Algans

43° 35′ 54″ N 1° 53′ 38″ E / 43.5983333333, 1.89388888889

Algans - Lastens
Armoiries
Administration
Pays France
Région Midi-Pyrénées
Département Tarn
Arrondissement Arrondissement de Castres
Canton Canton de Cuq-Toulza
Code commune 81006
Code postal 81470
Maire
Mandat en cours
Christian Mas
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Cocagne
Démographie
Population 221 hab. (2011 (mairie))
Densité 15 hab./km²
Gentilé Algansois
Géographie
Coordonnées 43° 35′ 54″ Nord
       1° 53′ 38″ Est
/ 43.5983333333, 1.89388888889
Altitudes mini. 191 m — maxi. 312 m
Superficie 14,43 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Algans - Lastens est une commune française située dans le département du Tarn et la région Midi-Pyrénées.

Ses habitants sont appelés les Algansois et les Algansoises

Sommaire

Géographie

Le bourg est situé à 206 mètres d'altitude.

L'habitat est épars dans un environnement vallonné.

De nombreux cours d'eau traversent le village, le principal est "l'Oulmine", prenant sa source à Bertre et se jetant dans "le Girou" sur la commune de Cuq-Toulza.

Histoire

Fusion des villages d'Algans et de Lastens le 22 novembre 1829 sur ordonnance du roi Charles X.

Deux églises :

  • Saint Caprais de Saint Perdouls
  • Notre Dame D'Algans (1870)

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008 en cours Christian Mas   Président de la communauté de communes du Pays de Cocagne
mars 2001 mars 2008 Christian Mas    
avril 1995 mars 2001 Félix Brando    
avril 1977 avril 1995 Emile Sabarthès    
1955 1977 Joseph Berjaud    
1935 1955 Eugène Pontier    
1925 1935 Paul Fédou    
1920 1925 Eugène Pontier    
1908 1920 Isidore Gastou    
1900 1908 Henry Saunal    
1892 1900 Isidore Gastou    
1888 1892 Antoine Julia    
1870 1888 Jacques Maurel    
1862 1870 Louis Ronsérail    
1862 1862 Baptiste Ronsérail    
1861 1862 Louis Ronsérail    
1836 1861 Baptiste Ronsérail    
1830 1836 Aimé Giretté    
1830 1830 Jean-Baptiste Ronsérail    
1830 1830 Guillaume Dominique Vicomte de Villeneuve    
        LASTENS
1825 1830 Jean-Baptiste Ronsérail    
1813 1825 Jean-François Maffré de Lastens ainé    
1795 1813 Jean-Pierre Ronsérail    
1792 1795 Jean- François Ronsérail    
        ALGANS
1824 1830 Guillaume Dominique Vicomte de Villeneuve    
1815 1824 Jacques Puibusque    
1811 1815 Hipolite Bonnefoy    
1798 1811 François Bousquet    
1796 1798 Pierre-Marie Bousquet    
1793 1796 François Bousquet    
Toutes les données ne sont pas encore connues.


Conseil municipal 2008-2014
  • Christian Mas (Maire)
  • Marie-Claude Zambon (1er adjointe)
  • Roland Sabarthès (2e adjoint)
  • Jeanine Cherbourg (3e adjointe)
  • Audrey Durand
  • Thierry Leguevaques
  • Vincent Marty
  • Mathieu Meyssonnier
  • Bernard Pinel
  • Aline Rey


Taxes 2011:


Taxe d'Habitation (TH): 6.90%

Taxe Foncier Bâti (TFB): 8.50%

Taxe Foncier Non Bâti (TFNB): 39.70%

Démographie

Évolution démographique
1773 1836 1881 1906 1936 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011
333 630 508 426 355 270 217 171 161 176 200 217 221

Élections récentes[1]

Élections cantonales (Canton de Cuq-Toulza)

