Alicia de larrocha

Alicia de Larrocha

Alicia de Larrocha y de la Calle est une pianiste espagnole, née le 23 mai 1923 à Barcelone où elle est morte le 25 septembre 2009[1].

Biographie

Sa mère et sa tante sont élèves de Granados. Alicia commence le piano à trois ans et prend ses premiers cours à quatre avec Franck Marshall à l’Académie Marshall. Elle étudie en parallèle la théorie musicale avec Riccardo Lamote de Grignon. Le répertoire espagnol la fascine bien vite, mais son professeur l’oblige à passer d’abord par les « classiques » - Bach, Mozart, Chopin, Schumann, et Liszt. Elle se produit pour la première fois en solo à six ans, et, à onze, elle joue le Concerto de Mozart K 537 dit du « Couronnement » avec l’Orchestre symphonique de Madrid. En 1940, elle commence à effectuer des tournées, d’abord dans son pays natal, puis dans les colonies espagnoles. Mais sa carrière ne commence vraiment qu’en 1947, date à laquelle elle entame une tournée internationale, qui la mène en Europe, notamment en Angleterre (débuts londoniens en 1953), puis aux États-Unis : en 1955, elle joue avec l'Orchestre philharmonique de Los Angeles. Dès lors, malgré des mains extrêmement petites, elle asseoit bien vite sa notoriété dans le milieu musical international, et fréquente assidûment les studios d’enregistrements, et avec succès, puisqu’elle obtient durant sa carrière onze Grammies récompensant ses meilleurs disques.

Sa carrière est émaillée de rencontres artistiques de la plus haute importance, notamment avec Francis Poulenc, dont elle joue le Concerto pour deux pianos en duo avec le compositeur. Sa longue amitié avec le compositeur Federico Mompou, qui lui dédie plusieurs pièces, est aussi très significative.

Malgré une petite taille et des mains tout aussi malingres, Alicia de Larrocha arrive à triompher des pièces les plus difficiles, grâce à une assise très haute au piano, et à des exercices spécifiques qui lui ont permis d’adapter son jeu à sa morphologie. En effet, il est très rare de rencontrer des pianistes, qui, comme Alicia de Larrocha, n’arrivent que difficilement à plaquer un accord de dixième, c’est-à-dire du do au mi de l’octave d’après. Et pourtant, la pianiste s’est spécialisée dans la musique espagnole, qui contient des pièces extrêmement difficiles. À l’exemple de El Pelele de Granados, dont elle se tire avec brio. Mais elle a dû se résigner à ne plus jouer Rachmaninov, qui demande des mains plus grandes que celles de Madame de Larrocha.

Le répertoire d’Alicia de Larrocha compte beaucoup de compositeurs espagnols, dont Albéniz, Granados, Mompou, et Soler. Cependant, elle a aussi enregistré d'autres compositeurs comme Bach, Haendel, Haydn, Mozart, Scarlatti etc.

Alicia de Larrocha a remporté de nombreux prix tout au long de sa carrière. En 1994, elle reçoit le Prix Prince des Asturies. En 1995, Alicia de Larrocha est la première artiste espagnole à obtenir le Prix de la Musique de l'UNESCO. La Fondation Jacinto Guerrero de Madrid lui a décerné son Prix en 1999.

Alicia de Larocha est décédée le 25 septembre 2009 dans un hôpital de Barcelone[2]. Sa santé n'avait cessé de décliner depuis deux ans, suite à une fracture de la hanche.

Notes et références

  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
  • Portail de l’Espagne Portail de l’Espagne
Ce document provient de « Alicia de Larrocha ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alicia de larrocha de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alicia de Larrocha — de la Calle, (Barcelona, 23 de mayo de 1923 Barcelona, 25 de septiembre de 2009) fue una pianista española, reconocida como la de mayor proyección internacional, y una de las mejores intérpretes de piano del siglo XX especialmente en obras de… …   Wikipedia Español

  • Alicia De Larrocha — y de la Calle est une pianiste espagnole, née le 23 mai 1923 à Barcelone où elle est morte le 25 septembre 2009[1]. Biographie Sa mère et sa tante sont élèves de Granados. Alicia commence le piano à trois ans et prend ses… …   Wikipédia en Français

  • Alicia de Larrocha — Nom de naissance Alicia de Larrocha de la Calle Naissance 23 mai 1923 Barcelone,  Espagne Décès 25  …   Wikipédia en Français

  • Alicia de Larrocha — i de la Calle (* 23. Mai 1923 in Barcelona; † 25. September 2009 ebenda) war eine spanische Pianistin. Leben De Larrocha erhielt bereits im Alter von drei Jahren Klavierunterricht bei Frank Marshall, einem Schüler von Enrique Granados.… …   Deutsch Wikipedia

  • Alicia de Larrocha — y de la Calle (born 23 May, 1923) is a Spanish pianist, considered one of the greatest of her generation.She was born in Barcelona, and began studying piano with Frank Marshall in Spain at age three. She performed her first concert at the age of… …   Wikipedia

  • Alícia de la Rocha — Alícia de *Larrocha y de Calle (Barcelona, 1923). Está actualmente considerada como la mejor pianista de España y reconocida internacionalmente. Empezó sus estudios musicales a la edad de 3 años. Estudió con Frank Marshall, continuador de la… …   Enciclopedia Universal

  • Larrocha, Alicia de — ► (n. 1923) Pianista española. En 1956 fundó un dúo con el violoncelista G. Cassadó. En 1994 fue galardonada con el premio Príncipe de Asturias de las Artes …   Enciclopedia Universal

  • Larrocha — Alicia de Larrocha Alicia de Larrocha y de la Calle est une pianiste espagnole, née le 23 mai 1923 à Barcelone où elle est morte le 25 septembre 2009[1]. Biographie Sa mère et sa tante avaient été les élèves de Granados.… …   Wikipédia en Français

  • Alicia (nombre) — Para otros usos de este término, véase Alicia. Alicia Alicia en el país de las maravillas Origen Griego …   Wikipedia Español

  • Alicia — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Alicia est un prénom féminin d origine étrangère issu du prénom français Alice. Sommaire 1 Personnes célèbres se prénommant Alicia …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”