Alioune Badara Niang

Le colonel Alioune Badara Niang est un officier supérieur sénégalais, né vers 1944 à Guéoul dans la région de Louga, ayant exercé les fonctions de Haut commandant en second de la Gendarmerie nationale et Directeur général du Port autonome de Dakar.

Sommaire

Formation

Le colonel Niang intègre en 1970 l'École spéciale militaire de Saint-Cyr. Pendant cette période l'école est dirigée par le général de brigade Jean Richard.

De 1970 à 1972, il est élève-officier appartenant à la promotion "N°157 Général de Gaulle"[1] tout comme les anciens CEMA ivoirien et congolais le Général Mathias Doué et le Général congolais Jean-Marie Mokoko, le défunt général Ilunga Shamanga chef d'état-major particulier du maréchal Mobutu et les officiers français suivants: le Général Bernard Périco, ancien commandant la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris[2], le Général de corps d'armée Jean-Loup MOREAU actuel inspecteur de l'armée de terre[3] et le Général Elrick Irastorza actuel chef d'état-major de l'armée de terre[4].

Il est aussi de la même promotion que les militaires sénégalais suivants: Babacar Gaye (ancien CEMGA), le colonel Mbaye Faye (ancien sous CEM), Général Abdoulaye Dieng (ambassadeur du Sénégal en Guinée-Bissau[5]) et l'intendant colonel Oumar Niang (attaché militaire au Maroc).

Parmi ces anciens à Saint-Cyr, on peut citer les militaires sénégalais de la promo 156 Général Gilles (69-71) suivants: Birago Diouf, Makha Keita (Directeur de l'Agence de Promotion du réseau Hydrographique National), Joseph Gomis, Papa Khalilou Fall, Chérif Alioune Bâ (ancien commandant des pompiers) et le général Pathé Seck (ancien Haut Commandant de la gendarmerie et ambassadeur au Portugal)[6].

Sorti Lieutenant, il suit le Cours de perfectionnement des officiers subalternes à l'École d'application de l'arme blindée cavalerie de Saumur.

Carrière

Entre 1975-76, il est Officier adjoint au commandant de la compagnie de gendarmerie de Diourbel.

Entre 1976-78, il est Officier adjoint au commandant de la compagnie de gendarmerie du Cap-Vert.

En 1978, il est Commandant de l'Escadron blindé

Entre 1979-89, il est Chef de différentes divisions au sein de l'état-major général des armées.

Entre 1989-90, il est Commandant en second de la Gendarmerie mobile

Entre 1990-92, il est Commandant en second de la Gendarmerie territoriale

Entre 1992-93, il est Commandant de la Gendarmerie mobile

Entre 1993-94, il est Commandant de la Gendarmerie territoriale

Entre 1994-96 et 1997, il est Inspecteur technique de la Gendarmerie nationale à l'Inspection générale des Forces armées

De janvier 1998 à mai 2000, il est nommé par le président Abdou Diouf Haut commandant en second de la Gendarmerie nationale

En mai 2000, il est nommé par le président Abdoulaye Wade Directeur général du Port autonome de Dakar en remplacement du leader socialiste Pathé Ndiaye[7]. C'est la première fois dans l'histoire du Sénégal qu'un officier d'active est nommé à la direction d'une entreprise publique. Dans le meme decret un intendant colonel est nommé directeur de la Loterie nationale Sénegalaise (Lonase).

Le colonel Niang est titulaire de plusieurs décorations nationales et étrangères.

Voir aussi

Articles connexes

Références et notes

  1. Site Internet de l'association promotion N°157 Général de Gaulle, "Liste des 197 Officiers de la Promotion GDG 70-72" lapromodegaulle.com
  2. JORF n°175 du 31 juillet 2003 page 13097 texte n° 67 , "Décret du 21 juillet 2003 Nomination commandant de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris" legifrance.gouv.fr
  3. JORF n°0149 du 27 juin 2008, Décret du 26 juin 2008 portant affectation d'officiers généraux legifrance.gouv.fr
  4. Site Internet du Ministère de la Défense, Mesures d'ordre individuel du mercredi 2 juillet 2008 defense.gouv.fr
  5. J.O. N° 6040 du Samedi 6 avril 2002, "Decret n° 2002-14 du 15 janvier 2002 portant nomination du général de brigade Abdoulaye Dieng en qualité d’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal en Guinée Bissau" www1.adie.sn
  6. Communiqué du Conseil des Ministres du 05-10-2006, "Nomination S.E.M Général Pathé Seck Ambassadeur au Portugal" gouv.sn
  7. Communiqué du Conseil des Ministres du 18-05-2000, "Nomination Directeur Général du Port Autonome de Dakar" gouv.sn

Bibliographie

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alioune Badara Niang de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mansour Niang — Pour les articles homonymes, voir Niang. Mansour Niang Origine  Senegal !Sénégal …   Wikipédia en Français

  • Babacar Gaye — Pour les articles homonymes, voir Gaye (homonymie). Babacar Gaye …   Wikipédia en Français

  • Général Babacar Gaye — Babacar Gaye Pour les articles homonymes, voir Gaye (homonymie). Babacar Gaye Naissance …   Wikipédia en Français

  • Mbaye Faye — Pour les articles homonymes, voir Faye. Le Colonel Mbaye Faye est un officier supérieur sénégalais, né en 1948 à Tambacounda, ayant exercé les fonctions de Sous Chef d’état major général des Armées du Sénégal et de Chef d état major de Onu pour… …   Wikipédia en Français

  • Ilunga Shamanga — Le général Ilunga Shamanga, décédé le 15 juin[Quand ?] à Johannesburg, en Afrique du Sud, est un officier général congolais ayant exercé les fonctions de Ministre de l intérieur et de chef d état major particulier du président Mobutu. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Marie Mokoko — Le général Jean Marie Mokoko, né le 19 mars 1947 à Mossaka, est un officier général congolais ayant exercé les fonctions de chef d état major des armées du Congo Brazzaville. Sommaire 1 Formation 2 Carrière 3 Publications …   Wikipédia en Français

  • Mathias Doue — Mathias Doué Mathias Doué, né le 24 Février 1946, est un militaire ivoirien ancien Chef d État Major des Armées. Sommaire 1 Formation 2 Carrière 3 Décorations 4 Famille …   Wikipédia en Français

  • Mathias Doué — Mathias Doué, né le 24 février 1946, est un militaire ivoirien ancien Chef d État Major des Armées. Sommaire 1 Formation 2 Carrière 3 Décorations 4 …   Wikipédia en Français

  • Liste D'écrivains Sénégalais — Voici une liste alphabétique de quelques grands noms de la littérature sénégalaise. Sommaire 1 A C 2 D F 3 G N 4 O Z …   Wikipédia en Français

  • Liste d'ecrivains senegalais — Liste d écrivains sénégalais Voici une liste alphabétique de quelques grands noms de la littérature sénégalaise. Sommaire 1 A C 2 D F 3 G N 4 O Z …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”