Alfred de bougy

Alfred de Bougy

Alfred James Louis Joseph de Bougy, né à Grenoble le 5 novembre 1814 et mort à Évian-les-Bains le 4 septembre 1874, est un bibliothécaire et écrivain français.

Biographie

Descendant d'une famille protestante du Nord, né d'un père banquier, il s'engage comme soldat et fait deux années de service. Il s'établit ensuite à Lausanne, où il donne pour vivre des leçons de français, de littérature et de violon, puis à Paris, où il publie quelques feuilletons. En 1842, il entre comme surnuméraire à la bibliothèque Sainte-Geneviève, dont il devient deux ans plus tard employé. En 1849, il est nommé bibliothécaire à la bibliothèque de la Sorbonne. En 1853, il est chargé par le ministère Fortoul de deux missions scientifiques, la première ayant pour objet d'explorer les républiques d'Andorre et de Saint-Marin, la seconde de recueillir les inscriptions romaines en Suisse romande et en Savoie.

Outre un grand nombre de critiques, de notices biographiques, de poésies et de nouvelles publiées dans divers recueils et journaux, il est l'auteur d'une Histoire de la bibliothèque Sainte-Geneviève, ainsi que de romans tels que Le Supplice du bourreau, court roman psychologique contre la peine de mort, dédié à Victor Hugo. Il a fait paraître également des récits de voyages, accomplis sur les traces de Jean-Jacques Rousseau, qu'il admirait. Politiquement proche du petit peuple, il a su rendre des descriptions pittoresques de la misère, annonçant Émile Zola et Guy de Maupassant. Voici comment il décrit le village d'Yvoire en Haute-Savoie :

« [...] un ramassis de laides cahutes élevées sur un terrain en pente, tourmenté, rocailleux, qui descend au lac ; les rues — si l'on peut donner ce nom à des passages nauséabonds, à peu près impraticables —, servent de rigoles à l'eau des fumiers ; les plus apparentes de ces masures ressemblent à des loges à porcs, la fumée en sort par des portes basses ; bêtes et gens vivent pêle-mêle, mangent et boivent au même pot, grouillent dans d'étroits et fétides réduits ; là, toute chose est repoussante, difforme, et pue la misère. » Entrant dans l'auberge dont « une branche de sapin pendait en guise d'enseigne, suivant l'usage campagnard au toit dont le bord était très large », il rapporte : « Dès que j'eus mis les pieds dans ce lieu étroit, peu aéré, affreusement malpropre, je sentis des fourmillères de puces faire l'ascension de mes jambes, et des nuées de mouches vinrent bourdonner à mes oreilles. [...] Je m'assis au bout d'une table occupée par quelques buveurs qui ressemblaient plutôt à des animaux qu'à des êtres humains, dont le langage était une sorte de grognement inintelligible, le patois un idiome des plus barbares. »

Membre de la Société des gens de lettres, Alfred de Bougy était chevalier de l'Ordre de Saint-Marin et chevalier de l'Ordre des Saints-Maurice-et-Lazare.

Publications

  • Le Tour du Léman, 1846 Texte en ligne
  • Histoire de la bibliothèque Sainte-Geneviève, précédée de la chronique de l'abbaye, de l'ancien collège de Montaigu et des monuments voisins, d'après des documents originaux et des ouvrages peu connus, 1847 Texte en ligne
  • Turlupinades à l'encontre des pédagogues et des cuistres de l'école du bon sens, 1847
  • La Luizina, 1852
  • Évian et ses environs, province du Chablais en Savoie, rive gauche du lac Léman, 1852 Texte en ligne
  • J.-J. Rousseau. Fragments inédits, suivi des Résidences de Jean-Jacques, 1853 Texte en ligne
  • Un million de rimes gauloises, fleur de la poésie drolatique et badine depuis le XVe siècle, recueillie, annotée et précédée d'une préface par Alfred de Bougy, 1852 Texte en ligne
  • Voyage dans la Suisse française et le Chablais, 1860 Texte en ligne
  • Le Supplice du bourreau, sombre récit, 1864 Texte en ligne
  • La Vengeance du bravo, 1865 Texte en ligne
  • Légende, histoire et tableau de Saint-Marin, République du Mont Titan, préface de George Sand, 1865 Texte en ligne
  • Les Bourla papei, ou Brûleurs de papiers, roman rustique vaudois, 1869. Réédition : Slatkine, Genève, 1988 Extraits en ligne

