13ème arrondissement de Paris

13e arrondissement de Paris

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 13e arrondissement.
13e arrondissement
de Paris

« arrondissement des Gobelins »
Blason de Paris
Chronologie de Paris ·Lutèce ·Histoire de Paris
Latitude
Longitude
Maire
Mandat en cours
Jérôme Coumet
2008 - 2014
Quartiers
administratifs
Salpêtrière
Gare
Maison-Blanche
Croulebarbe

Le 13e arrondissement de Paris est un des vingt arrondissements de Paris. Il est situé sur la rive gauche de la Seine.

Arrondissement peu touristique, le 13e arrondissement est un ancien quartier ouvrier. Aujourd'hui, il est surtout connu pour son quartier asiatique ainsi que pour l'implantation dans les années 1990 de la Bibliothèque nationale de France.

Le maire de l'arrondissement est de mars 2001 au 12 juillet 2007 Serge Blisko, auquel succède après son élection comme député Jérôme Coumet. Le 13e arrondissement a deux députés (PS) : Jean-Marie Le Guen (9e circonscription, à l'est de l'avenue des Gobelins et de l'avenue d'Italie) et Serge Blisko (10e circonscription, à cheval sur les 13e et 14e arrondissements).

Sommaire

Généralités

La mairie du 13e arrondissement donnant sur la place d'Italie

Démographie

L'arrondissement comptait 178 716 habitants (2006) sur une superficie de 715 hectares, soit 24 995 hab/km2.

Année
(recensement national)
Population Densité
(hab. par km²)
1962 166 709 23 329
1968 158 280 22 149
1975 163 313 22 854
1982 170 818 23 904
1990 171 098 23 943
1999 171 533 24 004
2006 (pic de population) 178 716 24 995

Historique

Arrondissements de Paris jusqu'à l'extension de 1860
Ruelle des Gobelins, typique du 13e pauvre et industrieux du début du XXe siècle (cf. cheminée à l'arrière-plan)

Le 13e arrondissement a été créé après l'extension de Paris réalisée en 1860 en intégrant des parties de l'ancien 12e arrondissement, de Gentilly et d'Ivry. Un premier schéma de numérotation devait attribuer le numéro 13 à l'actuel 16e arrondissement, mais il a été rejeté à cause de l'expression « Ils se sont mariés à la mairie du 13e », qui signifiait « vivre en concubinage », donc hors des bonnes conventions[1]. La répartition des arrondissements de gauche à droite et de haut en bas fut donc abandonnée pour le schéma actuel, la forme en spirale.

Les quartiers du 13e arrondissement ont été témoins de quelques progrès technologiques majeurs. C'est sur la Butte aux Cailles qu'ont atterri Pilâtre de Rozier et le Marquis d'Arlandes lors du premier vol humain en aérostat. En 1891, Panhard et Levassor ont créé la première usine d'automobiles près de la porte d'Ivry.

Au cours du XIXe siècle et d'une partie du XXe siècle, le 13e arrondissement a connu une forte activité industrielle avec par exemple la présence de la chocolaterie Lombart, des usines Say ou de la SUDAC, usine produisant de l'air comprimé utilisé dans les réseaux de la l'agglomération parisienne. La rue de la Glacière comptait des menuiseries, une tannerie, des ateliers de construction électrique, radiologique, de mécanique de précision, de serrurerie, une brasserie (Bière de Lutèce). Maître Mikonosuke Kawashi Shi-Han, l'introducteur du judo en Europe vers 1937, avait son dojo boulevard Blanqui, au 109. De très nombreuses "Ceintures Noires" y furent formées. (tout ce morceau de quartier a été démoli pour la rénovation de l'îlot Bièvre) La tradition se perpétue de nos jours autour de Maître Awazu qui dirige le prestigieux et traditionnel Collège des Ceintures Noires mais en un autre lieu.

