Alfred D. Chandler, Jr.

Alfred Chandler

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chandler.

Alfred DuPont Chandler, Jr. (né le 15 septembre 1918 à Guyencourt, Delaware, États-Unis et mort le 9 mai 2007, Massachusetts, États-Unis), est un économiste et historien américain.

Chandler est souvent appelé l’« historien des affaires »[1]. Ce titre lui revient parce que sa vision de la gestion passe par la connaissance de l’histoire des grandes firmes. Il fit des travaux d’histoire comparative, l’évolution des organisations des grandes entreprises américaines, dès le début de sa longue carrière de professeur. Dans les années 1950, il entreprend d’ailleurs sa thèse en se fondant sur les travaux de son arrière-grand-père, lui aussi historien des affaires et éditeur, Henry Vernum Poor. Il rentre ensuite au MIT comme Research Associate et devient directeur du département d’histoire de l’université Johns Hopkins en 1965. Puis, il expose une fresque historique des moyens de production des États-Unis, celle que retiendront majoritairement les sciences du management et de la gestion.

Professeur à la Harvard Business School, sa recherche se focalise sur le modèle de la construction de « l’entreprise moderne ».

Sommaire

Le rôle des managers : disposer d'une stratégie et d'une vision sur leur organisation

Chandler, A.D., 1989, Stratégies et structures de L'entreprise

Trop souvent perçu comme le débat entre la structure de l'entreprise et ses possibilités stratégiques, cette vision, maintes fois discutée dans les travaux de stratégies, ne correspond que partiellement aux propos de l'ouvrage et de l'auteur.

En effet, Stratégies et structures est, essentiellement, un ouvrage de descriptions organisationnelles. Ces études comparatives présentent quatre dimensions de l’intégration verticale. Celles-ci sont présentées par des descriptions organisationnelles de grandes firmes historiques de l’économie des États-Unis ; elles exemplifient également quatre dimensions de la problématique propre à la gestion, lors du développement d’une firme. C’est, en effet, le cumul des fonctions et des organisations qui oblige les gestionnaires : soit à rester avec leur structure initiale et ne pas se développer, soit à innover une nouvelle organisation. L’innovation organisationnelle est une manière de développer l’entreprise, pour que les gestionnaires, tel que le dit si pertinemment Brown, « [y voient] plus clair ». C'est-à-dire cette aptitude à prendre conscience de l’inadéquation de l’organisation vis-à-vis d’une meilleure économie de la coordination des biens.

Dans Stratégie et structures, Chandler retient quatre dimensions de la visibilité, pour une meilleure gestion des grandes firmes : une information de gestion rigoureuse et chiffrée, une centralisation de la décision et donc une remontée de cette information, une entreprise dont les directions fonctionnelles sont coordonnées entre elles, et puis une distribution décentralisée qui répond à la fonction stratégique.

Contre le marché traditionnel opaque : La "main visible des managers"

Chandler, A.D., 1977, Main visible des managers.

La main visible des managers est son ouvrage le plus célèbre, le plus abouti, sans doute. Chandler eut pour objectif d’examiner et d'expliquer l’évolution de l’organisation ; savoir comment se rejoignait l’histoire la gestion autant de la production que de la distribution, aux États-Unis, depuis la révolution industrielle (moitié du XIXe siècle). Ses ouvrages historiques sont des essais, et non pas des résumés de simples recherches académiques. En cela, il démontre, historiquement, comment se sont formés les premières entreprises modernes – les premières, celles exposées sont les industries ferroviaires. Il tente de démontrer que les entreprises modernes sont celles qui intègrent toutes les fonctions de l’économie d’un bien : des matières premières, la production, jusqu’à la distribution. La firme multidivisionnelle est ainsi l’archétype des plus grandes structures productives, des plus grands groupes ; et a fait historiquement des États-Unis, la première économie du monde. L'organisation matricielle, ou l'organisation en réseaux en sont des formes plus modernes. Ce livre est une référence théorique pour l'organisation des entreprises, plus que pour l'économie, car il est trés descriptif et historique.

Pour Chandler, la main visible des managers est naturellement l'ensemble des actions des dirigeants qui tendent à s'opposer à leur profit à la primauté d'une concurrence implacable, d'une main invisible, telle que Adam Smith la décrivait comme inexorable et qui aurait tendance à niveler leurs profits.

La dynamique du Capitalisme: pour les États-Unis, l'Allemagne, La Grande Bretagne.

Chandler, A. D., 1992, Organisation et performance des entreprises : Tome 1, 2, 3.

Un leadership américain qu’il défendra dans son troisième grand ouvrage, dont le titre français est Organisation et performances des entreprises.

Il répond ainsi aux accusations d’ériger, par le modèle économique américain, l’unique voie d’accession à la performance des entreprises. Son entreprise confirmera et relativisera cette position. Puisque le modèle américain est toujours présenté comme le plus performant du monde ; mais il démontre, à l’aide des cas britanniques et allemands, que chaque société trouve ses propres modalités d’édification de la grande firme internationale.

Cependant, il y a des différences entre les pays. Il les démontre, afin de confirmer la performance du modèle américain. Le développement des capacités organisationnelles est ainsi un analyseur d’essor économique ; il fut moindre dans les deux autres pays : en raison de mauvais choix historiques des dirigeants et de l’environnement économique de ces pays.

Bibliographie

  • 1962 Strategy and Structure: Chapters in the History of Industrial Enterprise. Cambridge, Mass.: MIT Press
  • 1977, The Visible Hand: The Managerial Revolution in American Business. Cambridge, Mass.: Harvard University Press
- Traduit en français en 1988, La main visible des managers, Paris, Economica
  • 1989, Stratégies et structures de L'entreprise, Paris, Organisation.
  • 1992, avec E. Jansen. “The Founder’s Self-Assessed Competence and Venture Performance.” J. Bus. Venturing 7 , pp223–36.
  • 1992, Organisation et performance des entreprises : Tome 1 (Les USA 1880-1948), Paris, Organisation.
  • 1992, Organisation et performance des entreprises : Tome 2 (La Grande-Bretagne 1880-1948), Paris, Organisation.
  • 1992, Organisation et performance des entreprises : Tome 3 (L’Allemagne 1880-1948), Paris, Organisation.

Notes et références

  • Portail de l’économie Portail de l’économie
Ce document provient de « Alfred Chandler ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alfred D. Chandler, Jr. de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alfred D. Chandler, Jr. — Alfred DuPont Chandler, Jr. (* 15. September 1918 in Guyencourt, Delaware; † 9. Mai 2007 in Cambridge (Massachusetts)) war ein US amerikanischer Wirtschaftshistoriker und Ökonom. Er gilt als Nestor der modernen Unternehmensgeschichte. Leben… …   Deutsch Wikipedia

  • Alfred D. Chandler, Jr. — Infobox Person name = Alfred D. Chandler, Jr. image size = caption = birth date = Birth date|1918|9|15 birth place = Guyencourt, Delaware, United States death date = Death date and age|2007|5|9|1918|9|15 death place = Massachusetts, United States …   Wikipedia

  • Alfred D. Chandler junior — Alfred DuPont Chandler, Jr. (* 15. September 1918 in Guyencourt, Delaware; † 9. Mai 2007 in Cambridge (Massachusetts)) war ein US amerikanischer Wirtschaftshistoriker und Ökonom. Er gilt als Nestor der modernen Unternehmensgeschichte. Leben… …   Deutsch Wikipedia

  • Alfred Chandler — Alfred DuPont Chandler, Jr. (* 15. September 1918 in Guyencourt, Delaware; † 9. Mai 2007 in Cambridge (Massachusetts)) war ein US amerikanischer Wirtschaftshistoriker und Ökonom. Er gilt als Nestor der modernen Unternehmensgeschichte. Leben… …   Deutsch Wikipedia

  • Chandler (surname) — Chandler, which means a maker or seller of candles, is the surname of the following people: Contents A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Wikipedia

  • Alfred P. Sloan — Alfred Pritchard Sloan, Jr. (May 23, 1875 – February 17, 1966) was a long time president and chairman of General Motors.BiographySloan was born in New Haven, Connecticut. He studied electrical engineering and graduated from the Massachusetts… …   Wikipedia

  • Alfred Pritchard Sloan — en la portada de Time, 1926. Nac …   Wikipedia Español

  • Alfred Chandler — Pour les articles homonymes, voir Chandler. Alfred DuPont Chandler, Jr. (né le 15 septembre 1918 à Guyencourt, Delaware, États Unis et mort le 9 mai 2007, Massachusetts, États Unis), est un historien de l économie américaine. S étant… …   Wikipédia en Français

  • Chandler — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Chandler », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Chandler (derivé de chandelle) est un nom de… …   Wikipédia en Français

  • D.J. Bettencourt — D. J. Bettencourt Member of the New Hampshire House of Representatives from the Rockingham 4th district In office 2004 Personal details …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”