Alfred Steux

Alfred Steux (1918- 1944) est un résistant belge, membre de la Direction Nationale du RNJ (Rassemblement National de la Jeunesse). Il fonde à Dottignies une section de l'Armée Secrète et une section du RNJ.

Sommaire

Biographie

Alfred Steux est né à Dottignies le 21 janvier 1918. La guerre éclate lorsqu'il a 22 ans et il se met au service de la résistance. Il se marie avec Louiza Hendrickx, originaire de Tirlemont, avec qui il a d'abord un garçon, Claude, né le 7 juin 1942.

Mais le réseau est découvert et Alfred Steux est arrêté le 31 juillet 1943, environ 2 mois avant la naissance de sa fille, Monique, le 23 septembre 1943.

Il est décapité le 27 octobre 1944 et incinéré le 28 octobre 1944 à la prison de Munich-Stadelheim [1].

Alfred Steux a été inhumé le 29 juillet 1951 au cimetière de Bruxelles à Evere.

Parcours de captivité

Alfred Steux a été arrêté le 31 juillet 1943 et rejoint un groupe de 19 membres du RNJ, dont les membres dirigeants.

Tous sont des "Nacht und Nebel" ("Nuit et brouillard"), ce qui signifie qu'à partir de leur départ vers l'Allemagne, aucune information n'a été donnée à leur sujet à leurs familles et proches. Personne n'a su ce qu'ils étaient devenus, s'ils étaient vivants ou non, jusqu'à la libération des camps par les alliés.

Parcours de captivité d'Alfred Steux :

Ceux qui ne sont pas revenus

Exécutés à Munich

Six membres du RNJ ont été exécutés le 27 octobre 1944 à Munich[2] :

  • Alfred Steux, nom de guerre "Raymond"
  • Roger De Buyst, nom de guerre "Alex"
  • Jean Lagneau, nom de guerre "François"
  • Fernand Lecoq, nom de guerre "Victor"
  • Maurice Orcher, nom de guerre "Marcel"
  • Aimé Verneirt, nom de guerre "Louis"

Exécuté à Dachau

  • Simon Goldberg, nom de guerre "Frédérick", était juif. Il a été pendu à Dachau, sans procès.

Le témoignage des survivants

L'abbé Dieudonné Bourguignon, nom de guerre "Fernand", qui devait également être exécuté en même temps qu'Alfred Steux, survira par chance et témoignera par la suite, notamment en rassemblant les documents témoignant de l'activité du RNJ et grâce à ses notes de captivité inscrites dans son missel. Il a fini sa vie comme missionnaire en Indochine, où il est décédé en 1974.

D'autres parmi les rescapés des 19 ont également rassemblé leurs souvenirs dans des documents :

  • Franz Bridoux, nom de guerre "Jean", a rassemblé de nombreux documents sous le titre "19 Nacht und Nebel - Souvenirs… Témoignages…"
  • Marcel Cauvin, nom de guerre "Max", a rassemblé ses souvenirs sous le titre "De Wasmuel à Esterwegen, De la Gestapo à la Libération, Témoignage et souvenirs"
  • Marius Cauvin, nom de guerre "Pierre"
  • Joseph Berman, nom de guerre "Fred", décédé en 1996, a écrit ses mémoires sous le titre: "J'ai eu de la chance c'est tout"

Ces souvenirs, et de nombreux témoignages, ont été remis aux descendants d'Alfred Steux, qui ont par hasard retrouvé Franz Bridoux plus de 64 ans après la mort d'Alfred Steux.

Les 19 co-inculpés du RNJ

Franz Bridoux a reconstruit la liste des 19 co-inculpés du RNJ et de leurs noms de guerre[3].

