Alfred Aetheling

Alfred[1] Aetheling, né dans la première moitié du XIe siècle et mort vers 1036 ou 1037, est un prince saxon, fils du roi Ethelred II et d’Emma de Normandie.

Pendant l’invasion, sous Svein à la barbe fourchue, de l’Angleterre par les Danois, en 1016, Alfred se trouvait, ainsi que son frère Édouard et leur oncle, à la cour du duc de Normandie. Dans l’intervalle, leur mère Emma, devenue veuve d’Ethelred II, épousa le roi Knut II.

À la mort de ce prince, survenue le 12 novembre 1035, leur fils Hardiknut, retenu au Danemark par Magnus de Norvège qui cherchait à envahir son royaume, ne put empêcher son demi-frère Harold, fils d’Ælfgyfu de Northampton, de monter à sa place sur le trône anglais.

Voyant qu’Hardiknut, retenu au Danemark, tardait à paraître, Emma proposa, pour contrebalancer cette absence, qui causait la défection des partisans d’Hardiknut, allégua le désir naturel à une mère de revoir des enfants dont elle était depuis longtemps séparée, pour faire venir de Normandie, Édouard et Alfred, les fils de son premier mariage avec Ethelred. Résolu à faire valoir ses droits à la couronne, Alfred s’embarqua de Normandie pour l’Angleterre à la tête d’une armée considérable de Normands

Goodwin, comte de Kent et beau-frère de Knut, vit bien que l’intention et l’espérance d’Emma, si Magnus, son fils du second lit, ne voulait ou ne pouvait quitter le Danemark, de faire régner ses fils du premier lit, en ranimant, par leur présence, l’affection des Anglais pour la race de leurs souverains. Goodwin prit parti contre elle, tout en ayant l’air de lui être favorable : il applaudit à la proposition d’Emma, et en facilita l’exécution dans le dessein de sacrifier à Harold ces importantes victimes, ou de tenter, par le moyen de ces princes, quelque autre grand crime.

Emma eut cependant toujours la défiance d’une mère : elle ne souffrit jamais que les deux princes vissent ensemble Goodwin et elle tenait toujours l’un d’eux sous ses yeux, ne permettant à l’autre de marcher que sous l’escorte des fidèles Normands, venus en Angleterre à la fuite de ces princes. Ne pouvant attaquer qu’un des deux frères, Goodwin, s’en prit à l’aîné en l’attirant dans une embuscade aux environs de Guilford : Alfred fut arrêté avec son escorte. On dit que Goodwin, dans un entretien secret qu’il voulut avoir avec Alfred, rejeta son crime sur Harold, et proposa au Prince le trône avec sa fille ; mais qu’irrité de ses refus et de ses mépris, il fit massacrer son escorte. Alfred, tombé aux mains de son ennemi, fut conduit dans l’ile d’Ely où il eut les yeux crevés et son persécuteur voulut faire de lui un moine. Alfred, enfermé au monastère d’Ely, échappa à la surveillance dont il était l’objet, mais non à une mort, vers 1036 ou 1037, sur les circonstances de laquelle on n’est pas d’accord. Parmi les versions qui ont eu cours à ce sujet, il en est une qui fait de Godwin le meurtrier d’Alfred, de complicité avec l'évêque Livingen. Certains sont même allés jusqu’à affirmer que la reine Emma avait trempé dans ce meurtre pour assurer la couronne à son autre fils Hardiknut.

À la nouvelle du méchef d’Alfred, Emma renvoya secrètement Edouard dans son asile en Normandie. Plus heureux qu’Alfred, son frère Édouard, surnommé « le Confesseur », épousa Edith, fille de Godwin, et monta sur le trône. Quant à Goodwin, furieux d’avoir manqué une partie de son crime, et redoutant l’habileté d’Emma, il la fit alors chasser du royaume en l’accusant de trahison. Lui-même, profita peu, dit-on, de son crime et à son tour, il périt de mort violente.

Notes et références

  1. Ou Aelfred, Elfred ou Aluredus

Sources

  • Encyclopédie méthodique, t. 6, Paris H. Agasse, 1804, p. 171-2.
  • Ferdinand Hoefer, Nouvelle Biographie générale, t. 2, Paris, Firmin-Didot, 1859, p. 71.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alfred Aetheling de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alfred Aetheling — (Old English Ælfred Æþeling ), was one of the eight sons of the English king Ethelred II, called The Unready . He and his brother Edward the Confessor were sons of Ethelred s second wife Emma of Normandy.In 1013 during the siege of London by the… …   Wikipedia

  • Alfred Atheling — or Aetheling was the son of Aethelred II. He was a brother of Edward the Confessor. King Canute was their stepfather. He and his brother were caught in the power struggle following Canute s death. Alfred Aetheling died in 1036 or 1037. The… …   Wikipedia

  • Alfred — may refer to:In places: *Alfred, Maine *Alfred (village), New York *Alfred (town), New York *Alfred, Ontario *Lake Alfred, FloridaIn fiction: *Alfred, a penguin character in the French comic strip Zig et Puce * Alfred J. Kwak , A Dutch animated… …   Wikipedia

  • Æthelred the Unready — Æthelred II redirects here. It can also refer to Æthelred II of Northumbria. Æthelred the Unready King of England Reign 18 March 978 – 23 April 1016 Predecessor …   Wikipedia

  • Royaume de Wessex — Wessex Wikipédia …   Wikipédia en Français

  • Wessex — 51° 12′ N 2° 00′ W / 51.2, 2 …   Wikipédia en Français

  • Edouard le Confesseur — Édouard le Confesseur Édouard le Confesseur Roi d Angleterre …   Wikipédia en Français

  • Édouard le Confesseur — Titre Roi des anglo saxons 8 juin 1042 – 5 janvier 1066 0861223 ans, 6 mois et 27 jours C …   Wikipédia en Français

  • Édouard le confesseur — Roi d Angleterre …   Wikipédia en Français

  • 1036 — Events* Emperor Go Suzaku ascends the throne of Japan. * Edward the Confessor s younger brother Alfred Aetheling is blinded and murdered in an apparent attempt to seize the throne of England from Harold I. *First appearance of the Flower Sermon… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”