Alfred Dodds
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dodds.
Alfred Dodds

Alfred Amédée Dodds, né à Saint-Louis du Sénégal le 6 février 1842 et mort à Paris le 18 juillet 1922, est un général français, métis par ses deux parents, commandant supérieur des troupes françaises au Sénégal à partir de 1890.

Entre 1892 et 1894, il mène la conquête du Dahomey (actuel Bénin) sur Béhanzin Ier. Proche des radicaux français, Alfred Dodds dut sa nomination comme chef d'expédition à l'intervention personnelle de Clemenceau, nomination qui entraîna la démission du ministre de la Marine Godefroy Cavaignac.

Sommaire

Biographie

Il est le fils de Henri Dodds (1818-1882), négociant et dernier directeur de la Poste à Saint-Louis, et de Charlotte Billaud (1823-1890), mulâtresse de père français et de mère sénéglaise. Son grand-père, John Dodds (1790-1874), officier de lointaine souche anglo-saxonne né dans la colonie de Gambie, avait épousé une sénégalaise, Sophie Feuilletaine (1797-1866), fille d'un colon d'origine lorraine et d'une femme peule[1].

Il est versé dans l'infanterie de marine à sa sortie de Saint-Cyr en 1862. Lieutenant, il part à La Réunion en 1865; il se distingue lors de la répression d'une insurection en 1868.

Devenu capitaine en décembre 1869, il se distingue durant la guerre de 1870 à Bazeilles et il est fait chevalier de la Légion d'honneur. Il s'évade après la capitulation de Sedan et rejoint l'armée de la Loire puis celle de l'Est. Il est interné en Suisse à la fin de la guerre.

Bivouac de la colonne Dodds sur la place d'Abomey (novembre 1992)

Il est en poste au Sénégal de 1871 à 1878, puis en Cochinchine de 1878 à 1879. Chef de bataillon au Sénégal en 1879, il participe aux opérations de la Casamance entre 1879 et 1883. Lieutenant-colonel en 1883, il participe aux opérations dans le delta du Tonkin. Colonel en 1887, il pacifie le Fouta Djalon en Guinée. Il est fait commandeur de la Légion d'honneur en 1891. Il prend le commandement du 8e colonial à Toulon, puis il est nommé commandant supérieur au Bénin en 1892 et dirige la campagne au Dahomey.

Général de brigade en 1892, inspecteur des troupes de marine et grand officier de la Légion d'honneur, il reçoit en 1895 le commandement supérieur des troupes en Indochine.

Il est général de division en 1899. De 1903 à 1907, il est commandant supérieur des troupes de marine. Il est membre du Conseil supérieur de la guerre, grand-croix de la Légion d'honneur, médaille militaire (1907).

En 1935, l'avenue du Général-Dodds dans le 12e arrondissement de Paris, près du musée des colonies, prend son nom en hommage.

Bibliographie

  • Pierre Gentil, Les Troupes du Sénégal, 1816-1890, tome 2 Les Troupes du Sénégal : du colonel Pinet-Laprade au colonel Dodds (1865-1890), Paris, université de Paris, 1978, 545 p. (thèse d'État)
  • François Manchuelle, « Métis et colons : la famille Devès et l'émergence politique des Africains au Sénégal, 1881-1897. », Cahiers d'études africaines, 1984, 24, n° 96, pp. 477-504.

Notes

  1. Luc Garcia, Le royaume du Dahomé face à la pénétration coloniale (1875-1894), Ed Kathala, 1988

Source externe

Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alfred Dodds de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dodds (surname) — Dodds is a surname, and may refer to: Alan Dodds, Scottish Legend Alfred Dodds, French general Allan Dodds [born 1943], British Academic/Clinician/Author Baby Dodds (1898–1959) , American jazz drummer Billy Dodds (born 1969), Scottish footballer… …   Wikipedia

  • Dodds — Cet article possède un paronyme, voir : Dodd. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Dodds peut désigner : Patronyme …   Wikipédia en Français

  • Alfred Amedee Dodds — Alfred Amédée Dodds Alfred Amédée Dodds (* 6. Februar 1842 in St. Louis, Senegambien; † 18. Juli 1922 in Paris) war ein französischer Offizier, der eine führende Rolle in der Kolonialisierung …   Deutsch Wikipedia

  • Alfred Amédée Dodds — (* 6. Februar 1842 in St. Louis, Senegambien; † 18. Juli 1922 in Paris) war ein französischer Offizier, der eine führende Rolle in der Kolonialisierung …   Deutsch Wikipedia

  • Dodds — ist der Familienname folgender Personen: Alfred Amédée Dodds (1842–1922), französischer Offizier Baby Dodds (1898–1959), US amerikanischer Jazz Schlagzeuger Eric Robertson Dodds (1893–1979), irischer Altphilologe Francis H. Dodds (1858–1940), US… …   Deutsch Wikipedia

  • Alfred Lucking — (* 18. Dezember 1856 in Ingersoll, Kanada; † 1. Dezember 1929 in Detroit, Michigan) war ein US amerikanischer Politiker. Zwischen 1903 und 1905 vertrat er den Bundesstaat Michigan im US Repräsentantenhaus. Werdegang Im Jahr 1858 kam Alfred… …   Deutsch Wikipedia

  • Dodds — Dodds, Alfred Amédée, franz. General, geb. 6. Febr. 1842 zu St. Louis in Senegambien, trat 1864 in die Marineinfanterie, fiel bei Sedan in deutsche Gefangenschaft, entfloh aber und nahm am Krieg an der Loire und bei Belfort teil. Seit 1872 diente …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Dodds — Dodds, Alfred Amédée, franz. Offizier, geb. 1842 in Senegambien, eroberte 1892 94 Dahome, 1899 Divisionsgeneral, 1900 Oberbefehlshaber in Indochina, 1904 Mitglied des Obersten Kriegsrats …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Dodds — (Alfred Amédée) (1842 1922) général français. Il conquit le Dahomey en triomphant du roi Béhanzin (1892 1894) …   Encyclopédie Universelle

  • Alfred-Amédée Dodds — Infobox Military Person name=Alfred Amédée Dodds caption=Gen. Alfred Amédée Dodds on the cover of L Illustration , 20 May 1893. born=6 February 1842 died=18 July 1922 placeofbirth=Saint Louis, Senegal placeofdeath=Paris, France nickname=… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”