Place d'Italie, bâtiment de l'architecte Kenzo Tange

La partie de l'arrondissement située au sud de la place d'Italie a fait l'objet d'une transformation profonde dans la seconde moitié du XXe siècle. Dès avant la Seconde Guerre mondiale, la cité Jeanne d'Arc (rue Jeanne-d'Arc) est en partie reconstruite. D'autres îlots insalubres font l'objet de rénovations  : l'îlot n° 13 (boulevard Auguste-Blanqui, rue de la Santé, passage Victor-Marchand, rue de la Glacière côté pair, à partir de 1955), l'îlot n°4 (autour de la place Nationale), l'îlot Bièvre (Boulevard Blanqui, rue Vergniaud, une partie de la rue Wurtz, rue de la Glacière en partie côté impair et celle située entre la rue d'Alésia et la rue Boutin. Quelques rares immeubles anciens restent encore présents. Mais les barres nouvelles ont gâché la vue de ces maisons subsistantes. Ces derniers travaux ont eu lieu à partir des années 1964 jusque vers 1968.

L'opération la plus importante est toutefois l'opération Italie 13. Inspirée par les théories urbaines de Le Corbusier, elle devait remodeler une zone allant de la Butte aux Cailles à la rue Nationale et du boulevard Vincent-Auriol à la porte d'Italie. Elle a laissé dans le 13e plus de trente tours d'une centaine de mètres de hauteur, dont en particulier le quartier sur dalle des Olympiades. Cette opération s'interrompait, au milieu des années 1970. Et à l'emplacement prévu pour la tour Apogée fut édifié à partir de 1988 un ensemble immobilier surmonté par une sorte de mât ou de campanile multicolore, dont le fameux complexe audiovisuel Grand Écran Italie fait partie intégrante, suivant une décision du Conseil de Paris qui voulait doter le 13e arrondissement d'un équipement culturel de premier plan.

Les Olympiades

C'est vers 1981/1982 que les premiers réfugiés vietnamiens sont arrivés dans l'arrondissement. Ils ont commencé à s'installer dans les tours situées en face du stade Georges Carpentier, sur le boulevard Masséna (là où passe le tramway). Les Olympiades étant déjà en grande partie occupées par de nombreux foyers, dont bons nombres d'artistes peintres et sculpteurs.

D'autres vagues de réfugiés ou d'immigrés d'Asie du Sud-Est, surtout cambodgiens et laotiens, puis de Chine sont venus transformer une partie du sud de l'arrondissement en vrai quartier asiatique, sans toutefois former un quasi-ghetto comme dans certaines Chinatowns.

De nouveaux grands travaux ont été entrepris dans l'est de l'arrondissement à partir des années 1990 avec la construction de la Bibliothèque nationale de France et du vaste quartier nouveau Paris Rive Gauche. Il s'agit encore de l'un des plus grands chantiers de France.

Le 26 août 2005, un incendie a fait 17 morts, dont 14 enfants, dans un immeuble occupé par des familles africaines au 20 boulevard Vincent-Auriol, mettant en exergue l'insalubrité de certains bâtiments parisiens.

Géographie et équipements

Plan du 13e arrondissement

Le cœur de l'arrondissement est la place d'Italie. De forme circulaire, elle constitue le point de convergence des principales avenues et boulevards de l'arrondissement, ainsi que des lignes de métro. C'est là que se rejoignent les quartiers de l'arrondissement : Butte aux Cailles, Gobelins, quartier asiatique.

Le seul quartier qui échappe vraiment à l'attraction de la place d'Italie est la zone Paris Rive Gauche, en cours de construction le long de la Seine. Séparé du reste de l'arrondissement par les voies ferrées, en cours de couverture, ce quartier se tourne vers la rive droite via le parc de Bercy et la ligne 14 du métro. Il devrait à terme occuper toute la rive de la Seine depuis la gare d'Austerlitz jusqu'au boulevard périphérique.

