Alfred Reth

Alfred Reth né Rôth est un peintre d'origine hongroise né à Budapest en 1884 et mort à Paris en 1966.

Sommaire

Biographie

Alfred Reth, huitième enfant d'une famille bourgeoise hongroise fréquente Wolnoer dont le peintre Istptain Farkas est issu. Une amitié se développe entre les deux artistes. Reth rencontrera le peintre Laszlo Medmnyanszy. Il apprend la peinture à Reth.

il s'initie à l'art hindou et khmer qu'il découvre au Musée Guimet, découvre Cézanne chez Ambroise Vollard puis au Salon d'Automne en 1907 ; il ne rejoint pas le groupe Fauve mais fait partie du mouvement cubiste dès 1907. Il expose 3 toiles au Salon des Indépendants, accrochées entre celles de Matisse et de Rouault, et réitère en 1911 : ses toiles côtoient celles de Braque, dont il sera proche plus tard, Léger, Lhote, Metzinger, de Segonzac.

Il est un des nombreux peintres dits de l' École de Paris. En 1913, il est invité à participer à une exposition consacrée au cubisme à Berlin par la galerie der Sturm, où il représente l'art contemporain français avec 80 tableaux et dessins. Toujours en 1913, ses œuvres sont présentées à Budapest lors d'une exposition cubiste.

En 1914, avec le déclenchement de la Grande Guerre, il est interné comme citoyen d'un pays ennemi de la France.

La fin de la guerre, marque le début des Années folles, le retour des collectionneurs étrangers et leurs achats importants d'œuvres modernes, une vie intense, créative et mondaine dans un Paris qui veut rivaliser avec Berlin. Il est un des premiers à s'engager sur la voie de l'abstraction, dans les années 1920 ses toiles sont des jeux de lignes et de plans, de courbes et étrangement figuratives.

Membre du groupe Abstraction - création : Art non figuratif en 1931 avec Arp, Georges Valmier, Herbin, Kupka etc.. dont le but est de diffuser l'art abstrait et d'organiser des expositions, qui sera actif jusqu'en 1936. En 1946, après la seconde guerre mondiale, se constitue le Salon des Réalités Nouvelles avec lequel il exposera.

A la fin de sa vie, Reth sera toujours dans le mouvement abstrait, mais également il reviendra à la figuration et aux collages qu'il avait commencés en 1906, avec du papier et en ajoutant du collage de tissus colorés imprimés. Les matières qui le captivent alors, sont un axe majeur dans son travail jusqu'en 1960. L'année de sa mort en 1966, c'est à Chicago qu' une rétrospective lui sera rendue.

Œuvre

  • Harmonie des Matières huile et graviers collés sur toile de 1950; Paris, musée national d'Art moderne, Centre Georges Pompidou.
  • Nogent sur Marne de 1930
  • Terrasse de café de 1926
  • Paysage au remorqueur gouache de 1920
  • Paysage du midi de 1925

Bibliographie

  • Alfred Reth, Paul Flouquet - 7 novembre 1927 - 7 Arts Bruxelles
  • Reth, le cubisme de la douceur, Paul Werry, Dernière nouvelle de Bruxelles, 1928
  • Alfred Reth, les hommes du jour, 1939, Yves Levy
  • Reth, Michel Seuphor, L'art abstrait, édition Maeght
  • Témoignage de l'art abstrait, Gingertael, Art d'aujourd'hui, 1952
  • Dans l'atelier de Reth, Madeleine Rousseau, Musée vivant, n°1 et 2 1955
  • Reth, ce méconnu, avec 13 reproductions, Waldemar George, Éditions de la Galerie de l'institut, 1955
  • Le style personnel de Reth, Edouard Roditi, Arts New York, septembre 1970
  • Exposition Alfred Reth, le peintre de la diversité dans la continuité, Y.Carro, Nice Matin, 1963
  • Alfred pionnier du Cubisme, Mario Brun, Nice Matin, 1963
  • Retour aux sources, Cl.Rivière, Combat, 1963
  • Alfred Reth, reçoit la médaille de vermeil de la ville de Paris, 1964
  • Le silence d'Alfred Reth, Waldemar Georges, Édition Galerie Zerbib, 1968
  • Catalogue de l'exposition Alfred Reth du Musée Toulouse-Lautrec, Albi 1984.
  • Catalogue de l'exposition Galerie Franka Berndt, l Avant-Garde en Hongrie, 1910-1930. Paris 1984.
  • Alfred Reth, du cubisme à l'abstraction, Maklâry Artworks, 2003.