  1. Alfred Steux, nom de guerre "Raymond", né le 21/1/1918, exécuté le 27/10/1944 à l'âge de 26 ans.
  2. Roger De Buyst, nom de guerre "Alex", né le 30/12/1916, exécuté le 27/10/1944 à l'âge de 28 ans.
  3. Jean Lagneau, nom de guerre "François", né le 14/5/1914, exécuté le 27/10/1944 à l'âge de 30 ans.
  4. Fernand Lecoq, nom de guerre "Victor", né le 7/8/1917, exécuté le 27/10/1944 à l'âge de 27 ans.
  5. Maurice Orcher, nom de guerre "Marcel", né le 3/9/1919, exécuté le 27/10/1944 à l'âge de 25 ans.
  6. Aimé Verneirt, nom de guerre "Louis", né le 23/7/1911, exécuté le 27/10/1944 à l'âge de 33 ans.
  7. Franz Bridoux, nom de guerre "Jean", né le 1/1/1924, vit à Rixensart.
  8. Marcel Cauvin, nom de guerre "Max", né le 25/10/1926, vit à Saint-Ghislain.
  9. Marius Cauvin, nom de guerre "Pierre", né le 20/5/1924, vit à Boussu.
  10. Joseph Berman, nom de guerre "Fred", né le 14/9/1921, décédé à Bruxelles le 11/7/1996 à l'âge de 74 ans.
  11. Simon Goldberg, nom de guerre "Frédérick", né le 25/4/1923, exécuté le 29/9/1944 à l'âge de 21 ans.
  12. Dieudonné Bourguignon, nom de guerre "Fernand", né le 30/5/1913, décédé au Vietnam le 3/9/1974 à l'âge de 59 ans.
  13. Jean Carlens, nom de guerre "Daniel", né le 1/3/1924.
  14. André Volke, nom de guerre "Alfred", né le 24/3/1922.
  15. Denise Doger, nom de guerre "Jeanine", née le 8/5/1921, décédée à Baudour le 14/12/1954 à l'âge de 33 ans.
  16. Georgette Cornez, nom de guerre "Annette", née le 2/8/1921, décédée à Quaregnon dans les années 1960.
  17. Liliane Van den Boom, nom de guerre "?", née le 6/12/1923, décédée à Bruxelles en 1992 à l'âge de 69 ans.
  18. Marie-Jeanne Delcroix, nom de guerre "Angèle", née le 21/6/1921, décédée à Hornu dans les années 1960.
  19. Robert Wolsztajn, nom de guerre "Henri", né le 21/11/1922, décédé à Bruxelles dans les années 1960-1970.

Autre Alfred Steux

Le parrain d'Alfred Steux, également prénommé Alfred Steux, a été coureur cycliste du début du XXe siècle. Il a terminé 9e du Tour de France 1919. Une rue de Dottignies porte son nom.

Notes et références

  1. http://alfred.steux.be/documents.htm#prison
  2. Document attestant de leur exécution
  3. Franz Bridoux, 19 Nacht und Nebel - Souvenirs… Témoignages…

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alfred Steux de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alfred Steux — (* 23. Mai 1892 in Dottenijs; † 9. August 1934 in Paris) war ein belgischer Radrennfahrer. Steux begann seine Karriere 1913 beim Radsportteam Individuell. Ein Jahr später erzielte er den dritten Platz beim belgischen Eintagesrennen Étoile… …   Deutsch Wikipedia

  • Alfred Steux — was a Belgian road racing cyclist who participated in the 1919 Tour de France and finished tenth …   Wikipedia

  • Steux — Alfred Steux (23. Mai 1892 in Dottenijs; † 9. August 1934) war ein belgischer Radrennfahrer. Steux begann seine Karriere 1913 beim Radsportteam Individuell. Ein Jahr später erzielte er den dritten Platz beim belgischen Eintagesrennen Étoile… …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der Biografien/Steu — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia

  • Résistance intérieure belge — Cœurs belges, Bimensuel de la Résistance de mars 1946 (voir Joseph Colmant) Cet article décrit la résistance en Belgique durant la Seconde Guerre mondiale. Activités Les principales activités de la résistance intérieure belge ont été : la… …   Wikipédia en Français

  • 1934 — This article is about the year 1934. Millennium: 2nd millennium Centuries: 19th century – 20th century – 21st century Decades: 1900s  1910s  1920s  – 1930s –  1940s   …   Wikipedia

  • Tour de France 1919 — 13. Tour de France 1919 – Endstand Streckenlänge 15 Etappen, 5560 km Toursieger Firmin Lambot 231:07:15 h (24,057 km/h) Zweiter Jean Alavoine + 1:42:54 h Dritter …   Deutsch Wikipedia

  • Cimetière de Bruxelles — Pavillons d entrée Pays Belgique Région Bruxelles Capitale Ville …   Wikipédia en Français

  • Paris-Roubaix 1919 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités …   Wikipédia en Français

  • Paris-Roubaix 1921 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”