Source biographique

  • Pierre Larousse, Grand Dictionnaire universel du XIXe siècle, vol. 2, 1867 p. 1078


  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail des sciences de l’information et des bibliothèques Portail des sciences de l’information et des bibliothèques
Ce document provient de « Alfred de Bougy ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alfred de bougy de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alfred De Bougy — Alfred James Louis Joseph de Bougy, né à Grenoble le 5 novembre 1814 et mort à Évian les Bains le 4 septembre 1874, est un bibliothécaire et écrivain français. Biographie Descendant d une famille protestante du Nord, né d un… …   Wikipédia en Français

  • Alfred de Bougy — Alfred James Louis Joseph de Bougy, né à Grenoble le 5 novembre 1814 et mort à Évian les Bains le 4 septembre 1871, est un bibliothécaire et écrivain français. Biographie Il descend d une vieille famille noble du Gâtinais… …   Wikipédia en Français

  • Alfred de Bougy — (Alfred James Louis Joseph de Bougy) (* 5. November 1814 in Grenoble; † 4. September 1874 in Évian les Bains) war ein französischer Schriftsteller. Er schrieb ebenfalls unter dem Pseudonym Ethelred Bergeville. Werke (Auswahl) Histoire de la… …   Deutsch Wikipedia

  • Alfred de Bougy — Alfred James Louis Joseph de Bougy (November 5 1814 September 4 1874), French poet and author, was born in Grenoble. He died in Évian les Bains. Works * Histoire de la Bibliothèque Sainte Geneviève , Paris: Comon, 1847 * Les Bourla Papei ou… …   Wikipedia

  • Alfred (Name) — Alfred ist ein männlicher Vorname mit althochdeutschem Ursprung. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung 2 Varianten 3 Namenstag 4 Bekannte Namensträger …   Deutsch Wikipedia

  • Bougy — Das uradelige Geschlecht Révérend de Bougy stammt aus der Normandie und ist normannischen Ursprungs. Am 1. April 1407 unterzeichnet ein Königlicher Notar Révérend mit sechs Kollegen eine Anordnung König Karls VI. von Frankreich. Das Schloss… …   Deutsch Wikipedia

  • Amandine-Aurore-Lucile Dupin de Francueil — George Sand – Daguerreotypie aus dem Jahr 1864 von Nadar George Sand (* 1. Juli 1804 in Paris; † 8. Juni 1876 in Nohant, Département Indre; eigentlich Amandine Aurore Lucile Dupin de Francueil) war eine französische Schriftstellerin, die neb …   Deutsch Wikipedia

  • Culture et patrimoine dans le canton de Vaud — Cet article présente divers éléments de la culture et du patrimoine du canton de Vaud en Suisse. Sommaire 1 Archéologie 2 Monuments 2.1 Monuments religieux 2.2 …   Wikipédia en Français

  • Église de Saint-Pierre-d'Allevard — Eglise de Saint Pierre d Allevard Chevet de l Église de Saint Pierre d Allevard Présentation Période ou style Médiéval Type …   Wikipédia en Français

  • Alfreda (Vorname) — Alfred ist ein männlicher Vorname mit althochdeutschem Ursprung. Er bedeutet so viel wie Der von Elfen Beratene oder Der mit Elfenhilfe rät, teilweise auch mit Elfenfürst übersetzt. Die weibliche Form lautet Alfreda. Inhaltsverzeichnis 1… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”