Alfred Habdank Skarbek Korzybski

Alfred Korzybski

Alfred Korzybski

Le comte Alfred Habdank Skarbeck Korzybski (3 juillet 1879 à Varsovie, alors en Royaume du Congrès - 1er mars 1950 à Sharon, Connecticut) était avant tout un scientifique, à l'origine ingénieur et expert des services de renseignements, il oriente ensuite ses travaux vers le domaine des sciences humaines. Il a fondé la sémantique générale, une logique de pensée basée sur la physique quantique et les travaux d'Einstein[1], une discipline pratique pour que chacun puisse prendre un recul critique sur les réactions (non verbales et verbales) à un « événement » au sens large (comprendre ses propres réactions, ainsi que les réactions des autres et leur interaction éventuelle). Cette approche, nouvelle pour l'époque et surtout très structurée, remet en cause les postulats de la logique d'Aristote (IVe siècle av. J.-C.) élaborée sur la base de la physique euclidienne[2], et les schémas de pensée aristotéliciens ancrés dans le langage occidental habituel (approche figée, typiquement noir-blanc, sans tenir compte de l'infinité des nuances qui se trouvent dans « le monde où l'on vit »).

Sommaire

Biographie

Il est né à Varsovie, alors en Royaume du Congrès. Il grandit dans une famille qui compta de nombreux mathématiciens, scientifiques et ingénieurs pendant plusieurs générations.

Il poursuit des études d'ingénieur chimiste à l'Institut polytechnique de Varsovie. Plus tard, il étudie en Allemagne et en Italie, particulièrement à Rome.

Durant la Première Guerre mondiale, il est un officier du renseignement dans l'armée russe. Il est envoyé au Canada et aux États-Unis en tant qu'expert d'artillerie de l'armée russe. Il devient officier de recrutement pour l'armée franco-polonaise aux États-Unis, puis conférencier pour le compte du gouvernement américain.

Après la guerre, il coopère avec les militaires canadiens et américains.

Après la publication de son premier livre, Manhood of Humanity : The Science and Art of Human Engineering en 1921, il décide de s'établir aux États-Unis et d'y développer ses idées. En 1924, il publie Time-Binding: The General Theory. Deux ans plus tard, il le complète avec la publication de la seconde partie.

Son travail culmine avec la publication de Science and Sanity, an Introduction to Non-Aristotelian Systems and General Semantics en 1933. En 1938, il fonde l'Institute of General Semantics qu'il dirige jusqu'à sa mort.

En 1950, il meurt à Sharon, Connecticut (États-Unis).

Discussion sur l'œuvre

L'œuvre de Korzybski tourne autour de la fondation de ce qu'il appela lui-même une « science de l'homme ». Interpellé par les problèmes récurrents rencontrés dans la civilisation occidentale de son époque (incompréhension, misère, guerre, etc.), il entreprit d'étudier le fonctionnement de l'homme dans son environnement, à savoir la façon dont notre système nerveux perçoit, interprète et modifie, entre autres, ce qui se trouve autour de lui, afin d'essayer d'établir une méthode permettant aux hommes de mieux communiquer, de mieux se comprendre, d'agir conformément aux faits et non à des représentations erronées, acquises ou innées, dont la plupart ne prennent pas conscience (« les prémisses »). Cette recherche culmine avec son œuvre majeure, Science and Sanity,..., dans laquelle il jette les bases de la sémantique générale.

Le biologiste français Henri Laborit a élaboré sur la sémantique générale sa théorie de l'inhibition de l'action et ses recherches sur la structure des organismes vivants (voir "La Nouvelle Grille", "L'Inhibition de l'Action").

En philosophie, la sémantique générale a également influencé Gaston Bachelard ("La Philosophie du Non").

Les idées de Korzybski influencèrent la programmation neuro-linguistique (en particulier la notion de métamodèle), ainsi que la Gestalt.

Le docteur David Bourland, un étudiant de Korzybski, a inventé et encouragé le développement du E-Prime, l'utilisation de la langue anglaise sans aucune forme du verbe to be (être). En litterature la sémantique générale est le cadre des trois romans SF du Cycle de nonA de A. E. van Voght