Cantonales 2011
Inscrits= 186 (100.00%)
Votants= 131 (70.43%)
Abstention= 55 (29.57%)
Blancs/Nuls= 5 (3.82%)
Exprimés= 126 (67.74%)
Costadau (PG) 59 voix (46.83%)
Deleforge (EELV) 18 voix (14.29%)
Scmitt (FN) 4 voix (3.17%)
Viala (DVD) 45 voix (35.71%)
Cantonales 2004
Inscrits= 166 (100.00%)
Votants= 126 (75.80%)
Abstention= 40 (24.10%)
Blancs/Nuls= 9 (7.14%)
Exprimés= 117 (70.48%)
Reilhes (PS) 37 voix (31.62%)
Delpas (PCF) 10 voix (8.55%)
Bermond (FN) 5 voix (4.27%)
Viala (UDF) 65 voix (55.56%)
Analyse politique

Dans ce village ancré à gauche, il n'est pas étonnant de voir l'ensemble des voix de gauche atteindre et dépasser les 60%. Il est à noter que M. Michel Costadau a été élu d'Algans pendant 13 ans, ce qui lui permet de multiplier par quatre les voix traditionnellement acquises au Front de Gauche. EELV reste dans des scores honorables, les écologistes dépassant le seuil des 10% depuis les dernières européennes. Le FN est traditionnellement bas dans ce village, (avec un maximum de 13,38% au second tour des présidentielles de 2002). Il est à noter un effritement de la droite républicaine de près de 20 points, cela peut s'expliquer par la présence d'un local candidat du PG. M. Viala sera élu dès le premier tour comme en 2004, il perd tout de même 111 voix, perdant 3,4% au niveau du canton, dépassant la majorité absolue de 5 voix.

Élections présidentielles

Présidentielles de 2007
  • Premier tour

Premier chiffre un taux d'abstention inférieur à 10%.

Ségolène Royal (PS) arrive en tête avec 51 voix (32,28%), suivie par le candidat UMP Nicolas Sarkozy 45 voix (28,48%) et François Bayrou du Modem avec 29 voix (18,35%) suivent José Bové avec 10 voix (6,33%) et Jean-Marie Le Pen (FN) avec 8 voix (5.06%), aucun autre candidat dépasse la barre des 5%. Les voix d'extrême gauche représentent 6.96% répartis sur quatre candidats.

  • Second tour

Résultats de participation semblables aux résultats du premier tour (89,39%).

La candidate du parti socialiste devance largement le futur président de la république avec 83 voix contre 67 à Nicolas Sarkozy soit 55,33% contre 44,67%.

Présidentielles de 2002[2]
  • Second tour

Avec un taux de participation record, dépassant les 90%, le second tour voit Jacques Chirac arriver en tête avec 86,62% des voix contre 13,38% pour le candidat d'extrême droite (Jean-Marie Le Pen).

Élections législatives (Quatrième circonscription du Tarn)

Législatives 2007
  • Premier tour

Le député sortant Bernard Carayon arrive en tête du premier tour avec 40.80% des voix, mettant à distance la candidate PS (26.40%) et Anne Laperrouze pour le Modem avec 16.00% des voix. La candidate PCF et la candidate LCR totalisent toutes deux 6.40% des voix. Le Front National fait l'objet de 1.60% des suffrages. Le Parti Occitan et des candidats inclassables recueillent le reste des suffrages.

  • Second tour

Bernard Carayon confirme son avance et totalise 52.03% des voix contre 47.97% pour l'ancienne députée socialiste Monique Collange.

Législatives 2002
  • Premier tour

La sortante socialiste (Monique Collange) obtient 32.31% dès le premier tour, suivie par le maire de Puylaurens, députée Européen, Anne Laperrouze candidate UDF à égalité avec Bernard Carayon, maire de Lavaur pour l'UMP avec 24.62%, seuls le FN, les verts, LO et la LCR dépassent les 2.00% avec respectivement 5.38%, 3.85% et 2.31% pour les deux candidats d'extrême gauche.

  • Second tour

Monique Collange gagne le duel qui l'oppose à Bernard Carayon en totalisant 52.07% des voix contre 47.93 au futur député UMP.

Sur la circonscription le PS totalise 48.42% des voix, laissant la majorité au candidat Vauréen.

Élections européennes (Circonscription Sud-Ouest)

Européennes 2009

Robert Rochefort pour le Modem recueille 21.88% des voix ce qui le place en tête des suffrages (Anne Laperrouze (maire de puylaurens) est seconde sur la liste), il est suivi par les listes UMP et Europe Écologie Les Verts qui totalisent toutes deux 16.67% des voix, Jean-Luc Mélenchon pour le Front de Gauche recueille le même nombre de voix que la liste du Parti Socialiste, soit 13.54% des voix. Patrice Drevet recueille 7.29% pour l'AEI, suivi par le NPA avec 4.17% et celles du FN et de l'alliance Libertas avec 2.08%. Debout la république et le MNR totalisent 1.04%, 13 listes n'obtiennent aucune voix.

