13 desserts

Treize desserts

Les Treize desserts qui suivent le « gros souper » de Noël font partie de la tradition méridionale de Noël, tradition ancienne pour ce qui est des desserts et assez jeune en ce qui concerne le chiffre treize.

Sommaire

Traditions

A Marseille, au XVIIe siècle, fruits frais, fruits secs et pompes « régalent les gens les deux derniers jours » avant Noël[1]. Dans les années 1820, dans les Bouches-du-Rhône, le « gros souper » de Noël se termine par un « dessert plus ou moins splendide selon l'aisance des familles, qui consiste en gâteaux, fruits secs, confitures, biscuits et sucreries », chataignes et pompes[2]. Avant le XXe siècle, on ne trouve apparemment aucune attestation d'une association des desserts de Noël avec le chiffre treize. Frédéric Mistral, quant à lui, ne cite pas le chiffre treize mais évoque les friandises exquises de la veillée de Noël. En 1885, un chroniqueur note : « Le gros souper n'est plus qu'à l'état de légende »[3]. Au début du XXe siècle, à la suite de Mistral et de son Félibrige, la nostalgie pour les Noëls de jadis est à la mode en Provence. En 1925, dans un numéro spécial de Noël du journal La Pignato, un écrivain d'Aubagne, le docteur Joseph Fallen, écrit à propos des desserts : « Il en faut treize, oui treize, pas plus si vous voulez, mais pas un de moins, notre Seigneur et ses apôtres !  ». L'année suivante, la romancière Marie Gasquet écrit, dans Une enfance provençale, qu'à Noël « il faut treize desserts, treize assiettes de friandises, douze qui versent les produits du pays, du jardin, la treizième beaucoup plus belle, remplie de dattes ». Au début des années 30, le Musée du Terroir marseillais consacre une salle au repas de Noël; la tradition commence à s'installer[4].

Treize, comme le Christ et les douze apôtres. Le prêtre F. Marchetti, en 1683, avait d'ailleurs décrit un usage du souper de Noël marseillais qui consistait à mettre treize pains sur la table : « douze petits qui représentent les douze apôtres, et l'un qu'on appelle le pain de notre Seigneur, beaucoup plus gros que tous les autres  ». S’ils sont généralement associés à la Provence et à la tradition de Calèna du Comté de Nice, on retrouve aujourd’hui les treize desserts dans toute l’Occitanie et même en Catalogne. Ils sont parfois encore servis à l’issue du « Gros Souper », repas du réveillon de Noël lui même codifié.

Desserts

En fonction des régions, des cantons, des villes et même des familles, la composition varie. La liste présentée ci-dessous est établie par le musée des Arts et Traditions populaires du terroir marseillais :

Autres desserts non « officiels » que l’on peut mettre :

Selon la tradition, chaque convive doit manger un peu de chaque dessert pour s'assurer bonne fortune pour toute l’année.

Notes

  1. F. Marchetti. Explication des usages et coutumes des Marseillais. 1683.
  2. Statistique du département des Bouches-du-Rhône. 1821-1826.
  3. Va pour treize
  4. Va pour treize

Liens externes

  • Portail des fêtes et des traditions Portail des fêtes et des traditions
  • Portail de l’alimentation et de la gastronomie Portail de l’alimentation et de la gastronomie
  • Portail de la Provence Portail de la Provence
  • Portail de l’Occitanie Portail de l’Occitanie
Ce document provient de « Treize desserts ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 13 desserts de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 13 (nombre) — « Treize » redirige ici. Cet article concerne le nombre 13. Pour l année, voir 13. Pour les autres significations, voir 13 (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Treize desserts — Table aux treize desserts Autre nom calenos Lieu d origine Provence Date …   Wikipédia en Français

  • Thirteen desserts — The thirteen desserts are the traditional dessert foods used in celebrating Christmas in the French region of Provence. The big supper ( le gros souper ) ends with a ritual 13 desserts, representing Jesus Christ and the 12 apostles. The desserts… …   Wikipedia

  • Nombre 13 — 13 (nombre) « Treize » redirige ici. Cet article concerne le nombre 13. Pour l année, voir 13. Pour les autres significations, voir 13 (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • 56038-13-2 — Sucralose Sucralose Général …   Wikipédia en Français

  • Cuisine occitane — Préparation traditionnelle de la truffade …   Wikipédia en Français

  • Cuisine provençale — Tuber melanosporum au marché de Carpentras …   Wikipédia en Français

  • Cuisine de la Provence méditerranéenne — Tresse d ail Huile d Olive …   Wikipédia en Français

  • Cuisine comtadine et vauclusienne — Daube avignonnaise cuite et présentée dans son toupin Confiture de mérévilles …   Wikipédia en Français

  • Provence-Alpes-Côte d'Azur — Détail Administration Préfecture Marseille Départements …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”