Expositions

  • 1910 : Salon d'Automne
  • 1911-1911 : Salon des Indépendants
  • 1912 : Exposition cubiste à Budapest (Groupes de cubistes parmi lesquels F.Leger, J.Metzinger, R.Delaunay, Le Fauconnier et Kandinsky)
  • 1913 : Exposition particulière "Der Sturm" à Berlin
  • 1914 : Exposition particulière chez Berthe Weill à Paris
  • 1921 : Exposition particulière à Budapest
  • 1925 : Exposition Internationale " Art d'Aujourd'hui"
  • 1925-1926 : Salon des Tuileries
  • 1926 : Rétrospective du Cubisme au Salon des Indépendants
  • 1928 : Exposition particulière Galerie Henri
  • 1933 : Groupe "Abstraction- Création"
  • 1934 : Salon d'Automne
  • 1935 : Exposition particulière Galerie Pierre
  • 1939 : Exposition particulière à la Galerie B.Weill chez Berthe Weill
  • 1940 : Salon d'Automne
  • 1947 : Exposition de groupe Galerie Denise René
  • 1948 : Exposition particulière Galerie Denise René
  • 1948 : Exposition particulière Galerie Folklore à Lyon
  • 1949 : Exposition "Les grands courants de la peinture contemporaine" à Lyon au Musée Saint-Pierre
  • 1950 : Petit Palais à Paris "Un siècle d'Art français"
  • 1950 : Exposition française au Musée de Copenhague ( 3 toiles)
  • 1951 : Exposition particulière Galerie Aleby à Stockholm
  • 1955 : Exposition au Musée d'Art et d'Industrie à St Étienne
  • 1953 : Exposition particulière Galerie de l'Institut à Paris
  • 1957 : Exposition au Musée de St Étienne (Art abstrait) 5 toiles
  • 1958 : Exposition de peinture française contemporaine en Yougoslavie ( 1 toile)
  • 1959 : Exposition particulière Galerie Gimpel Fils à Londres (Préface de Denys Suttan)
  • 1959 : Exposition de peinture française "De Gauguin à nos jours" en Pologne : Varsovie, Cracovie (1 toile)
  • 1963 : Rétrospective exceptionnelle résumée en 30 tableaux de 1908 à nos jours
  • 1963 : Galerie du Port (Michel Boutin) à Saint-Tropez
  • 1963 : Rétrospective exceptionnelle résumée en 50 tableaux depuis les origines du Cubisme jusqu'à nos jours, Michel Boutin, Faubourg St Honoré
  • 1964 : Manifestation en l'honneur des 80 ans de Reth, galerie Michel Boutin
  • 1964 : Exposition au Musée de St Étienne ( 50 ans de collages, papiers collés, assemblages, du Cubisme à nos jours"
  • 1964 : Exposition à Saint-Tropez, Galerie de la Ponche
  • 1973 : Exposition particulière Galerie Cour St Pierre à Genève
  • 1983 : Exposition particulière Galerie La Pochade à Paris
  • 1983 : Fiac Grand-Palais, Paris
  • 1984 : Alfred Reth, Musée Toulouse-Lautrec
  • 2003 : Peintures d'Alfred Reth, Institut Hongrois, Paris 2003
  • 2003 : Galerie Nationale de Budapest et de l'Institut Français de Budapest
  • 2004 : Avant-Garde Hongroises, Paris - Budapest, 1910-1940, galerie le Minotaure et galerie Zlotowski, Paris
  • 2007 : Exposition d'Alfred Reth, Galerie Minotaure et Galerie Laurentin
  • 2008 : Ces œuvres sont visibles à l'Association Alfred Reth, 34 Boulevard de l'hôpital, Paris 5e

Musées

  • Paris, musée d'art moderne de la ville de Paris.

- Paysage du Midi - 1928.

  • Paris, musée national d'Art moderne, Centre Georges Pompidou

- Nature morte au compotier - 1912 - Le restaurant Hubin - 1913

  • St Étienne, Musée de St Étienne
  • Echirolles, Musée Géo-Charles

Voir aussi

Articles connexes

Liens et documents externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alfred Reth de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ecole de Paris — École de Paris Cet article traite à la fois de l École de Paris et de la Nouvelle École de Paris (ou Seconde École de Paris). A. Warnod, Les berceaux de la jeune peinture, Paris 1925 Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Nouvelle Ecole de Paris — École de Paris Cet article traite à la fois de l École de Paris et de la Nouvelle École de Paris (ou Seconde École de Paris). A. Warnod, Les berceaux de la jeune peinture, Paris 1925 Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Nouvelle École de Paris — École de Paris Cet article traite à la fois de l École de Paris et de la Nouvelle École de Paris (ou Seconde École de Paris). A. Warnod, Les berceaux de la jeune peinture, Paris 1925 Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Nouvelle école de Paris — École de Paris Cet article traite à la fois de l École de Paris et de la Nouvelle École de Paris (ou Seconde École de Paris). A. Warnod, Les berceaux de la jeune peinture, Paris 1925 Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • École de Paris — A. Warnod, Les Berceaux de la jeune peinture, Paris 1925 L École de Paris est une notion qui rassemble les artistes ayant contribué à faire de Paris le foyer de la création artistique du début du XXe siècle jusque dans les années 1960.… …   Wikipédia en Français

  • École de paris — Cet article traite à la fois de l École de Paris et de la Nouvelle École de Paris (ou Seconde École de Paris). A. Warnod, Les berceaux de la jeune peinture, Paris 1925 Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • PARIS SCHOOL OF ART — (Jewish School of). In the history and criticism of 20th century painting, School of Paris has become a widely used term, generally designating a style that is not necessarily or typically French, but which is followed by a large number of… …   Encyclopedia of Judaism

  • Georges Valmier — Nature morte géométrique 1919 Georges Valmier est un peintre français né en 1885 et mort en 1937. Son œuvre traverse les grands courants modernes de l histoire de la peinture, de ses débuts impressionnistes, puis le cubisme qu il découvre vers 25 …   Wikipédia en Français

  • L'Amateur d'Art — fut une revue française mensuelle, spécialisée dans les arts plastiques. Elle eut pour vocation de faire découvrir ou mieux connaître la démarche créatrice ou les œuvres de nombreux artistes contemporains, figuratifs ou abstraits, dont Raphy,… …   Wikipédia en Français

  • Liste der Biografien/Ret — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”