Algue rouge

Rhodophyta

Rhodophytes, algues rouges


Comment lire une taxobox
Algues rouges ou
Rhodophyta
 A-D : Chondrus crispus Lyngb., E-F : Gigartina mamillosa J. Ag.
A-D : Chondrus crispus Lyngb.,
E-F : Gigartina mamillosa J. Ag.
Classification classique
Domaine Eukaryota
Embranchement
Rhodophyta
Wettst., 1901
Classes de rang inférieur
Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

Les algues rouges, ou Rhodophytes (Rhodophyta), sont un grand groupe d'algues pour la plupart marines et pour la plupart multicellulaires (et le plus souvent fixées sur les rochers, les coquillages ou d'autres algues).

Elles sont caractérisées par une composition pigmentaire avec un seul type de chlorophylle, la chlorophylle a, des caroténoïdes et des pigments caractéristiques, les phycobiliprotéines.

Sommaire

Organisation

Les pigments photosynthétiques

Les Rhodophytes contiennent des pigments rencontrés chez les autres végétaux, la chlorophylle a et des caroténoïdes, mais leur originalité consiste dans la présence de phycobilisomes comprenant les phycobiliprotéines : allophycocyanine (bleu), phycocyanine (bleu) et phycoérythrine qui donne la couleur rouge. Le chloroplaste peut alors être appelé rhodoplaste. L’organisation du chloroplaste est la suivante : les thylakoïdes sont libres et ne forment pas de grana (ceci est lié à la présence des phycobilisomes à la surface des thylakoïdes), ils sont répartis concentriquement dans le chloroplaste mais occupent tout l’espace, contrairement à ceux des Glaucophytes et des Cyanobactéries.

Substances de réserves

L’amidon est stocké sous forme de vésicules dans le cytoplasme (et non dans le plaste comme chez les plantes et algues vertes) : l'amidon floridéen (aussi appelé rhodamylon).

Organisation cellulaire

Les Rhodophytes sont caractérisées par une organisation cellulaire de type eucaryote, mais il faut noter l’absence de cils et de flagelles (à aucun stade du développement), par un gamète mâle non-mobile et par un cycle de vie digénétique ou trigénétique (comportant successivement des générations de gamétophytes, de carposporophytes dans les cycles trigénétiques et de (tétra)sporophytes).

La paroi

Leur paroi pectocellulosique est de composition complexe. Elle contient de la cellulose dans sa partie interne ; mais également d'autres polysaccharides source d’agar (utilisé pour les milieux de culture bactérienne) et de carraghénanes (stabilisants industriels, présents dans les dentifrices, l'alimentation, les peintures…) dans sa partie externe.

Ecologie

La grande majorité des algues rouges est rencontrée dans le milieu marin.

Chondrus crispus et Mastocarpus stellatus (Gigartina stellata) sont souvent associées et vivent fixées au rocher. Ces deux espèces sont récoltées afin d'extraire les carraghénanes utilisés comme gélifiant dans l'industrie alimentaire.

Certaines algues rouges comme Porphyra sont consommées en Extrême-Orient. Porphyra est cultivée au Japon, sous le nom de nori elle intervient dans la confection des sushis.

Certaines algues rouges sont abondantes dans les récifs de coraux. Les corallines produisent une enveloppe extracellulaire de carbonate de calcium et peuvent participer à la construction du récif de corail.

Certaines algues rouges sont très résistantes à des conditions extrêmes et sont donc extrêmophiles : par exemple, Cyanidium caldarium vit à un pH inférieur à 1 dans les sources acides.

Taxinomie

Les termes de Rhodoplantae ou de Rhodobiota (Rhodobiontes) proposés assez récemment par certains auteurs sont discutés. La dernière phylogénie en date propose de ne retenir que le terme de Rhodophyta (Rhodophytes) pour l'embranchement, avec deux sous-embranchements : Cyanidiophytina et Rhodophytina (Yoon et al., 2006).

