Ali ben Sulaiman

’Ali ben (ou ibn) Sulaiman (hébreu : עלי בן שלמה Eli ben Shlomo) est un Sage karaïte (mouvement juif scripturaliste, opposé au judaïsme rabbinique traditionnel) des XIe et XIIe siècles, principalement connu comme lexicographe et compilateur des œuvres de ses devanciers.

Sommaire

Éléments biographiques

Ali ben Suleiman a vécu dans le centre karaïte de Jérusalem, où il est peut-être né (bien que Julius Fürst en fasse un natif de Fès[1]), et aurait été proche du mouvement des Avelei Tzion. Suite à la destruction du centre lors de la conquête seldjoukide, il s'installe à Fostat dans le vieux Caire, où il finit ses jours.

Œuvres

Abrégés

Ibn Sulaiman est principalement connu pour ses compilations d'auteurs antérieurs, en particulier les Avelei Tzion. Parmi ceux-ci:

Commentaires bibliques

Outre ses abrégés, Ali ben Sulaiman a réalisé une traduction du Pentateuque avec quelques commentaires exégétiques, et un commentaire du Pentateuque, où il aborde des points théologico-philosophiques, en citant abondamment des auteurs karaïtes antérieurs (dont Jacob al-Qirqissani, Sahl ben Matsliah, Yaphet ben Ali, et Yeshoua ben Yehouda). Comme de nombreux auteurs karaïtes, il s'en prend fréquemment à Saadia Gaon, champion du judaïsme rabbinique.

Les commentaires sur le Livre de la Genèse et de l'Exode ont été conservés, le premier ayant été édité par S. L. Skoss en 1928[3].

Autres

Outre son commentaire, Ibn Sulaiman est l'auteur de deux traités philosophiques conservés à l'état de manuscrit, ainsi que d'une lettre contre l'accusation musulmane de falsification de la Bible par les Juifs, où il reprend des passages du Coran pour attester du contraire.

Notes et références

  1. (de) J. Furst, Geschichte des Karæerthums, Leipzig 1865, ch. IV, pp. 113-122
  2. Geoffrey Khan, The Medieval Karaite Tradition of Hebrew Grammar, in Asociacion Española de Orientalistas, XXXVIII (2002) p. 67
  3. 'Alı ben Sulayman, The Arabic Commentary of 'Alı ben Sulayman the Karaite on the Book of Genesis, éd. S. L. Skoss, Philadelphia, Penn. 1928

Cet article est basé sur Ali ben Suleiman, un article de Miriam Goldstein, in Encyclopedia of the Bible and Its Reception éd. Walter de Gruyter 2008


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ali ben Sulaiman de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alí ben Hamud al-Nasir — (en árabe: الناصر علي بن حمود ). Sexto califa del Califato de Córdoba, primero perteneciente a la dinastía hammudí, desde 1016 a 1018. Fue nombrado gobernador de Ceuta por el califa Sulaiman al Mustain, dentro de su línea política de distribuir… …   Wikipedia Español

  • Sulaiman al-Mustain — Para rey de la taifa de Zaragoza, véase Sulaymán ben Hud al Musta in. Sulaiman al Mustain (en árabe: سليمان الثاني). Quinto califa omeya del Califato de Córdoba en 1009 y desde 1013 a 1016. Era hijo de Alhakem, a su vez hijo de Sulaiman, uno de… …   Wikipedia Español

  • David ben Abraham al-Fasi — David ben Abraham al Fassi David ben Abraham al Fassi est un Sage karaïte du Xe siècle, considéré comme le plus important lexicographe hébraïque de ce mouvement juif scripturaliste, adversaire du judaïsme rabbinique traditionnel. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • David ben Abraham al-Fassi — est un Sage karaïte du Xe siècle, considéré comme le plus important lexicographe hébraïque de ce mouvement juif scripturaliste, adversaire du judaïsme rabbinique traditionnel. Sommaire 1 Éléments biographiques 2 Œuvres …   Wikipédia en Français

  • Joseph ben Noah — (hébreu : יוסף בן נח, arabe Abu Ya ḳub Yusuf ibn Nuḥ) est un sage karaïte des VIIIe et IXe siècles. L assertion de Wilhelm Bacher selon laquelle Abu Ya ḳub Joseph ibn Baḥtawi, l auteur de l’Al Diqduq, et premier grammairien connu de ce… …   Wikipédia en Français

  • Levi ben Yaphet — HaLevi (hébreu לוי בן יפת הלוי, arabe Abū Sa id Levi ibn Yafat) est un Sage karaïte de la première moitié du XIe siècle. Lexicographe et exégète, il est, comme son père Yaphet ben Ali, considéré comme l une des plus importantes autorités de… …   Wikipédia en Français

  • Levi ben Yefet — Levi ben Yaphet Levi ben Yaphet HaLevi (hébreu לוי בן יפת הלוי, arabe Abū Sa id Levi ibn Yafat) est un Sage karaïte de la première moitié du XIe siècle. Lexicographe et exégète, il est, comme son père Yaphet ben Ali, considéré comme l une… …   Wikipédia en Français

  • Levi ben Japheth — (Heb. Levi ben Yafet ha Levi ; Arab. Abu Sa id Levi ibn Yafat was a Karaite Jewish scholar who flourished, probably at Jerusalem, in the first half of the eleventh century CE. Although, like his father Japheth ben Ali, he was considered one of… …   Wikipedia

  • Sidi Mohamed Ben Abdallah — Sultan Mulai Muhammad III oder Sultan Sidi Mohamed Ben Abdallah (* 1710; † 1790) war ein marokkanischer Herrscher von 1757/1759 bis 1790 aus der Dynastie der Alawiden. Mulai Muhammad wurde schon zu Lebzeiten seines Vaters Mulai Abdallah auf Druck …   Deutsch Wikipedia

  • Mustafa Ben Halim — Sayyid Mustafa Ahmed bin Halim (arabisch ‏سيّد مصطفى أحمد بن حليم‎, DMG Saiyid Muṣṭafā Aḥmad bin Ḥalīm; * 23. Januar 1921 in Alexandria, Ägypten) war vom 12. April 1954 bis zum 25. Mai 1957 Premierminister von Libyen. Literatur Libya: The Years… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”