Hypsiclès

Hypsiclès d'Alexandrie (né vers -190, mort vers -120) est un astronome et mathématicien de la Grèce antique. Il est connu pour être l'auteur de De ascensionibus et du livre XIV apocryphe des Éléments d'Euclide et qui a pour objet le dodécaèdre et l'icosaèdre[1].

Vie et œuvre

Bien qu'on sache peu de choses sur la vie d'Hypsiclès, on lui attribue la paternité de l'œuvre Περί τὴς τῶν ζωδίων ἀναφοράς (De l'ascension des signes zodiacaux), souvent citée sous le titre de sa traduction latine De ascensionibus et qui concerne l'astronomie. Dans ce travail, Hypsiclès démontre un certain nombre de propositions sur les progressions arithmétiques et utilise des valeurs approximatives pour le calcul du temps lié aux signes zodiacaux ascendants. Il est généralement admis que c'est à partir de ses travaux que le cercle fut divisé en 360 parties égales, système sans doute emprunté aux Mésopotamiens[2] : il se base sur des tables tirées d'observations et non sur une méthode trigonométrique à la manière d'Hipparque.

Hypsiclès est plus connu pour avoir écrit le livre XIV apocryphe des Éléments d'Euclide. Celui-ci fut rédigé sur la base du traité d'Apollonius de Perga. On trouve dans ce livre des éléments de comparaison de Polyèdres réguliers inscrits dans des sphères, le résultat étant que le rapport des surfaces du dodécaèdre et de l'icosaèdre inscrits dans une même sphère est égal au rapport de leurs volumes, ce rapport valant : {\scriptstyle\sqrt{\frac{10}{3(5-\sqrt{5})}}}..

Dans le livre XIV apocryphe, Hypsiclès énonce puis démontre la proposition suivante : "Un même cercle comprend le pentagone du dodécaèdre et le triangle de l'icosaèdre inscrits en une même sphère"[3].

Références

  1. Histoire de l'astronomie ancienne. Jean Baptiste Joseph Delambre. Volume 1, page 246 (Coursier - 1817)
  2. , Benjamin Boyer, Greek Trigonometry and Mensuration, 1991, p.162 : It is possible that he took over from Hypsicles, who earlier had divided the day into 360 parts, a subdivision that may have been suggested by Babylonian astronomy.
  3. Les Quinze Livres Des Éléments Géométriques d'Euclide. traduction de D. