Alfred Cerné
Alfred Cerné
Alfred Cerne.jpg
Alfred Cerné (1856-1937)

Mandats
Maire de Rouen
1928 – 1929
Prédécesseur Louis Dubreuil
Successeur Georges Métayer
Biographie
Nom de naissance Alfred Eugène Cerné
Date de naissance 7 avril 1856
Lieu de naissance Saint-Martin-du-Vieux-Bellême
Nationalité Française
Profession Médecin

Blason Rouen 76.svg
Maires de Rouen

Alfred Eugène Cerné, né le 7 avril 1856 à Saint-Martin-du-Vieux-Bellême (Orne) et mort le 31 août 1937 à Rouen[1], est un médecin, érudit et homme politique français, maire de Rouen de 1928 à 1929.

Sommaire

Biographie

Le chirurgien

Élève du chirurgien Verneuil, il fut interne des hôpitaux de Paris avant de s'établir à Rouen en 1881[2]. Il y devint chef de service, puis professeur titulaire de technique chirurgicale à l'École de médecine de Rouen (1890), où il laissa l'image d'un enseignant austère, à la fois craint et apprécié de ses étudiants[3]. En 1899, il créa dans son service l'un des premiers laboratoires de France pour la radiologie et la radiumthérapie, et fut victime des rayons X : il dut subir des amputations de plusieurs doigts puis du bras entier.

Avec le Docteur Brunon, il fonda en 1885 la revue mensuelle La Normandie médicale dont il fut aussi le rédacteur en chef. Il est en outre l'auteur de différentes publications à caractère technique. Alfred Cerné fut enfin Président de l'Association des médecins de Seine-Inférieure. Sa renommée scientifique dépassait le cadre régional.

Pendant la Première Guerre mondiale, il est médecin chef de l'hôpital auxiliaire 105 à Rouen.

L'historien

Érudit passionné par l'histoire de sa ville, il devint par ailleurs membre de la Société des amis des monuments rouennais, et membre résident de la Société libre d'émulation de la Seine-Maritime. On lui doit de nombreuses études, notamment sur les anciennes sources et fontaines de Rouen ou sur les anciens hôtels de ville de Rouen, qui font toujours autorité.

L'homme politique

Plaque commémorative de l'inauguration de la gare de Rouen.

Conseiller municipal à partir de 1919, sur une liste d'Union Républicaine Nationale, il devint premier adjoint puis, le 24 avril 1928, maire de Rouen, succédant ainsi à Louis Dubreuil.

Un an plus tard, le 17 mai 1929, après son échec aux élections municipales, il abandonnait son activité politique pour se consacrer à ses travaux d'érudition jusqu'à sa mort[4].

Le 4 juillet 1928, il inaugure avec le président de la République Gaston Doumergue la gare de Rouen-Rive-Droite.

Il demeurait 24 rue Saint-Patrice à Rouen.


Mémoire et hommages

Alfred Cerné fut officier d'Académie en 1889, officier de l'Instruction publique (1895), titulaire de la médaille des épidémies (1903), de la croix de la Légion d'honneur[5] et de la médaille de la Reconnaissance française (1919). Une place de Rouen porte aujourd'hui le nom de place du Docteur-Alfred-Cerné.

On peut admirer au musée Flaubert et d'histoire de la médecine un buste en bas-relief du docteur Alfred Cerné, réalisé en 1921. Il est représenté de profil, revêtu d'une toge et de toutes ses décorations honorifiques.

Notes et références

  1. (fr) « Alfred Cerné » sur cths.fr, consulté le 11 mars 2009
  2. (fr) « Alfred Cerné » sur le site officiel du CHU de Rouen, consulté le 11 mars 2009
  3. Son fils Pierre devint également professeur des hôpitaux de Rouen.
  4. (fr) « Maires de Rouen de 1750 à 2008 » sur visite-de-rouen.com, consulté le 11 mars 2009
  5. Notice no 19800035/0158/20197, sur la base Léonore, ministère de la Culture

Bibliographie

  • Robert Eude, Les maires de Rouen : 1800-1950, Société libre d'émulation du commerce et de l'industrie de la Seine-Inférieure, s.l., 1950. – Notice biographique sur le Docteur Alfred Cerné : 1856-1937, p. 237-239.
  • Henri Gadeau de Kerville et A. Le Corbeiller, « Le Docteur Raoul Brunon : 1854-1929 », dans Notre vieux lycée, bulletin de l'Association des anciens élèves du lycée de Rouen, n° 52, 4e trimestre 1929.

Voir aussi

Précédé par Alfred Cerné Suivi par
Louis Dubreuil
1922 - 1928
Maire de Rouen
1928 - 1929
Georges Métayer
1929 - 1935

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alfred Cerné de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Projet:Médecine/Index — Articles 0 9 1,2 dibromo 3 chloropropane · 112 (numéro d urgence européen) · 1935 en santé et médecine · 1941 en santé et médecine · 1er régiment médical · 2 iodothyronine déiodinase · 2,4,6 trichlorophénol · 2005 en santé et médecine · 2006 en… …   Wikipédia en Français

  • Georges Métayer — Pour les articles homonymes, voir Métayer. Georges Métayer Parlementaire français Date de naissance 29 décembre 1869 Date de décès 6 …   Wikipédia en Français

  • Georges Metayer — Georges Métayer Pour les articles homonymes, voir Métayer. Georges Métayer Parlementaire français …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Maires De Rouen — Cet article est une liste des maires de Rouen. Sommaire 1 XVIIIe siècle 2 XIXe siècle 3 XXe siècle 4 …   Wikipédia en Français

  • Liste des maires de Rouen — Maire de Rouen Titulaire actuel Valérie Fourneyron depuis le …   Wikipédia en Français

  • Liste des maires de rouen — Cet article est une liste des maires de Rouen. Sommaire 1 XVIIIe siècle 2 XIXe siècle 3 XXe siècle 4 …   Wikipédia en Français

  • Maire de Rouen — Liste des maires de Rouen Cet article est une liste des maires de Rouen. Sommaire 1 XVIIIe siècle 2 XIXe siècle 3 XXe siècle 4 …   Wikipédia en Français

  • Saint-Martin-du-Vieux-Belleme — Saint Martin du Vieux Bellême Pour les articles homonymes, voir Saint Martin. Saint Martin du Vieux Bellême Administration Pays France Région Basse Normandie …   Wikipédia en Français

  • Saint-Martin-du-Vieux-Bellême — Pour les articles homonymes, voir Saint Martin. 48° 22′ 56″ N 0° 32′ 37″ E …   Wikipédia en Français

  • Saint-martin-du-vieux-bellême — Pour les articles homonymes, voir Saint Martin. Saint Martin du Vieux Bellême Administration Pays France Région Basse Normandie …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”