Alfrigg

Dvalin (nain)

Dvalin ou Dvalinn en vieux norrois est un nom de nain dans la mythologie nordique.

C'est l'un des plus répandus dans les Eddas et la poésie scaldique. Sa signification est incertaine, mais plusieurs propositions relativement convergentes ont été faites : engourdi (R. Boyer[1]), retardé (J. Lindow) ou celui qui s'est attardé (F.-X. Dillmann[2]), celui qui est lent ou celui qui dort (R. Simek).

Ce nom apparaît dans deux Þulur (listes de synonymes et de noms), dans la Gylfaginning (14), où il est précisé que Dvalin vit dans la terre, et dans la Völuspá (14).

Il figure une seconde fois dans ce poème lorsqu'il est question de « la lignée des nains de Dvalin » (17). Dans le Fafnismal, il est aussi question de la descendance de Dvalin : Fáfnir explique que certaines Nornes sont des Ases, d'autres des Alfes, d'autres enfin les « filles de Dvalin », donc appartiennent à la race des nains.

Dans les Havamal (143), lorsqu'est évoquée la découverte des runes, il est indiqué que ce fut Dvalinn qui, le premier parmi les nains, les grava.

Dans l'Alvismal, le soleil est qualifié de « jouet de Dvalinn » (16). Cette même kenning se retrouve deux fois dans le Skaldskaparmal (56, 75). Sans doute faut-il y voir une allusion au fait que les nains sont transformés en pierre par les rayons du soleil.

Dvalin représente encore les nains dans la kenning « le liquide de Dvalinn » (Skaldskaparmal, 3) qui désigne l'hydromel poétique, que les nains Fjalar et Galar ont brassé.

Il apparaît enfin dans un récit tardif, le Sörla þáttr (Dit de Sörli), dans lequel il est, avec Alfrigg[3], Berling[4] et Grer[5], l'un des artisans du bijou de Freyja, le collier des Brísingar. Pour l'obtenir, la déesse dut passer la nuit avec chacun d'eux.

Notes

  1. Dans L'Edda poétique, Fayard, 2002 [détail de l’édition]
  2. Dans L'Edda : récits de mythologie nordique, Gallimard, 1991 [détail de l’édition]
  3. Selon Rudolf Simek, Alfrigg (Álfrigg en vieux norrois) signifie l'alfe puissant ou le très expérimenté.
  4. D'après Jan de Vries (cité par Rudolf Simek), Berling (Berlingr) se traduit par poutre courte.
  5. Jan de Vries (cité par Rudolf Simek) a proposé deux étymologies pour Grer (Grerr) : le braillard ou le petit.

Sources

Bibliographie

  • John Lindow, Norse Mythology: A Guide to the Gods, Heroes, Rituals, and Beliefs, 2002 [détail des éditions]
  • Rudolf Simek, Dictionnaire de la mythologie germano-scandinave, 1996 [détail des éditions]


  • Portail de la mythologie nordique Portail de la mythologie nordique
Ce document provient de « Dvalin (nain) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alfrigg de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Berling (nain) — Dvalin (nain) Dvalin ou Dvalinn en vieux norrois est un nom de nain dans la mythologie nordique. C est l un des plus répandus dans les Eddas et la poésie scaldique. Sa signification est incertaine, mais plusieurs propositions relativement… …   Wikipédia en Français

  • Dvalin (Nain) — Dvalin ou Dvalinn en vieux norrois est un nom de nain dans la mythologie nordique. C est l un des plus répandus dans les Eddas et la poésie scaldique. Sa signification est incertaine, mais plusieurs propositions relativement convergentes ont été… …   Wikipédia en Français

  • Dvalin (nain) — Dvalin ou Dvalinn en vieux norrois est un nom de nain dans la mythologie nordique. C est l un des plus répandus dans les Eddas et la poésie scaldique. Sa signification est incertaine, mais plusieurs propositions relativement convergentes ont été… …   Wikipédia en Français

  • Grer — Dvalin (nain) Dvalin ou Dvalinn en vieux norrois est un nom de nain dans la mythologie nordique. C est l un des plus répandus dans les Eddas et la poésie scaldique. Sa signification est incertaine, mais plusieurs propositions relativement… …   Wikipédia en Français

  • Dvalin — ou Dvalinn en vieux norrois est un nom de nain dans la mythologie nordique. C est l un des plus répandus dans les Eddas et la poésie scaldique. Sa signification est incertaine, mais plusieurs propositions relativement convergentes ont été… …   Wikipédia en Français

  • Dvalinn — In Norse mythology, Dvalin is a dwarf who appears in several Old Norse tales and kennings. The name translates as the dormant one or the one slumbering (akin to the Danish and Norwegian dvale and Swedish dvala , meaning sleep , unconscious… …   Wikipedia

  • Sörla þáttr — is a short narrative from a later and extended version of the Saga of Olaf Tryggvason [The Younger Edda . Rasmus B. Anderson transl. (1897) Chicago: Scott, Foresman Co. (1901).] found in the Flateyjarbók manuscript,Lindow, John. Norse Mythology:… …   Wikipedia

  • Brisingamen — Heimdall übergibt Freyja das Brisingamen Das Brisingamen [Edda: Brîsînga men = „Brisingorum monile“, lt. Grimm von der Wurzel mhd. brîsen = durchstechen abzuleiten ] ist der Halsschmuck der germanischen Göttin Freya. Er soll aus durchbohrten… …   Deutsch Wikipedia

  • Dvalin (Zwerg) — Freyja in the dwarfs cave. Illustration von Louis Huard, 1891. Dvalin, auch Dvalinn oder Dwalin(n), ist ein Zwerg der nordischen Mythologie, dessen Name zu den in der Edda am häufigsten genannten Zwergennamen gehört. Er ist einer der vier… …   Deutsch Wikipedia

  • Freya — Freya, auch Freia/Freyja (altnordisch Herrin) ist der Name der nordgermanischen Göttin der Liebe und der Ehe.[1] Sie gilt als nächstbedeutende Göttin des nordischen Pantheons nach Frigg, mit der sie in neuzeitlichen Rezeptionen oft gleichgesetzt… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”