Kenneth White prend appui sur la "méthode extensionnelle" de Korzybski pour expliquer la pensée d'Antonin Artaud dans son étude critique Le monde d'Antonin Artaud. Selon White, le livre de Korzybski, Science and Sanity, "constitue un jalon important dans le mouvement épistémologique moderne [...], on y voit à la fois une critique du système aristotélicien (base non seulement du système universitaire, mais de la pensée en général), une analyse de son substrat étiologique et pathologique, et l'émergence d'une méthode non-linéaire. Ce système [le système aristotélicien] y est dénoncé comme imposant des contraintes à la potentialité créatrice. Les vieilles dichotomies qui règlent le mécanisme de la pensée et qui in-forment (en le déformant) le discours intellectuel [...] y sont désintégrées, désagrégées, et de nouvelles formulations sont mises en place, permettant l'entrée dans un "champ" nouveau.[...] En insistant sur les réactions vivantes du système nerveux, la "sémantique générale" de Korzybski dépasse ce que l'on comprend d'ordinaire sous le terme de "sémantique" (et de sémiologie)."<White, Kenneth, Le monde d'Antonin Artaud, Éditions Complexe, Bruxelles, 1989, p. 24-25 >

Anecdotes

Une interprétation partielle des idées de Korzybski forme l'ossature du roman de A. E. van Vogt : le Monde des Ā. Korzybski y est d'ailleurs nominativement cité. Ce roman, ayant connu un bon succès de librairie, a facilité la vulgarisation de la sémantique générale.

Les travaux de Korzybski forment également une trame de lecture de la bande dessinée Jaunes de Tito et Jan Bucquoy, comme le mentionnent explicitement les auteurs dans le septième tome de leur série (Labyrinthe).

Alfred Korzybski est aussi l'auteur de la célèbre phrase « La carte n'est pas le territoire. » ((en) "The map is not the territory.")

Notes et références

Voir aussi

Article connexe

Liens externes

Bibliographie des livres en ligne d'Alfred Korzybski

En français:

Extraits de « Science and Sanity »:

En anglais:

  • Portail de la philosophie Portail de la philosophie
  • Portail du renseignement Portail du renseignement
Ce document provient de « Alfred Korzybski ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alfred Habdank Skarbek Korzybski de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alfred Habdank Skarbek Korzybski — noun United States semanticist (born in Poland) (1879 1950) • Syn: ↑Korzybski, ↑Alfred Korzybski • Instance Hypernyms: ↑semanticist, ↑semiotician …   Useful english dictionary

  • Alfred Korzybski — Alfred Habdank Skarbek Korzybski (* 3. Juli 1879 als Alfred Władysław Augustyn Korzybski in Warschau, Polen; † 1. März 1950 in Lakeville, Connecticut, USA) war ein polnisch amerikanischer Ingenieur und Linguist. Er entwickelte in der ersten… …   Deutsch Wikipedia

  • Alfred Korzybski — Alfred Korzybski. Alfred Habdank Skarbek Korzybski (n. 3 de julio de 1879 en Varsovia, Polonia m.1 de marzo de 1950 en Lakeville, Connecticut, Estados Unidos). Es conocido sobre todo por desarrollar la teoría de la semántica general. Contenido …   Wikipedia Español

  • Korzybski — noun United States semanticist (born in Poland) (1879 1950) • Syn: ↑Alfred Korzybski, ↑Alfred Habdank Skarbek Korzybski • Instance Hypernyms: ↑semanticist, ↑semiotician * * * /kawr zip skee, zhip /; Pol. /kaw zhip skee/, n …   Useful english dictionary

  • Alfred Korzybski — Infobox Person name = Alfred Korzybski birth date = birth date|1879|7|3|mf=y birth place = Warsaw, Congress Poland death date = death date and age|1950|3|1|1879|7|3|mf=y death place = Lakeville, Connecticut, USA occupation = Engineer, philosopher …   Wikipedia

  • Korzybski, Alfred — ▪ American philosopher in full  Alfred Habdank Skarbek Korzybski   born July 3, 1879, Warsaw, Poland, Russian Empire died March 1, 1950, Sharon, Conn., U.S.       Polish born American scientist and philosopher.       During World War I, Korzybski …   Universalium

  • Alfred Korzybski — noun United States semanticist (born in Poland) (1879 1950) • Syn: ↑Korzybski, ↑Alfred Habdank Skarbek Korzybski • Instance Hypernyms: ↑semanticist, ↑semiotician …   Useful english dictionary

  • Korzybski — biographical name Alfred Habdank Skarbek 1879 1950 American (Polish born) scientist & writer …   New Collegiate Dictionary

  • Korzybski — /kawr zip skee, zhip /; Pol. /kaw zhip skee/, n. Alfred (Habdank Skarbek) /hab dangk skahr bek/; Pol. /hahp dahngk skahrdd bek/, 1879 1950, U.S. writer on general semantics, born in Poland. * * * …   Universalium

  • Korzybski — /kɔˈzɪbski/ (say kaw zibskee) noun Alfred (Habdank Skarbek), 1879–1950, Polish born US originator of the study of general semantics …   Australian English dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”