Alice Robitaille

Alys Robi

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alys Robi (homonymie).

Alys Robi (née Alice Robitaille le 3 février 1923 à Québec) est une chanteuse populaire québécoise.

Sommaire

Biographie

Alys Robi est née à Québec en 1923 dans le quartier ouvrier de Saint-Sauveur et commence sa carrière de chanteuse à l'âge de quatre ans en présentant des tours de chants lors de galas de lutte auxquels participe son père et des spectacles en plein air sur les Plaines d'Abraham. En 1930, elle présente son premier concert officiel au Théâtre Capitole à Québec et chante à la radio.

Première carrière

En 1936, elle est engagée au Théâtre National, à Montréal, dans la troupe de Rose Ouellette. Sous sa direction, elle apprend le métier d'actrice pendant les 75 semaines que durent son contrat. Elle y côtoie les grands artistes burlesques de l'époque tels Juliette Petrie, Manda Parent et Olivier Guimond avec qui elle a une longue relation. Elle continue sa carrière dans les cabarets montréalais tout en effectuant régulièrement des performances radiophoniques pendant lesquelles elle se spécialise dans la musique "latino-américaine" afin de conquérir le Canada anglais.

C'est pendant la Seconde Guerre mondiale que Lady Alys Robi grimpa les échelons de la notoriété avec des succès tels que Tico-tico, Besame mucho et Solamente una vez qui firent exploser les "hit-parades" états-uniens. Toujours pendant la guerre, elle anime une émission française à la radio appelée Tambour battant et effectue plusieurs tournées dans les bases militaires canadiennes. En 1947, elle est connue à Paris, Londres, New York, Québec, Montréal, Rio de Janeiro et Mexico.

Pendant les années 1940, elle commence à produire des disques et chante dans les cabarets chics de New York et, en 1947, va en Angleterre pour chanter sur le premier programme régulier de la BBC.

L'accident

En 1948, alors qu'elle se rend à Hollywood afin de rencontrer des responsables des studios MGM, elle est victime d'un grave accident de la route. Elle doit alors interrompre sa carrière à la suite d'une grave dépression nerveuse et, à 25 ans, se retrouve contre son gré dans un hôpital psychiatrique de Québec, l'Asile St-Michel-Archange, maintenant devenu le Centre Hospitalier Robert-Giffard,

Elle passe les cinq années suivantes dans cette institution. Elle y reçoit des médicaments, des électrochocs et même une lobotomie, traitement réservé aux maniaco-dépressifs à l'époque. En 1952, elle est libérée et tente de reprendre sa carrière, mais elle reçoit un accueil mitigé du public.

Seconde carrière

Ce n'est qu'à la fin des années 1970 que Lady Alys regagne sa célébrité avec la chanson hommage Alys en cinémascope de Luc Plamondon, chanson interprétée par la diva québécoise Diane Dufresne. Le monde du cabaret québécois, en hommage, donne alors le nom d'Alys à ses trophées annuels.

En 1989, Alain Morisod lui offre un album et une chanson sur mesure : Laissez-moi encore chanter, qui lui permettent de lancer véritablement une seconde carrière.

Sa vie est le sujet de plusieurs livres, de thèses universitaires, d'une pièce de théâtre et, en 1995, d'une série télévisée où le rôle d'Alys est confié à la comédienne Joëlle Morin et l'interprétation de ses chansons à Isabelle Boulay. Finalement, le film Ma vie en cinémascope (2004), réalisé par Denise Filiatrault, raconte la vie exceptionnelle (avec la comédienne Pascale Bussières) de celle qui fut la « Céline Dion des années quarante ».

Maintenant

Femme comblée et heureuse, elle donne des spectacles ici et là, la plupart du temps dans sa ville où elle habite toujours, à Québec. Elle a participé avec deux spectacles à la Fierté gaie de Québec à l'été 2005, ainsi qu'un immense spectacle en février 2005 au bar gai Le Drague de Québec.

Discographie

  • Laissez-moi encore chanter (1989)
  • Alys Robi / La Collection Volume 1 et Alys Robi / La Collection Volume 2 (best-of, 1998)
  • Diva / Gala Records (2005)

Au cinéma

Ma vie en cinémascope, réalisé en 2004 par Denise Filiatrault, mettent en scène Pascale Bussières

Voir aussi

Articles connexes

Références

  • Ma Carrière, ma vie (autobiographie, 1980)
  • Long Cri dans la nuit : Cinq Années à l'Asile (autobiographie, 1990, ASIN:2921207346).

Liens externes

Lady Alys Robi (Le forum de la première Star du Québec)

  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail de la musique Portail de la musique
Ce document provient de « Alys Robi ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alice Robitaille de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Robitaille — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Robitaille est un nom de famille faisant partie des patronymes les plus courants au Québec. Il est notamment porté par : Clément Robitaille …   Wikipédia en Français

  • Alice (given name) — Infobox Given Name Revised name = Alice imagesize=200px caption=Alice s Adventures in Wonderland, illustrated by John Tenniel, is an inspiration for the popularity of the name Alice. pronunciation= gender = meaning = Of nobility region = origin …   Wikipedia

  • Pierrette Robitaille — est une actrice québécoise née le 6 juin 1950 (Québec). Sommaire 1 Biographie 2 Filmographie 3 Distinctions 3.1 Récompenses …   Wikipédia en Français

  • L'Odyssee d'Alice Tremblay — L Odyssée d Alice Tremblay L Odyssée d Alice Tremblay est une comédie sentimentale québécoise sortie en salles en 2002. Sommaire 1 Synopsis 2 Distribution 3 Fiche technique 4 Lien externe …   Wikipédia en Français

  • L'Odyssée d'Alice Tremblay — est une comédie sentimentale québécoise sortie en salles en 2002. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Lien externe …   Wikipédia en Français

  • Ma Tante Alice — est une émission de télévision québécoise diffusée en 1988. La série débute en septembre et elle est retirée des ondes en décembre de la même année, seulement 13 épisodes plus tard car la comédie de Marcel Gamache qui écrivit pour la première… …   Wikipédia en Français

  • Ma tante alice — est une émission de télévision québécoise diffusée en 1988. La série débute en septembre et elle est retirée des ondes en décembre de la même année, seulement 13 épisodes plus tard car la comédie de Marcel Gamache qui écrivit pour la première… …   Wikipédia en Français

  • Ma tante Alice — est une émission de télévision québécoise diffusée en 1988. La série commence en septembre et elle est retirée des ondes en décembre de la même année, seulement 13 épisodes plus tard car la comédie de Marcel Gamache qui écrivit pour la première… …   Wikipédia en Français

  • Alys Robi — Alice Robitaille (born Quebec City, February 3, 1923) is an internationally recognized singer from Quebec City, who performed under the stage name Alys Robi. Biography Born in 1923 in the Quebec City neighbourhood of Saint Sauveur, Robitaille… …   Wikipedia

  • Alys Robi — Pour les articles homonymes, voir Alys Robi (homonymie). Alys Robi Alys Robi en 1947, toile inti …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”