Ali Hassan Salameh

Ali Hassan Salameh (علي حسن سلامة) est né en 1940 à Lydda (aujourd'hui Lod) et est mort assassiné le 22 janvier 1979 à Beyrouth. Son nom au sein du Fatah est Abou Hassan (أبو حسن). Il a été le leader d'un "Septembre noir", à ne pas confondre avec le Septembre Noir d'Abou Iyad.

Biographie

Né d'une famille riche palestinienne, son père le Sheikh Hassan Salameh, un combattant proche du Hadj Amin al-Husseini, est tué en 1948. Il part faire ses études en Allemagne, puis, au milieu des années 1960, il devient fonctionnaire de l'OLP au Koweït et il militait secrètement pour le Fatah, où il fut plus tard admis au Conseil révolutionnaire.

En 1968, Abou Iyad l'envoie en Égypte pour y suivre une formation militaire. On dit aussi qu'il a été envoyé en Union soviétique. Il devient par la suite chef des services de renseignement et de contre-espionnage en Jordanie.

Après les événements de Septembre noir[1], il doit quitter son poste en Jordanie, ainsi que sa place au sein du Conseil révolutionnaire. Il rejoint alors Arafat pour qui il créera la Force 17.

Il est considéré comme l'instigateur principal de la prise d'otages des Jeux olympiques de Munich en 1972.

Il organise ainsi des opérations fortes, comme par exemple le détournement d'un avion de la Sabena à Lod (anciennement Lydda), ou l'attentat contre les installations pétrolières de Trieste, coupant ainsi l'accès au pétrole d'un grand nombre de pays européens.

Il va petit à petit devenir l'interlocuteur privilégié de la CIA.

Dans le cadre de l'Opération Colère de Dieu, il est tué dans l'explosion de sa Chevrolet, le 22 janvier 1979.

Abou Hassan était marié avec Miss Univers 1971, la Miss Liban Georgina Rizk.

Voir aussi

Notes et références

  1. Ici, on parle de Septembre 1970 : massacre de palestiniens en Jordanie. Ne pas confondre avec les organisations "Septembre noir

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ali Hassan Salameh de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ali Hassan Salameh — (* 1940?; † 22. Januar 1979 in Beirut, Libanon; arabisch ‏علي حسن سلامة‎, DMG ʿAlī Ḥasan Salāma) war ein Fatah Funktionär und das Oberhaupt der Terrorgruppe Schwarzer September, welche unter anderem das Olympia Attentat 1972 in München… …   Deutsch Wikipedia

  • Ali Hassan Salameh — Infobox Military Person name= Ali Hassan Salameh lived= 1940–January 22, 1979 placeofbirth= placeofdeath= caption= Ali Hassan Salameh ( ar. علي حسن سلامة, ArTranslit|ʿAlī Ḥasan Salāmah) nickname= allegiance= PLO Black September serviceyears= 1958 …   Wikipedia

  • Ali Hasan Salameh — Ali Hassan Salameh Ali Hassan Salameh (* 1940?, † 22. Januar 1979 in Beirut, Libanon; arabisch ‏علي حسن سلامة‎, DMG ʿAlī Ḥasan Salāma) war ein Fatah Funktionär und das Oberhaupt der Terrorgruppe …   Deutsch Wikipedia

  • Ali Hassan Samaleh — Ali Hassan Salameh Ali Hassan Salameh Ali Hassan Salameh (علي حسن سلامة) est né en 1940 à Lydda (aujourd hui Lod) et est mort assassiné le 22 janvier 1979 à Beyrouth. Son nom au sein du Fatah est Abou Hassan ( …   Wikipédia en Français

  • Hassan Salameh — est né à Qula, près de Lydda et mort à la bataille de Ras al Ein le 2 juin 1948. Pendant la guerre de Palestine de 1948, il fut un des commandants de la Jaysh al Jihad al Muqaddas aux côtés d Abd al Kader al Husseini. Il était aussi un… …   Wikipédia en Français

  • Hassan Salameh — Hasan Salama or Hassan Salameh (* ??? ; † 2. Juni 1948) (arabisch ‏حسن سلامة‎) war Feldkommandant der palästinensischen Armee des Heiligen Krieges im Palästinakrieg von 1948. Er wurde in Qula in der Nähe von Lydda geboren. Salama war ein Mitglied …   Deutsch Wikipedia

  • Salameh — Ali Hassan Salameh Ali Hassan Salameh (* 1940?, † 22. Januar 1979 in Beirut, Libanon; arabisch ‏علي حسن سلامة‎, DMG ʿAlī Ḥasan Salāma) war ein Fatah Funktionär und das Oberhaupt der Terrorgruppe …   Deutsch Wikipedia

  • Hassan — (auch: Hasan, arabisch ‏حسن‎, DMG Ḥasan ‚gut, der Gute‘): [ħasan] ist ein gebräuchlicher arabischer Name, bekannt durch Hasan ibn Ali, den Enkel des Propheten Mohammed. Hassan wird auch als Nachname verwendet, nicht nur im Arabischen,… …   Deutsch Wikipedia

  • Salameh — ( ar. سلامة, Salama ), may refer to: * Hassan Salameh, killed fighting the Israelis in 1948 * Ali Hassan Salameh (c. 1940–1979), Palestinian chief of operations for the Black September organization * Mohammed A. Salameh (born 1967), Palestinian… …   Wikipedia

  • Abou Hassan — Ali Hassan Salameh Ali Hassan Salameh Ali Hassan Salameh (علي حسن سلامة) est né en 1940 à Lydda (aujourd hui Lod) et est mort assassiné le 22 janvier 1979 à Beyrouth. Son nom au sein du Fatah est Abou Hassan ( …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”