Ali Javadi

Ali Javadi (né à Téhéran en avril 1953)[1] est un homme politique iranien vivant en exil à Los Angeles (États-Unis).

Biographie

Après un baccalauréat de mathématiques, Ali Javadi étudie l'économie à Téhéran, avant de partir pour les États-Unis poursuivre les mathématiques[1]. Il rentre en Iran à l'été 1977, quelques mois avant la révolution iranienne. Sous le pseudonyme de Reza, il crée le « Comité Communiste l'Etincelle »[1], proche de l' « Alliance de lutte pour la classe ouvrière » et participe au mouvement contre le Shah, puis contre l'ayatollah Khomeiny. Avec l'aide de Javad Ghaedi[2], il rédige son premier travail d'importance, « Les conseils ouvriers, bases d'un gouvernement révolutionnaire ».

Après avoir lu « La révolution iranienne et le rôle du prolétariat »[3] de Mansoor Hekmat et Hamid Taqvaee, il se rapproche du Cercle marxiste pour l’émancipation ouvrière, puis rejoint l'Union des combattants communistes fondée par celui-ci[1]. Il rencontre Mansoor Hekmat lors d'un réunion clandestine, en présence de Javad Ghaedi et de Gholam Keshavarz[4] et d'un délégué du groupe « Armane Zahmatkeshane Khorasan ».

Ali Javadi devient responsable de l'action ouvrière de l'Union des combattants communistes dans les secteurs est et sud-est de Téhéran[1], tout en travaillant comme technicien dans l'industrie. Le 20 juin 1981, il échappe à la vague de répression qui s'abat sur la gauche iranienne. Sans contacts avec son organisation, il cesse toute activité politique.

En 1984, il réussit à partir pour l'Europe, puis pour les États-Unis d'Amérique, à l'aide de faux-papiers. Reprenant ses études, il rejoint le Parti communiste d'Iran, né de la fusion de l'Union des combattants communistes et de Komala, puis devient son responsable aux Etats-Unis[1]. En 1990, il devient conseiller du bureau politique et rejoint la fraction communiste-ouvrière formée par Mansoor Hekmat[5]. Lors de la création du Parti communiste-ouvrier d'Iran l'année suivante, il entre au comité central de ce dernier. Par ailleurs, il reprend ses études et termine un doctorat de mathématiques, puis enseigne dans une université californienne[1].

Responsable de Radio International, il participe également à la presse écrite de l'organsiation, notamment comme membre du comité éditorial de Anternasional, puis à partir de 1999, comme éditeur de Porsesh (« Questions »[1]. En septembre 2003, il crée un programme télévisuel dont il est le présentateur, sur Channel One, une chaine par satellite qui émet à destination de l'Iran[1]. Puis il devient le directeur de New Channel TV, la télévision par satellite du parti.

En 2007, en désaccord avec l'évolution du Parti communiste-ouvrier d'Iran, il crée une fraction qui va devenir le Parti de l'unité communiste-ouvrière, dont il devient le secrétaire du comité central[6].

Liens externes

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ali Javadi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ali Javadi — (born 1953) is an Iranian political Communist activist and one of the well known figures of Worker Communism movement.He is one of the main founder and theoricians of Worker Communism unity party of Iran. Earlier when he was still in Central… …   Wikipedia

  • Ali Riza Alan — Ali Rıza Alan (* 3. März 1947) ist ein ehemaliger türkischer Ringer und Weltmeister 1970 im freien Stil im Fliegengewicht. Inhaltsverzeichnis 1 Werdegang 2 Internationale Erfolge 3 Quellen 4 Weblinks …   Deutsch Wikipedia

  • Ali Akbar Nategh-Nouri — Ali Akbar Nateq Nouri Speaker of the Parliament of Iran In office 3 May 1992 – 3 May 2000 Preceded by Mehdi Karroubi Succeeded by …   Wikipedia

  • Ali Rıza Alan — (* 3. März 1947) ist ein ehemaliger türkischer Ringer und Weltmeister 1970 im freien Stil im Fliegengewicht. Inhaltsverzeichnis 1 Werdegang 2 Internationale Erfolge 3 Quellen …   Deutsch Wikipedia

  • Ali Akbar Mohtashamipur — Leader of Association of Combatant Clerics Incumbent Assumed office 15 August 2010 Deputy …   Wikipedia

  • Ali Meshkini — Chairman of the Assembly of Experts In office 12 November 1983 – 30 July 2007 Preceded by Mohammad Beheshti Succeeded by Akbar Hashemi Rafsanjani …   Wikipedia

  • Mostafa Mohammad-Najjar — Minister of Interior Incumbent Assumed office August 9, 2009 President …   Wikipedia

  • Parti communiste-ouvrier d'Iran — Le Parti communiste ouvrier d Iran (en persan : ﺣﺰﺏ ﻛﻤﻮﻧﻴﺴﺖ ﻛﺎﺭگار ﺍﻳﺮﺍﻥ, Hezb e Kommunist e Kārgār e Irān) est un parti politique iranien fondé le 30 novembre 1991 par Iraj Azarin, Mansoor Hekmat, Koorosh Modarresi et Reza Mokaddam[1] sur… …   Wikipédia en Français

  • Political parties in Iran — gives information on the political parties in Iran. Iran has regular presidential and parliamentary elections. Only those candidates and parties that are approved by the clerical Guardian Council can be elected. The system as a whole is presented …   Wikipedia

  • Worker-Communist Party of Iran — Infobox Political Party party name = Worker Communist Party of Iran حزب کمونیست کارگری ایران colorcode = #FF0000 party leader = Hamid Taqvaee chairman = Hamid Taqvaee foundation = 1991 Political Ideology = Worker Communism headquarters = website …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”