  • règne Eukaryota
    • embranchement Rhodophyta
      • sous-embranchement Cyanidiophytina
      • sous-embranchement Rhodophytina
        • classe Bangiophyceae
        • classe Compsopogonophyceae
          • ordre Compsopogonales
            • famille Boldiaceae
            • famille Compsogonaceae
          • ordre Erythropeltidales
            • famille Erythrotrychiaceae
          • ordre Rhodochaetales
            • famille Rhodochaetaceae
        • classe Florideophyceae
          • sous-classe Hildenbrandiophycidae
            • ordre Hildenbrandiales
          • sous-classe Nemaliophycidae
            • ordre Acrochaetiales
            • ordre Balbianiales
            • ordre Balliales
            • ordre Batrachospermales
              • famille Bathrachospermaceae
              • famille Lemaneaceae
              • famille Psilosiphonaceae
            • ordre Colaconematales
            • ordre Corallinales
            • ordre Nemaliales
              • famille Galaxauraceae
              • famille Liagoraceae
            • ordre Palmariales
              • famille Palmariaceae
              • famille Rhodophysemataceae
              • famille Rhodothamniellaceae
            • ordre Rhodogorgonales
            • ordre Thoreales
          • sous-classe Ahnfeltiophycidae
            • ordre Ahnfeltiales
            • ordre Pihiellales
          • sous-classe Rhodymeniophycidae
            • ordre Bonnemaisoniales
              • famille Bonnemaisoniaceae
              • famille Naccariaceae
            • ordre Ceramiales
              • famille Ceramiaceae
              • famille Dasyaceae
              • famille Delesseriaceae
              • famille Rhodomelaceae
            • ordre Gigartinales
              • famille Acrosymphytaceae
              • famille Acrotylaceae
              • famille Areschougiaceae
              • famille Blinksiaceae
              • famille Calosiphoniaceae
              • famille Caulacanthaceae
              • famille Corynocystaceae
              • famille Cruoriaceae
              • famille Cubiculosporaceae
              • famille Cystocloniaceae
              • famille Dicranemataceae
              • famille Dumontiaceae
              • famille Endocladiaceae
              • famille Furcellariaceae
              • famille Gainiaceae
              • famille Gigartinaceae
              • famille Gloiosiphoniaceae
              • famille Haemeschariaceae
              • famille Kallymeniaceae
              • famille Mychodeaceae
              • famille Mychodeophyllaceae
              • famille Nizymeniaceae
              • famille Petrocelidaceae
              • famille Peyssonneliaceae
              • famille Phacelocarpaceae
              • famille Phyllophoraceae
              • famille Polyideaceae
              • famille Rhyzophyllidaceae
              • famille Rissoellaceae
              • famille Schmitziellaceae
              • famille Solieriaceae
              • famille Sphaerococcaceae
              • famille Tichocarpaceae
            • ordre Gracilariales
              • famille Gracilariaceae
              • famille Pterocladiophyllaceae
            • ordre Halymeniales
              • famille Halymeniaceae
              • famille Sebdeniaceae
              • famille Tsengiaceae
            • ordre Nematostomatales
              • famille Nematostomataceae
              • famille Schizymeniaceae
            • ordre Plocamiales
              • famille Plocamiaceae
              • famille Pseudoanemoniaceae
              • famille Sarcodiaceae
            • ordre Rhodymeniales
              • famille Champiaceae
              • famille Faucheaceae
              • famille Lomentariaceae
              • famille Rhodymeniaceae
        • classe Porphyridiophyceae
        • classe Rhodellophyceae
        • classe Stylonematophyceae

Références

  • (en) Yoon, Hwan Su, Müller, Kirsten M., Sheath, Robert G., Ott, Franklyn D., Bhattacharya, Debashish (2006) Defining the major lineages of red algae (Rhodophyta). J. Phycol. 42: 482-492
  • (en) Saunders, Gary W., Hommersand, Max H. (2004) Assessing red algal supraordinal diversity and taxonomy in the context of contemporary systematic data. Am. J. Bot. 91: 1494-1507

Bibliographie

  • R. Perez. Ces algues qui nous entourent: Conception actuelle, rôle dans la biosphère, utilisations, culture. Editeur : Ifremer, 1997.
  • J. Cabioc'h, J.-Y. Floc'h, A. Le Toquin, C. F. Boudouresque. Guide des algues des mers d'Europe. Delachaux et Niestlé, Les guides du naturaliste. 2006.

Voir aussi

Liens externes

  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
  • Portail de la botanique Portail de la botanique
Ce document provient de « Rhodophyta ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Algue rouge de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bostrychia (algue rouge) — Pour les articles homonymes, voir Bostrychia. Bostrychia …   Wikipédia en Français

  • rouge — [ ruʒ ] adj. et n. • roge 1140; lat. rubeus « rougeâtre » I ♦ Adj. 1 ♦ Qui est de la couleur du sang, du coquelicot, du rubis, etc. (cf. ci dessous II, le rouge). Couleur rouge en héraldique. ⇒ gueules. Une rose rouge. Chou rouge. Fruits rouges.… …   Encyclopédie Universelle

  • Algue Verte — Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Le terme «  Algues vertes  » s applique, en français, à plusieurs taxons distincts. Algues vertes …   Wikipédia en Français

  • Algue — Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Le terme « Algues » s applique en français à plusieurs taxons distincts. Algues …   Wikipédia en Français

  • Algue bleu — Cyanobacteria Cyanobactéries …   Wikipédia en Français

  • Algue bleue — Cyanobacteria Cyanobactéries …   Wikipédia en Français

  • Algue verte — Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Le terme «  Algues vertes  » s applique en français à plusieurs taxons distincts. Algues vertes …   Wikipédia en Français

  • Algue brune — Phaeophyceae Algues brunes …   Wikipédia en Français

  • algue — [ alg ] n. f. • 1551; lat. alga 1 ♦ Cour. Plante aquatique, de forme filamenteuse ou rubanée. Algues marines. ⇒ goémon, varech. Algues d eau douce. ⇒ euglène. « Parmi les algues nagent les poissons images du souvenir » (Apollinaire). 2 ♦ Bot.… …   Encyclopédie Universelle

  • Algue Coralligène — Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Le terme « Algue coralligène » s applique, en français, à plusieurs taxons distincts. Algue coralligène …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”