Quartiers

Quartiers administratifs

Chaque arrondissement parisien est divisé administrativement en quatre quartiers. Pour le 13e arrondissement, il s'agit des quartiers suivants :

  1. Quartier de la Salpêtrière (49e quartier de Paris), limité au nord par les boulevards Saint-Marcel et de l'Hôpital, à l'est par la Seine, au sud par le boulevard Vincent-Auriol et à l'ouest par l'avenue des Gobelins. Dans ce secteur, on trouve en particulier l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière et la partie nord de Paris Rive Gauche.
  2. Quartier de la Gare (50e quartier de Paris), limité au nord par le boulevard Vincent-Auriol, à l'est par la Seine, au sud par les communes d'Ivry-sur-Seine et du Kremlin-Bicêtre et à l'ouest par l'avenue de Choisy. Dans ce secteur on trouve en particulier le quartier asiatique et la partie sud de Paris Rive Gauche.
  3. Quartier de la Maison-Blanche (51e quartier de Paris), limité au nord par le boulevard Auguste-Blanqui, à l'est par l'avenue de Choisy, au sud par les communes du Kremlin-Bicêtre et de Gentilly et à l'ouest par les rues de l'Amiral-Mouchez et de la Santé.
  4. Quartier Croulebarbe (52e quartier de Paris), limité au nord par le boulevard de Port-Royal, à l'est par l'avenue des Gobelins, au sud par le boulevard Auguste-Blanqui et à l'ouest par la rue de la Santé. Avenue des Gobelins se trouvent la manufacture des Gobelins, le Mobilier national, ainsi que de nombreux restaurants et cinémas.

Quartiers au sens commun du terme

Conseils de quartiers

Pour les conseils de quartier, le 13e arrondissement est divisé en huit[2],[3] :

  • Croulebarbe
  • Butte-aux-Cailles - Daviel (selon la mairie du 13e) ou Butte-aux-Cailles - Glacière (selon la carte de la ville de Paris)
  • Bièvre-Sud - Tolbiac
  • Salpêtrière - Austerlitz
  • Nationale - Deux-Moulins
  • Olympiades - Choisy
  • Patay - Masséna
  • Bibliothèque - Dunois - Jeanne-d'Arc (selon la mairie du 13e) ou Dunois - Bibliothèque - Jeanne-d'Arc (selon la carte de la ville de Paris)
Article connexe : Conseils de quartier de Paris.

Rues, places, espaces verts

Espaces verts :

Pour une liste de voies et places du 13e arrondissement, voyez la catégorie « Voies du 13e arrondissement de Paris ».

Vue panoramique annotée de l'arrondissement

Monuments

Culture et société

Religion

Le 13e est un arrondissement où le mélange culturel est important. Il s'y trouve de nombreux lieux de culte pour diverses religions.

Culte catholique :

Église Sainte-Anne de la Butte-aux-Cailles
Église Saint-Hippolyte

Culte protestant :

Culte orthodoxe :

Culte israélite :

  • synagogue Sidi Fredj Halimi, 61 rue Vergniaud
  • synagogue Avoth Ouvanim, 14 rue Sthrau

Culte bouddhique :

Culte antoiniste :

  • temple antoiniste, angle de la rue Vergniaud et la rue Wurtz.

Cinéma - Spectacle

Cinéma :

Théâtre :

  • Théâtre 13
  • Théâtre "Les Cinq-Diamants", qui accueillait la compagnie Catherine Brieux, fermé en 2006
  • Théâtre Dunois, dédié à l'enfance, la jeunesse, et la musique contemporaine
  • Théâtre du Lierre, lieu de recherche et de création théâtrale et musicale
  • Théâtre Tallia, jeune public, tout public
  • La Cachette (spectacle enfants)

Musique

Le 13e arrondissement présente une certaine concentration de jeunes versés dans le monde de l'évènementiel, du cinéma et de la musique comme le groupe de rap Mafia Trece, l'association Jab qui promeut la réalisation de courts métrages, le PG Crew créateur de Jepsounds.com, site consacré à l'univers des musiques électroniques, la D12 team qui représente l'un des bastions du jeu vidéo de la région parisienne et enfin Cathare prod, maison de production de la nouvelle génération dans la lignée des Nuls. Dans cet arrondissement siègent notamment trois radios : Ado, Voltage et Frequence3

Transports en commun

L'arrondissement est desservi par cinq lignes de métro, une ligne de RER et une ligne de tramway :

La ligne 14 a été prolongée le 26 juin 2007 de Bibliothèque François Mitterrand à Olympiades. D'après le Schéma directeur de la région Île-de-France adopté en 2007, la ligne devrait, à long terme, rejoindre la station Maison Blanche et assurer la correspondance avec la ligne 7.

