Alfred Fouillée

Alfred Fouillée (18 octobre 1838 à La Pouëze - 16 janvier 1912 à Lyon) est un philosophe français.

Sommaire

Biographie

Alfred Fouillée étudia à Laval. D'abord répétiteur, il prépara seul l’agrégation de philosophie. Reçu premier, il enseigna à partir de 1864 la philosophie successivement dans les lycées de Douai, de Montpellier et de Bordeaux. Ses études sur Platon (1867) et Socrate (1868) furent couronnées par l’Académie des sciences morales et politiques. Nommé maître de conférences à l’École Normale Supérieure en 1872, l'Université lui octroya le titre de docteur en philosophie en considération de ses deux essais, Platonis Hippias Minor sive Socratica contra liberum arbitrium argumenta et La Liberté et le déterminisme.

Le travail assidu qu'il prodigua au cours des trois années suivantes, pour composer son Histoire de la philosophie (1875) et L'Idée moderne du droit (1878), altérèrent considérablement sa santé et particulièrement sa vue, le contraignant à démissionner de sa charge d'enseignant ; libéré des obligations liées aux cours, il poursuivit ses investigations philosophiques, tentant de réconcilier l’idéalisme métaphysique avec les points de vue mécanistes et naturalistes par un éclectisme spéculatif.

Au fil de trois essais : L’Evolutionnisme des idées-forces (1890), La Psychologie des idées-forces (1893), et La Morale des idées-forces (1907), il élabora le concept des « idées forces », c’est-à-dire de l’esprit comme cause efficiente de la propension des idées à se réaliser par une action consciente. Les prolongements éthiques et sociologiques de cette théorie, par la tentative de résoudre l'antinomie de la liberté, dépassent les seuls aspects physiques et psychologiques.

Citations

  • Qui dit contractuel, dit juste

Œuvres

Bibliographie

  • Augustin Guyau, La philosophie et la sociologie d'Alfred Fouillée, Paris, F. Alcan, "Bibliothèque de philosophie contemporaine", 1913
  • Pierre Janet, Notice sur la vie et les œuvres de M. Alfred Fouillée. Académie des Sciences Morales et Politiques, Séances et Travaux. Compte rendu séance du 8 avril 1916, 76è année, tome 86, (185è de la collection), 1916, II (P. 225-253; 392-416). Reproduit sous forme de brochure avec une photographie d'Alfred Fouillée. Paris, Firmin-Didot, 1916 (64 P.).

(en) « Alfred Fouillée », dans Encyclopædia Britannica, 1911 [détail de l’édition] [lire en ligne]

  • Guillaume Le Quintrec, La psychologie des peuples. Histoire des idées et sociologie de la science. Les enjeux d’une définition des caractères nationaux dans la France de la seconde moitié du XIXe siècle, thèse de doctorat soutenu à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris, 1990 [sur Gustave Le Bon et Alfred Fouillée).

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alfred Fouillée de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alfred Fouillee — Alfred Fouillée Alfred Fouillée (18 octobre 1838 à La Pouëze 16 janvier 1912 à Lyon) est un philosophe français. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres 3 Bibliographie …   Wikipédia en Français

  • Alfred Fouillée — Alfred Jules Émile Fouillée (La Pouëze, 18 de octubre de 1838 Lyon, 16 de enero de 1912), filósofo francés del Positivismo espiritualista. Enseñó en los liceos de Douai, Montpellier y Burdeos y en la École Normale Supérieure de París, pero… …   Wikipedia Español

  • Rue Alfred-Fouillée — 13e arrt …   Wikipédia en Français

  • Alfred Jules Émile Fouillée — Alfred Fouillée Alfred Fouillée (18 octobre 1838 à La Pouëze 16 janvier 1912 à Lyon) est un philosophe français. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres 3 Bibliographie …   Wikipédia en Français

  • Alfred Jules Émile Fouillée — (October 18, 1838 1912), French philosopher, was born at La Pouëze.He held several minor philosophical lectureships, and from 1864 was professor of philosophy at the lycées of Douai, Montpellier and Bordeaux successively. In 1867 and 1868 he was… …   Wikipedia

  • Fouillée — (spr. fujē), Alfred, franz. Philosoph, geb. 18. Okt. 1838 in Pouëze (Maine et Loire), besuchte das Lyzeum zu Laval, gab dann eine Zeitlang Privatunterricht in Paris, wurde später hintereinander Lehrer und Professor an verschiedenen Collèges und… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Fouillée — (spr. fujeh), Alfred, franz. Philosoph, geb. 18. Okt. 1838 in La Pouëze, 1872 75 Prof. an der Normalschule in Paris, Vertreter des Evolutionismus der Ideenkräfte; Hauptwerke: »La philosophie de Platon« (2. Aufl. 1888), »La propriété sociale et la …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Fouillée — Fouillée, Alfred …   Enciclopedia Universal

  • Fouillée —   [fu je], Alfred, französischer Philosoph, * La Pouëze (nordwestlich von Angers) 18. 10. 1838, ✝ Lyon 16. 7. 1912; Stiefvater von J. M. Guyau; vertrat einen von Platon ausgehenden evolutionistischen Idealismus, der das Wesen und die Ursache der… …   Universal-Lexikon

  • Fouillée, Alfred — ► (1838 1912) Filósofo y sociólogo francés. Creador de una doctrina que concibe las ideas como algo capaz de influir sobre la evolución del individuo, la sociedad y el mundo …   Enciclopedia Universal

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”