Alfred Koechlin-Steinbach

Alfred Koechlin, dit Alfred Koechlin-Steinbach (né à Mulhouse le 19 septembre 1825 - mort à Mulhouse le 3 juillet 1872), est un industriel et homme politique français.


On ajoute à son nom celui de son épouse pour le distinguer d'Alfred Koechlin-Schwartz (1829-1895), fils d'un de ses cousins.

Biographie

Alfred Koechlin est le fils du chimiste Daniel Koechlin-Schouch. Il est le neveu de Jean-Jacques et Nicolas Koechlin. Il est l'oncle du compositeur Charles Koechlin.

Article détaillé : famille Koechlin.

Issu d'un grande famille d'industriels mulhousiens, Alfred Koechlin épouse en 1850 Henriette Frauenfelder, fille adoptive de Jean-Georges Steinbach, directeur d'une importante usine textile. En 1854, il s'associe à son beau-père et l'entreprise prend le nom de "Steinbach, Koechlin & Cie".

Chef de l'opposition républicaine libérale à Mulhouse sous le Second Empire, il apporte régulièrement son aide aux exilés républicains réfugiés en Suisse voisine[1].
Membre de la commission municipale qui administre Mulhouse à partir de septembre 1870, il propose au gouvernement de la Défense nationale d'équiper à ses frais un bataillon de cinq-mille hommes[2].
Élu député du Haut-Rhin le 8 février 1871, il siège parmi les républicains modérés (centre-gauche) à l'Assemblée nationale de Bordeaux. Après avoir voté contre les préliminaires du traité de Francfort, qui prévoyaient la perte de l'Alsace-Moselle, il démissionna en même temps que ses trente-quatre collègues alsaciens et mosellans pour protester contre l'abandon des départements annexés (27 février).

Il meurt en 1872 à Mulhouse, où ses funérailles furent l'occasion d'une manifestation patriotique contre l'annexion[3]. Auguste Scheurer-Kestner y lut un message de Léon Gambetta.

Enfants

Des cinq enfants d'Alfred Koechlin-Steinbach, seuls deux sont arrivés à l'âge adulte :

  • Hélène (1851-1928), qui s'est remariée en 1878 avec le député radical Louis Andrieux ;
  • Georges Maximilien (1854-1904), officier de cavalerie et industriel à Belfort, qui s'engagea parmi les Dreyfusards.

Georges fit parler de lui en juin 1880 pour avoir provoqué Henri Rochefort en duel. Le célèbre polémiste, alors exilé à Genève, avait accusé Andrieux d'avoir commandité une tentative d'assassinat contre son fils lors de la répression d'une manifestation parisienne. Dans sa lettre, il mettait également en cause le beau-frère d'Andrieux, Georges Koechlin, qui venait de tuer un cousin lors d'un duel. Offensé par les insinuations de Rochefort, Georges le défia à l'épée. La rencontre eut lieu le 3 juin entre Versoix et Coppet. Les témoins de Rochefort n'étaient autres que Georges Clemenceau et Édouard Lockroy. L'offensé parvint à blesser Rochefort à l'épigastre[4].

Références

  1. Jules Claretie, Histoire de la Révolution de 1870-71, t. 2, Paris, 1877, p. 352.
  2. La Grande Encyclopédie, inventaire raisonné des sciences, des lettres, et des arts, vol. 21, 1895, p. 585.
  3. Adolphe Robert, Dictionnaire des parlementaires français, Bourloton, Paris, 1889, vol. III (Fes-Lav), p. 468
  4. Jean-Baptiste Duroselle, Clemenceau, Fayard, Paris, 1988, p. 427.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alfred Koechlin-Steinbach de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alfred Koechlin-Schwartz — Portrait par Albert Edelfelt (1880). Parlementaire français Date de naissance 5 septembre …   Wikipédia en Français

  • Alfred Koechlin — Pour les articles homonymes, voir Koechlin.  Cette page d’homonymie répertorie différentes personnes partageant un même nom. Deux hommes politiques français du XIXe siècle se nommaient Alfred Koechlin : Alfred Koechlin Steinbach (1825… …   Wikipédia en Français

  • Koechlin family — The Koechlin family was an Alsatian family which acquired its wealth in the textile industry and became leading industrialists and politicians of the region. Contents 1 Early family history 2 Family tree 3 Samuel Koechlin 4 …   Wikipedia

  • Koechlin — Famille Koechlin La famille Koechlin, originaire de Suisse, est célèbre pour sa place dans la haute bourgeoisie industrielle et protestante mulhousienne (devenue française en 1798). Liste alphabétique des Koechlin célèbres …   Wikipédia en Français

  • Famille Koechlin — La famille Koechlin, originaire de Suisse, est célèbre pour sa place dans la haute bourgeoisie industrielle et protestante mulhousienne (devenue française en 1798). Liste alphabétique des Koechlin célèbres …   Wikipédia en Français

  • Kœchlin — Famille Koechlin La famille Koechlin, originaire de Suisse, est célèbre pour sa place dans la haute bourgeoisie industrielle et protestante mulhousienne (devenue française en 1798). Liste alphabétique des Koechlin célèbres …   Wikipédia en Français

  • Mulhouse — Pour les articles homonymes, voir Mulhouse (homonymie). 47° 44′ 58″ N 7° 20′ 24″ E …   Wikipédia en Français

  • Légende de la naissance de Mulhouse — Mulhouse Pour les articles homonymes, voir Mulhouse (homonymie). 47°45′N 07°20′E / …   Wikipédia en Français

  • Mulhouse-Ville — Mulhouse Pour les articles homonymes, voir Mulhouse (homonymie). 47°45′N 07°20′E / …   Wikipédia en Français

  • Mülhausen — Mulhouse Pour les articles homonymes, voir Mulhouse (homonymie). 47°45′N 07°20′E / …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”