De nombreuses lignes de bus desservent le 13e arrondissement : les lignes 21 27 47 57 62 64 67 83 89 132 325 PC2  Traverse Bièvre

Au nord-est de l'arrondissement, le réseau SNCF de la gare d'Austerlitz permet d'atteindre le sud de la France. Au sud de l'arrondissement, la ligne de Petite Ceinture, aujourd'hui désaffectée, a servi autrefois au transport des voyageurs et de fret. Une des dernières gares desservies fut celle dite des Gobelins, sous la dalle des Olympiades, dans le quartier asiatique.

Vie de l'arrondissement

Éducation

Le 13e arrondissement compte :

  • 33 écoles maternelles
  • 30 écoles élémentaires
  • 16 collèges dont :
  1. collège Claude-Monet
  2. collège Gabriel-Fauré
  3. collège Gustave-Flaubert
  4. collège Thomas-Mann, ouvert en 2002
  5. collège Evariste-Galois
  6. collège Rodin
  7. collège Moulin des Prés
  • 2 cités scolaires
  1. cité scolaire Rodin
  2. cité scolaire Monet

Et quelques collèges privés comme :

  1. Notre-Dame-de-France
  2. Sainte-Anne
  3. Notre-Dame-de-la-Gare
  • 15 lycées :

Publics

  1. Lycée Claude-Monet
  2. Lycée Gabriel-Fauré
  3. Lycée Rodin
  4. Lycée Tolbiac
  5. Lycée Jean-Lurçat

Privés

  1. Lycée Jacob-Kaplan
  2. Lycée Notre-Dame-de-France
  • Centres universitaires :
  1. Faculté de médecine Paris VI Pitié Salpêtrière (Médecine)
  2. Université Paris VII - Denis-Diderot (Lettres et Sciences humaines - Sciences - Santé)
  3. La maison des sciences économiques (sciences économiques)
  4. Centre René-Cassin Université Paris I Panthéon-Sorbonne (Droit)
  5. Centre Pierre-Mendès-France Université Paris I Panthéon-Sorbonne (Sciences humaines - Economie - Gestion - Arts)
  • Établissements d'enseignement supérieur :
  1. École nationale de chimie physique et biologie de Paris
  2. École des Gobelins
  3. École supérieure Estienne des arts et industries graphiques
  4. École des infirmières de la Pitié-Salpêtrière IFSI
  5. École nationale supérieure d'arts et métiers
  6. École nationale supérieure des télécommunications
  7. École nationale supérieure d'architecture de Paris-Val de Seine
  8. École supérieure de journalisme
Les Frigos

Arts

Le 13e arrondissement bénéficie d'une certaine cote sur le plan artistique grâce à la présence de nombreuses galeries d'avant-garde sur la rue Louise-Weiss. Dans le même quartier, les immenses Frigos, anciens entrepôts frigorifiques, hébergent de nombreux ateliers d'artistes depuis le début des années 1980.

En architecture, peu d'arrondissements ont fourni autant d'opportunités aux architectes modernes. Le 13e compte en conséquence des réalisations des grands noms du XXe siècle et de l'époque contemporaine, parmi lesquelles :

  • deux des très rares bâtiments construits par Le Corbusier à Paris : la maison Planeix du 26, boulevard Masséna (1924) et l'Armée du Salut, située entre la rue Cantagrel et la rue du Chevaleret (1934).
  • l'important ensemble de logements des Hautes-Formes, de Christian de Portzamparc (1975), qui préfigure le concept d'« îlot ouvert » que l'architecte utilise à présent dans le quartier Paris Rive Gauche
  • l'immeuble "Grand Ecran" réalisé entre 1998 et 1992 par l'architecte Kenzo Tange à l'entrée du centre commercial Italie2, comportant un immeuble de bureau, une résidence hôtelière, des commerces, ainsi que le complexe audiovisuel Grand Ecran Italie.
  • la première construction de Norman Foster à Paris : un immeuble de bureaux à l'angle de la rue Neuve-de-Tolbiac et de l'avenue de France (2004).

