Ingeborg de Danemark

Ingeburge de Danemark

Lettrine enluminée E, Psautier de la reine Ingeburge, vers 1200, Chantilly, Musée Condé, Ms. 66.

Ingeburge de Danemark ou encore Ingeborg ou Isambour[1], reine de France appartenant à la dynastie des Capétiens, née vers 1175, est la fille de Valdemar Ier, roi du Danemark. Le 14 août 1193 en la cathédrale Notre-Dame d'Amiens[2], elle devient reine de France en épousant le roi Philippe-Auguste, veuf d'Isabelle de Hainaut.

Elle fut envoyée dès le début de son règne à l'abbaye de Saint-Maur, à cause du désinterêt inexpliqué que lui porta soudain le roi Philippe au lendemain de sa nuit de noces. Les raisons de cette séparation précipitée, suivie pour Ingeburge de sept ans de captivité et, pour Philippe, du refus absolu de reconnaître sa place de reine, sont inconnues et ont donné lieu à toutes les spéculations possibles de la part des contemporains comme des historiens. Pour défendre l'annulation du mariage, Philippe souhaite faire valoir un lien de parenté prohibé par l'Église. Une assemblée d'évêques et de barons donne aisément raison au roi, qui se remarie à la hâte avec Agnès de Méranie, jeune noble bavaroise, dès juin 1196.

Mais le nouveau pape Innocent III, élu en 1198, ne l'entend pas de cette oreille. Souhaitant affirmer son autorité, il enjoint Philippe Auguste de renvoyer Agnès et de rendre sa place à Ingeburge. En l'absence de réaction du roi, l'interdit est lancé sur le royaume à partir du 13 janvier 1200[3]. Philippe laisse toutefois la cause en suspens, Ingeburge reste captive, désormais dans la tour d'Étampes. Le roi organise finalement une cérémonie de réconciliation, et l'interdit est levé en septembre 1200. Mais la cérémonie ne rend pas tout à fait sa place à Ingeburge, et la procédure d'annulation du mariage se poursuit, Philippe étant désormais bigame. Le concile de Soissons qui se réunit en mars 1201 se conclut cependant par l'échec de Philippe Auguste, qui abrège lui-même les débats et renonce à faire casser le mariage. Finalement, en juillet 1201, Agnès de Méranie meurt à Poissy en donnant à Philippe un deuxième héritier mâle, Philippe (après avoir donné naissance à une fille, Marie, en 1198), reconnu comme tel par le pape en novembre 1201. La crise est momentanément close et la succession dynastique est assurée.

Philippe reprend la procédure d'annulation du mariage en 1205, cette fois sur motif de non consommation. Il envisage même de forcer les événements en se remariant une nouvelle fois. Constatant définitivement que ces projets débouchent sur une impasse gênante, le roi met fin brutalement aux négociations de rupture en 1212 (comme en 1201) et, résigné, rend sa place, sinon d'épouse, du moins de reine, à la malheureuse Ingeburge[4].

Elle mourut le 29 juillet 1236[5] au prieuré de Saint-Jean-en-l’Isle, près de Corbeil où elle s'était retirée.

Précédé par Ingeburge de Danemark Suivi par
Isabelle de Hainaut
Blason pays fr FranceAncien.svg
reine de France
1193-1236
Agnès de Méranie


Voir aussi

Bibliographie

  • G. Morel, Ingeburge, la reine interdite, Paris, 1987
  • R. Pernoud, Ingeburge de Danemark, Paris, 1989

Notes et références

  1. Ingeburge de Danemark sur le site de la Fondation pour la généalogie médiévale
  2. Page 12 dans Histoire de la croisade contre les Albigeois (1968) de Jean-Pierre Cartier, professeur d'histoire
  3. Page 561 dans La Normandie des ducs aux rois : Xe-XIIe siècle de François Neveux (1998)
  4. Page 204 dans La vie privée au temps des premiers Capétiens d'Alfred Louis Auguste Franklin
  5. Page 248 dans Les femmes célèbres de l'ancienne France de M. Leroux de Rincy, pensionnaire de l'école royale des chartes
Ce document provient de « Ingeburge de Danemark ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ingeborg de Danemark de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ingeborg von Dänemark — (auch Ingeborg von Frankreich, Ingeburge oder Isambour, * um 1175; † 29. Juli 1236 in Corbeil) war eine dänische Prinzessin und durch Ehe Königin von Frankreich. Leben Sie wurde im Jahr 1175 als Tochter des dänischen Königs Waldemar I. und der… …   Deutsch Wikipedia

  • Ingeborg Eriksdatter (Dänemark) — Ingeborg Eriksdatter, Ingeborg Ingebjørg Eriksdatter, (* um 1244 in Dänemark; † 1287[1] in Bergen) war Königin von Norwegen. Ihre Eltern waren König Erik IV. Plovpenning (1216–1250) von Dänemark und dessen Frau Königin Jutta (ca. 1223–1267). Sie… …   Deutsch Wikipedia

  • Ingeborg von Frankreich — Die dänische Prinzessin Ingeborg von Dänemark (auch Ingeborg von Frankreich, Ingeburge oder Isambour), (* um 1175; † 29. Juli 1236 in Corbeil) war Königin von Frankreich. Leben Sie wurde im Jahr 1175 als Tochter des dänischen Königs Waldemar I.… …   Deutsch Wikipedia

  • Ingeborg — Ingeburg ist ein weiblicher Vorname. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung 2 Namenstag 3 Varianten 4 Bekannte Namensträgerinnen 4.1 Personen …   Deutsch Wikipedia

  • Ingeborg — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. L astéroïde (391) Ingeborg Ingeborg Bachmann, poétesse et nouvelliste autrichienne Ingeborg Barz, membre de la première génération de la Fraction armée… …   Wikipédia en Français

  • Ingeborg-Psalter — Bildseite aus dem Ingeborg Psalter Der Ingeborg Psalter (Musée Condé Ms. 9 Olim 1695) ist ein Psalter, der um das Jahr 1200 für Ingeborg von Dänemark, die Ehefrau des französischen Königs Philipp II. Augustus, angefertigt wurde. Bei diesem… …   Deutsch Wikipedia

  • Ingeborg — Provenance. Prénom d origine scandinave. Signifie: sous la protection du dieu Ing Se fête le 2 septembre. Histoire. On peut fêter les Ingeborg avec sainte Ingrid. Petite fille du roi de Suède, au XIIIème siècle, après un pélerinage en Terre… …   Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons

  • Ingeborg — Ingeborg, Königin von Frankreich, Tochter des Königs Waldemar I. von Dänemark, eine schöne, tugendhafte Prinzessin, wurde 1193 in Amiens die zweite Gemahlin König Philipps II. August von Frankreich, der aber unmittelbar nach der Brautnacht eine… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Ingeborg Charlotte Caroline Frederikke Louise von Dänemark — Prinzessin Ingeborg Charlotte Caroline Frederikke Louise von Dänemark (* 2. August 1878 in Charlottenlund bei Kopenhagen; † 11. März 1958 in Stockholm) war die Tochter von König Frederik VIII. von Dänemark und Kronprinzessin Louise von Schweden… …   Deutsch Wikipedia

  • Ingeborg Hakonsdatter — Pour les articles homonymes, voir Ingeborg. Buste en pierre d Ingeborg, cathédrale de Linköping, v. 1360) Ingeborg Hakonsdatter de Norvège (1301 1361) princesse …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”