Européennes 2004

Avec 29.90% des voix le PS arrive premier de cette élection, suivi par l'UDF avec 26.80% et les verts avec 15.46%, l'UMP totalise 13.37% des voix. La liste d'Alain Krivine (LCR) se place cinquième avec 4.12%, suivie par CPNT (3.09) et plusieurs listes divers droite, le PCF ne recueille que 1.03%, à noter que la liste présentée par le FN n'obtient aucune voix tout comme 15 autres listes.

Élections Régionales (Conseil régional Midi-Pyrénées)

Régionales 2010
  • Premier tour

La liste du Parti socialiste conduite par Martin Malvy arrive en tête avec 29.13%, suivie par la liste de Gérard Onesta pour Europe Écologie Les Verts avec 27.18% des voix et la liste UMP de Brigitte Barèges avec 24.27%, le Front de gauche de Christian Picquet arrive quatrième avec 10.68% des voix. Suivent la liste du FN avec 5.83% des voix, celle du NPA avec 1.94%, la liste MoDem recueille 0.97% et la liste LO n'attire aucun électeur.

  • Second tour

La liste de rassemblement de la gauche conduite par le ministre socialiste Martin Malvy recueille les suffrages de plus de sept électeurs sur dix (70.37) contre 29.63% pour la candidate de l'UMP.

Régionales 2004
  • Premier tour

La liste arrivée en tête est celle du président socialiste sortant avec 35.65%, elle distance largement les deux listes de droite et celle des écologistes avec 16.52% pour le RPR, 15.65% pour les écologistes et 12.17% pour l'UDF. Les listes du FN et celle de CPNT arrivent à égalité avec 7.83% des suffrages, suit la liste d'extrême gauche avec 4.35%.

  • Second tour

Martin Malvy, à la tête d'une liste rassemblant socialistes, communistes et radicaux de gauche gagne les élections avec 58.93% des voix à Algans, derrière suivent la liste de rassemblement de la droite menée par Jacques Godfrain avec 33.04% des suffrages et celle de Louis Aliot (FN) avec 8.04% des voix.

Référendum

29 mai 2005 
Traité Constitutionnel

Les électeurs d'Algans votent en faveur du NON à 65,93%, malgré la position de son édile favorable au vote OUI, le OUI ne recueillera que 34,07%.

National : 54,67% de vote négatif, 45,33% en faveur du traité.

Événements

A Pâques

Le lundi de Pâques omelette Pascale.

Au mois d'août

Fêtes Générales le second week-end du mois, du jeudi au lundi inclus. Avec entre autres, quatre soirées dansantes et trois repas dont la traditionnelle mountgetada qui rassemble environ 400 personnes.

Au mois de septembre

Vide grenier organisé le troisième dimanche de septembre.

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Algans de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Algans — País …   Wikipedia Español

  • Algans — Porté dans le Tarn et les départements voisins (31, 11), désigne celui qui est originaire d Algans, village du Tarn. Sens probable du toponyme : le domaine d Altegernus, nom de personne germanique …   Noms de famille

  • Algans — is a commune of the Tarn department in southern France.ee also*Communes of the Tarn department …   Wikipedia

  • Algans-Lastens — Algans Algans Pays …   Wikipédia en Français

  • Lastens — Algans Algans Pays …   Wikipédia en Français

  • Anciennes Communes Du Tarn — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département du Tarn qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples modifications du… …   Wikipédia en Français

  • Anciennes communes du Tarn — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département du Tarn qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples modifications du… …   Wikipédia en Français

  • Anciennes communes du tarn — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département du Tarn qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples modifications du… …   Wikipédia en Français

  • Liste des anciennes communes du Tarn — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département du Tarn qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples modifications du… …   Wikipédia en Français

  • Communauté de communes du Pays de Cocagne — Ajouter une image Administration Pays France Région Midi Pyrénées Département Tarn Date de création 11 juillet 2000 Président Christian Mas …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”