Équipements sportifs

Le 13e arrondissement dispose d'environ 50 complexes sportifs, ce qui fait de lui l'un des arrondissements les mieux équipés. Beaucoup sont situés là où sont aussi les moins de 20 ans et les autres sont dispersés dans l'arrondissement. Entre autres, nous pouvons y trouver de nombreux stades, gymnases et piscines dont :

Associations

  • La Péniche du Coeur, association accueillant les sans-logis envoyés par les services sociaux
  • Les Amis de Tolbiac oeuvrent à la reconnaissance du cinéma associatif Le Barbizon en tant qu’espace culturel de diffusion dans le 13ème arrondissement
  • Sauvons le Grand Ecran se bat pour la préservation du Grand Ecran Italie, menacé de disparition au profit de boutiques commerciales
  • Ciné13 regroupe les professionnels et le grand public autour du cinéma et vise à la promotion du cinéma français et européen, au cours d'avant-premières qui avaient lieu jusqu'en 2006 au Grand Ecran Italie
  • Ascendance Hip-Hop

Évocations littéraires

Notes et références

  1. Anecdote rapportée par Michel Carmona : Université de tous les savoirs, Le Paris d'Haussmann, minute 48.
  2. « Conseils de quartier : carte du 13e arrondissement », sur le site de la ville de Paris. Consulté le 13 avril 2009.
  3. « Conseils de quartier du 13e », sur le site de la mairie du 13e arrondissement. Consulté le 13 avril 2009.

Lien externe

Commons-logo.svg

  • Portail de Paris Portail de Paris
Ce document provient de « 13e arrondissement de Paris ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 13ème arrondissement de Paris de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • XIIIe arrondissement de Paris — 13e arrondissement de Paris Pour les articles homonymes, voir 13e arrondissement. 13e arrondissement …   Wikipédia en Français

  • Dixieme circonscription de Paris — Dixième circonscription de Paris La dixième circonscription de Paris est l une des 21 circonscriptions électorales françaises que compte le département de Paris (75) situé en région Île de France. D après les chiffres de l Institut National de la …   Wikipédia en Français

  • Dixième Circonscription De Paris — La dixième circonscription de Paris est l une des 21 circonscriptions électorales françaises que compte le département de Paris (75) situé en région Île de France. D après les chiffres de l Institut National de la Statistique et des Études… …   Wikipédia en Français

  • Dixième circonscription de paris — La dixième circonscription de Paris est l une des 21 circonscriptions électorales françaises que compte le département de Paris (75) situé en région Île de France. D après les chiffres de l Institut National de la Statistique et des Études… …   Wikipédia en Français

  • Treizieme circonscription de Paris — Treizième circonscription de Paris La treizième circonscription de Paris est l une des 21 circonscriptions électorales françaises que compte le département de Paris (75) situé en région Île de France. D après les chiffres de l Institut National… …   Wikipédia en Français

  • Treizième circonscription de paris — La treizième circonscription de Paris est l une des 21 circonscriptions électorales françaises que compte le département de Paris (75) situé en région Île de France. D après les chiffres de l Institut National de la Statistique et des Études… …   Wikipédia en Français

  • Brancion (Tramway De Paris) — Ligne 3 du tramway d Île de France Tramway T3 Tramway des Maréchaux Réseau Tramway d Île de France Année d’ouverture 2006 Dernière extension …   Wikipédia en Français

  • Brancion (tramway de Paris) — Ligne 3 du tramway d Île de France Tramway T3 Tramway des Maréchaux Réseau Tramway d Île de France Année d’ouverture 2006 Dernière extension …   Wikipédia en Français

  • Brancion (tramway de paris) — Ligne 3 du tramway d Île de France Tramway T3 Tramway des Maréchaux Réseau Tramway d Île de France Année d’ouverture 2006 Dernière extension …   Wikipédia en Français

  • Desnouettes (Tramway De Paris) — Ligne 3 du tramway d Île de France Tramway T3 Tramway des Maréchaux Réseau Tramway d Île de France Année d’ouverture 2006 Dernière extension …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”