque de Tripoli en 1857.
  • Félix Gouin (1884-1977), président du Gouvernement provisoire de la République française en 1946, maire d'Istres de 1922 à 1941, et de 1945 à 1959, député (SFIO) des Bouches-du-Rhône de 1924 à 1958 (il fit partie des 80 députés qui refusèrent les pleins pouvoirs à Pétain en 1940).
  • René Leduc (1898-1968), ingénieur aéronautique, concepteur et fabricant d'avions à statoréacteur, a vécu ses dernières années et est mort à Istres.
  • Charles Rostaing (1904-1999), linguiste.
  • Nora Lafi (née en 1965), historienne française d´origine algérienne, est née et a grandi à Istres, où elle a fréquenté le lycée Arthur Rimbaud. Avant de se consacrer à sa carrière universitaire à Aix-en-Provence, Tunis, Tours puis Berlin, elle a été dans les années 1980 une des personnalités de premier rang du club d´athlétisme local. Elle est aujourd´hui chercheuse et enseignante au Zentrum Moderner Orient de Berlin.
  • Stéphane Mifsud (né en 1971), apnéiste.

Économie


Culture et patrimoine

Port d'Istres (sur l'étang de Berre)
  • Le centre ancien
  • La porte d’Arles (XVIIIe siècle)
  • L'église Notre-Dame de Beauvoir (style roman provençal) (IMH)
  • L'église de la Sainte-Famille (XXIe siècle)
  • L'oppidum du Castellan (site occupé du VIe siècle av. J.‑C. au Ier siècle apr. J.-C.)
  • L'étang de l'Olivier et son jet d'eau
  • L'étang de Rassuen et ses salines
  • La tour de la Reine Jeanne à Entressen (XIVe siècle)
  • La chapelle Saint-Sulpice
  • Le centre d'art contemporain
  • Le musée archéologique intercommunal
  • Le pavillon de Grignan (Bâti vers 1575) (IMH)
  • Le Centre éducatif et culturel "Les heures claires", (1970-1976) construit par l'Atelier de Montrouge
  • Base aérienne 125 Istres-Le Tubé

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Istres de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Istres — Istre Escudo …   Wikipedia Español

  • Istres — Istres …   Deutsch Wikipedia

  • Istres — (spr. Ister), Stadt am Weiher von Berre, im Arrondissement Aix des französischen Departements Bouches du Rhône; Fabrikation von chemischen Erzeugnissen, Seesalz, Sammeln von Kermes; 3400 Ew …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Istres — (spr. istr ), Stadt im franz. Depart. Rhonemündungen, Arrond. Aix, in der Ebene La Crau, am Südufer des kleinen Sees L Olivier gelegen, der durch einen Tunnel mit dem Strandsee von Berre zusammenhängt, an der Lyoner Bahn, mit Salinen, Sodafabrik …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Istres — French commune nomcommune= Istres région=Provence Alpes Côte d Azur département=Bouches du Rhône arrondissement=Istres canton=Istres Nord and Istres Sud insee=13047 cp=13800 maire=Nicole Joulia mandat=2006 2008 intercomm=Ouest Provence… …   Wikipedia

  • Istres TT — L Istres Tennis de table est une section sportive du club omnisports d Istres Sports. Son équipe masculine évolue en Championnat de Pro A depuis septembre 2005. Sommaire 1 Effectif 2010 2011 2 Bilan par saison 3 Palmarès …   Wikipédia en Français

  • Istres — Original name in latin Istres Name in other language Istr, Istra, Istras, Istre, Istres, QIE, aystr, isutoru, yi si te er, Істр, Истр, Истра State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 43.51667 latitude 4.98333 altitude 24 Population… …   Cities with a population over 1000 database

  • Istres Sports BC — Istres Sports Basket Club Istres Sport BC Club fondé en 1950 Couleurs …   Wikipédia en Français

  • Istres Sports Volley-Ball — Istres Ouest Provence Volley Ball …   Wikipédia en Français

  • Istres sports volley-ball — Istres Ouest Provence Volley Ball …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”