Alfredo di stephano

Alfredo Di Stéfano

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Di Stefano (homonymie).
Alfredo di Stefano Football pictogram.svg
Alfredo di stefano1947.jpg
Situation actuelle
Club actuel Joueur retraité
Biographie
Nationalité Argentine Argentine
Colombie Colombie
Espagne Espagne
Naissance 4 juillet 1926
à Buenos Aires
Taille 1m78
Poste Attaquant
Surnom(s) La flêche Blonde
Parcours professionnel*
Saison Club Matchs
(Buts)
1943-1949 Argentine River Plate 66 (50)
1946-1947 Argentine CA Huracán 25 (10)
1949-1953 Colombie CD Los Millonarios 102 (88)
1953-1964 Espagne Real Madrid 282 (218)
1964-1965 Espagne Espanyol Barcelone 47 (11)
Sélection(s) en équipe nationale**
Année(s) Équipe Matchs
(Buts)
1947 Argentine Argentine 6 (6)
1949 Colombie Colombie 4 (0)
1957-1961 Espagne Espagne 31 (23)
1947-1961 Total 41 (29)
Équipes entraînées
Année(s) Équipe Stat
1967-1968 Espagne Elche CF
1969-1970 Argentine Boca Juniors
1970-1973 Espagne Valence CF
1974-1975 Portugal Sporting Portugal
1976-1977 Espagne Rayo Vallecano
1977-1978 Espagne CD Castellón
1979-1980 Espagne Valence CF
1981-1982 Argentine River Plate
1982-1983 Espagne Real Madrid
1986-1988 Espagne Valence CF
1990-1991 Espagne Real Madrid
* Statistiques en championnat national et en compétitions nationales et continentales.

** Statistiques en match officiel.

Alfredo di Stéfano-Laulhe est un ancien footballeur argentin, né le 4 juillet 1926 à Buenos Aires, et naturalisé espagnol le 30 janvier 1957. Il garde toujours la nationalité argentine. Il est toujours cité parmi les quatre plus grands joueurs de football de tous les temps avec Pelé, Johan Cruijff et Diego Maradona. Son grand-père maternel, Pierre Laulhe était natif du Béarn. Ses trois autres grands-parents étaient quant à eux italiens et anglais. Son père cofonda le club de River Plate. Il débuta dans la vie comme ouvrier agricole, puis comme gardien de troupeaux de vaches à cheval. Le 24 août 1963, sa notoriété mondiale est telle qu'il est enlevé durant quelques jours par des révolutionnaires vénézuéliens à Caracas lors d'une tournée du Real Madrid en Amérique du Sud.

Sommaire

Biographie

Surnommé « Alfredito » puis la « Flèche blonde » au début de sa carrière, puis le « Divin Poumon », le « Divin Chauve », et enfin « Don Alfredo », Alfredo di Stéfano fait ses premiers pas en première division argentine avec le River Plate le 15 juin 1945. Aux côtés des Labruna et autres Mireno, il devient rapidement l'un des membres de la fameuse « Máquina» du River Plate, véritable machine à marquer des buts. Il inscrit ainsi 27 buts en 30 matches en 1947. Cette même année, le Máquina du River permet également à la sélection nationale d'enlever la Copa América (alors sous le titre de Championnat d'Amérique du Sud). Une grève des joueurs professionnels argentins pousse Alfredo à quitter l'Argentine. Il rejoint alors les Millonarios de Bogota en Colombie, où le prestigieux uruguayen Héctor Scarone le coatche pour une dernière saison. C'est à l'occasion d'une seconde tournée européenne des Millonarios, qu'Alfredo attise les convoitises des grands clubs européens. Le FC Barcelone et le Real Madrid se disputent le joueur devant la justice, mais le dictateur Franco - supporter du Real Madrid - fait pencher la balance en faveur du Real Madrid en 1953[1]. Di Stéfano entraîne dans son sillage son compatriote Héctor Rial, ce dernier entraînant à son tour un autre sud-américain, José Santamaria.

Toujours surnommé « Flèche blonde » lors de ses premières saisons flamboyantes au Real Madrid, Di Stéfano passe ainsi par divers sobriquets flatteurs, jusqu'à celui de « Divin chauve » en fin de carrière. Mais le déclin inexorable est là, et en 1964 Alfredo n'est plus capable de suivre le rythme imposé par les jeunes joueurs du club. Il rejoint alors l'Espanyol Barcelone pour une dernière saison.

À River Plate, à Bogotá puis à Madrid, Di Stéfano s'est constitué un palmarès unique qui n'atténuera qu'en partie le grand regret de sa carrière. Argentin (6 sélections, 6 buts), Colombien (4 sélections) puis Espagnol (31 sélections, 23 buts), le buteur à la santé de fer n'aura jamais l'occasion de disputer une phase finale de Coupe du monde, se blessant juste avant celle de 1962, qu'il aurait du disputer aux côtés de ses compatriotes Francisco Gento, et Ferenc Puskas naturalisé en 1960.

Il a remporté 14 championnats de 1re série (pour 3 pays; record du genre); il a aussi été une fois sélectionné dans l'équipe FIFA (1re du nom) du Continent européen, en 1963 (défaite en 1963 à Wembley par les anglais).
Après sa carrière de joueur, Alfredo di Stéfano entame une carrière d'entraîneur.

Il est à présent le président d'honneur du Football Club Real Madrid ainsi que de l'U.E.F.A.


Anecdotes

  • Il fit tailler une statue représentant une balle ronde qu'il installa dans son jardin où était inscrit : Gracias vieja (Merci ma vieille).

Une statue en bronze de Don Alfredo à genou célébrant un but se trouve devant l'entrée des terrains d'entraînement du Real Madrid (Valdebebas).

Palmarès joueur

  • (Divers saisonnier: trophée Ramón de Carranza de Cadix (1958, 1959 et 1960), et Benito Villamarín de Séville (1960).)

Distinctions

Statistiques

Palmarès entraîneur

Article connexe

Références

  • Portail du football Portail du football
  • Portail de l’Espagne Portail de l’Espagne
  • Portail de l’Argentine Portail de l’Argentine
  • Portail de la Colombie Portail de la Colombie
Ce document provient de « Alfredo Di St%C3%A9fano ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alfredo di stephano de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cristiano Ronaldo — Pour les articles homonymes, voir Ronaldo …   Wikipédia en Français

  • Stefano — is a surname, and may refer to:* Alfredo Di Stéfano * Frank De Stefano * Giovanni di Stefano * Giuseppe Di Stefano * Joseph Stefano * Karen Stefano * Tony DiStefanoStefano is also a given name, and can refer to:* Stefano DiMera, the main villain… …   Wikipedia

  • Xavi Hernández — Xavi …   Wikipédia en Français

  • Michel Hidalgo — Pour les articles homonymes, voir Hidalgo. Michel Hidalgo …   Wikipédia en Français

  • Liste de zoologistes — Attention, il n est pas d usage en zoologie d utiliser d abréviation pour les noms des auteurs (contrairement aux usages de la botanique, voir ici). Cette liste ne constitue pas une liste officielle. Nous attirons l attention du lecteur sur son… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”