Alfred Léon Gérault-Richard
Gérault-Richard

Alfred Léon Gérault, dit Gérault-Richard, né à Bonnétable (Sarthe) le 11 octobre 1860 et mort à Fréjus (Var) le 7 décembre 1911, est un journaliste et homme politique socialiste français, qui fut député de 1895 à 1898 puis de 1902 à 1911.

Biographie

Issu d'une famille de paysans, il est d'abord menuisier au Mans, puis à Paris, où ses chansons paysannes et socialistes lui valent une certaine réputation dans le quartier de Montmartre. Le communard Prosper-Olivier Lissagaray lui ayant offert un poste à La Bataille, il commence à contribuer aux journaux progressistes, en particulier à La Petite République, dont il devient rédacteur en chef en 1897.

En 1893, il fonde Le Chambard, mais une attaque personnelle contre le président Jean Casimir-Perier lui vaut un séjour en prison d'un an en 1894. En janvier 1895, il est élu député socialiste du XIIIe arrondissement de Paris, et se rend à Carmaux (Tarn) lors des grèves de la fin 1895, avec Jean Jaurès et Arthur Groussier. Il y fait l'objet d'une enquête pour entrave à la liberté du travail, abandonnée par la suite.

Gérault-Richard est ensuite battu aux élections de 1898, mais il est réélu deux fois (1902-1906 et 1906-1911) en Guadeloupe, dans des conditions qui ne laissent aucun doute sur leur illégalité. Il avait été intronisé par le député Hégésippe Jean Légitimus, lui-même élu en 1898. Craignant de ne pas être réélu en raison de sa politique d'entente capital-travail, Légitimus lui avait laissé la circonscription de Basse-Terre pour se faire élire dans celle de Pointe-à-Pitre.

Le passage de Gérault-Richard en Guadeloupe fut marqué par les candidatures officielles, la fraude et la violence électorales. Ayant lâché Légitimus, Gérault-Richard parvint à renouveler son mandat grâce au contrôle exercé sur un gouverneur qui mit gendarmes et marins à son service. La réputation sulfureuse qu'il s'était acquise à Paris ne fut en rien rehaussée par la façon dont il défraya la chronique en Guadeloupe.

En 1901, il se battit en duel avec le royaliste Léon Daudet.

Gérault-Richard est l'un des rédacteurs de l'Histoire Socialiste : 1789-1900 publiée sous la direction de Jean Jaurès en 1901.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alfred Léon Gérault-Richard de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alfred-Léon Gérault-Richard — Alfred Léon Gérault, connu sous le nom de Gérault Richard (1860 1911), était un journaliste et homme politique socialiste français. Il est né le 11 octobre 1860 né à Bonnétable (Sarthe) d une famille de paysans. Il commença comme menuisier, d… …   Wikipédia en Français

  • Alfred Leon Gerault-Richard — Alfred Léon Gérault Richard Alfred Léon Gérault, connu sous le nom de Gérault Richard (1860 1911), était un journaliste et homme politique socialiste français. Il est né le 11 octobre 1860 né à Bonnétable (Sarthe) d une famille de paysans. Il… …   Wikipédia en Français

  • Alfred Léon Gérault-Richard — Alfred Léon Gérault, known as Gérault Richard (1860 1911), was a French journalist and socialist politician, born at Bonnétable (in the départment of Sarthe) of a peasant family. He began life as a working upholsterer, first at Le Mans, then at… …   Wikipedia

  • Liste des députés de la Seine — Sommaire 1 Liste des députés du département de la Seine sous la Cinquième République (1958 1967) 1.1 Deuxième législature (1962 1967) 1.2 Première législa …   Wikipédia en Français

  • GUADELOUPE — L’archipel guadeloupéen (1 800 km2) occupe une position stratégique dans l’arc oriental des Caraïbes. Autour de la Guadeloupe proprement dite, montagneuse et volcanique, gravitent la Grande Terre, plate et calcaire, le petit archipel des Saintes …   Encyclopédie Universelle

  • Editions Rouff — Éditions Rouff Logo des éditions Rouff en 1924 Rouff est une maison d édition, fondée vers 1880, et fermée en 1982. Elle porte le nom de Jules Rouff, son fondateur, et a été un des précurseurs de l édition populaire. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Frejus — Fréjus Pour les articles homonymes, voir Tunnel du Fréjus et Valfréjus. 43°25′59″N 6°44′13″E / …   Wikipédia en Français

  • Fréjus — Pour les articles homonymes, voir Tunnel du Fréjus et Valfréjus. 43° 25′ 59″ N 6° 44′  …   Wikipédia en Français

  • Saint-Aygulf — Fréjus Pour les articles homonymes, voir Tunnel du Fréjus et Valfréjus. 43°25′59″N 6°44′13″E / …   Wikipédia en Français

  • Triguères — 47° 56′ 21″ N 2° 58′ 54″ E / 47.9391666667, 2.9816666667 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”