Alfonso Guerra González

Alfonso Guerra

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guerra.
Alfonso Guerra
Alfonso Guerra.jpg
Vice-président du gouvernement espagnol
3 décembre 1982 - 14 janvier 1991
Président(s) du Gouvernement Felipe González
Prédécesseur(s) Juan Antonio García Díez
Successeur(s) Aucun
Porte-parole du groupe Socialiste
au Congrès des députés
9 mai 1979 - 3 novembre 1981
Prédécesseur(s) Felipe González
Successeur(s) Javier Sáenz de Cosculluela
Biographie
Nom de naissance Alfonso Guerra González
Date de naissance 31 mai 1940
Lieu de naissance Flag of Spain under Franco 1938 1945.svg Séville (Espagne)
Nationalité Espagnole
Parti politique Parti socialiste ouvrier espagnol
Profession ingénieur technico-industriel

Escudo de España.svg

Alfonso Guerra González (31 mai 1940 - ) est un homme politique espagnol né à Séville au sein d'une famille nombreuse et modeste. Il est diplômé en philosophie et lettres et détient le titre d'ingénieur technico-industriel.

Carrière politique

Dès sa jeunesse, il commence à militer clandestinement au sein du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE). En 1970, il entre à la commission exécutive et est alors vu comme l'universitaire progressiste typique, notamment du fait de son apparence physique, à la fois svelte et velu. Cinq ans plus tard, il est nommé secrétaire à la Presse et se voit chargé d'organiser le 27e Congrès du PSOE, convoqué en 1976, au cours duquel il est nommé secrétaire à l'Organisation. En 1979, il devient Vice-Secrétaire général aux côtés de Felipe González.

En 1977, il est élu représentant de la province de Séville au Congrès des députés lors des élections constituantes et devient porte-parole du groupe Socialiste. Il a été réélu à toutes les élections législatives espagnoles depuis cette date, y compris celles du 9 mars 2008. Depuis 2004, il président la Commission Constitutionnelle de la chambre basse des Cortes Generales.

Son intervention dans la rédaction de la Constitution espagnole de 1978, avec celle de Fernando Abril Martorell, fut fondamentale pour la rédaction d'un texte consensuel. Cependant, ils ne sont pas considérés comme des Pères de la Constitution, ce titre étant réservé aux sept députés chargés de rédiger la première ébauche du texte constitutionnel.

En 1982, le PSOE obtient une large majorité au Congrès, avec 202 sièges sur 350. Cette nette victoire est due à la conjugaison de trois facteurs : la crise interne sévère de l'Union du centre démocratique (UCD, centristes au pouvoir depuis 1977, la crise économique et sociale entraînant chômage et difficultés financières, et la bonne tenue du Parti socialiste, par González pour le leadership et par Guerra pour l'organisation interne. A la suite de ce scrutin historique, il est nommé Vice-Président du premier gouvernement de Felipe González. De plus, il était caractérisé par le sarcasme et l'ironie qu'il employait dans ses interventions publiques.

Reconduit en 1986 dans le deuxième gouvernement González, puis en 1989 dans le troisième gouvernement, il doit abandonner son poste en 1991 sous des accusations de corruption.

Actuellement et en plus de ses fonctions parlementaires, il est président de la Fondation Pablo Iglesias, de la Fondation Sistema et de la revue mensuelle Temas, qui commente et analyse l'actualité. En 2005, il a obtenu le prix de la Fondation Abril Martorell pour sa « contribution décisive au grand pacte de la Constitution de 1978 ».

Par ailleurs, il détient deux records : celui du député élu le plus de fois (10 fois, soit à tous les scrutins depuis 1977), et celui de Vice-Président du Gouvernement le plus durable (huit ans, un mois et onze jours).

Bibliographie

Deux livres de mémoires :

  • Quand le temps nous atteint - Mémoires de 1940 à 1982. Madrid. Espasa, 2005
  • En laissant les vents derrières nous - Mémoires de 1982 à 1991. Memorias 1982-1991. Madrid. Espasa, 2006

Deux livres de théories politiques :

  • La démocratie blessée. Madrid, Espasa, 1997
  • Dictionnaire de la Gauche. Madrid, Planeta, 1998


  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail de l’Espagne Portail de l’Espagne
Ce document provient de « Alfonso Guerra ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alfonso Guerra González de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alfonso Guerra — Vicepresidente del Gobierno de España …   Wikipedia Español

  • Alfonso Guerra — González (born May 31, 1940 in Sevilla) is a Spanish politician. A leading member of the Spanish Socialist Workers Party (PSOE), he served as Vice President of the Government ( vicepresidente del Gobierno , i.e., equivalent to deputy Prime… …   Wikipedia

  • Alfonso Guerra — González (1940 ). Político español, nacido en Sevilla. Licenciado en filosofía y letras e ingeniero técnico industrial. Militante del Partido Socialista Obrero Español (PSOE), en 1970 entró en la comisión ejecutiva del mismo. Secretario de Prensa …   Enciclopedia Universal

  • Alfonso Guerra — Pour les articles homonymes, voir Guerra. Alfonso Guerra Mandats …   Wikipédia en Français

  • Alfonso Fernández Torres — Diputado en Cortes Generales por Jaén junio de 1977 – diciembre de 1978 …   Wikipedia Español

  • Guerra, Alfonso — b. 1941, Seville    Politician    Together with his life long friend, Felipe González, Alfonso Guerra played a key role during the transition process in rebuilding the Spanish Socialist Party (PSOE) which had been left seriously weakened by the… …   Encyclopedia of contemporary Spanish culture

  • González, Felipe — b. 1942, Seville    Politician    Prime Minister from 1982 until 1996, Felipe González is one of the most emblematic political figures of Spain s new democracy. If Adolfo Suárez is regarded as the politician who contributed most to the Spanish… …   Encyclopedia of contemporary Spanish culture

  • Alfonso X de Castilla — Rey de Castilla[1] Alfonso X en una miniatura medieval del Libro de los juegos …   Wikipedia Español

  • Alfonso Fernández (noble) — Saltar a navegación, búsqueda Escudo del Real Señorío de Molina, ostentado por Alfonso Fernández a causa de su matrimonio con Blanca Alfonso de Molina, señora de Molina y nieta de Alfonso IX de León. Alfonso Fernández, el Niño (1243 † 1281). Hijo …   Wikipedia Español

  • Alfonso X de Castilla y León — Saltar a navegación, búsqueda Alfonso X de Castilla y de León Rey de Castilla y de León Retrato moderno de Alfonso X con sus tablas astronómicas. Situado en la sala de la Chimenea del Alcázar de Segovia …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”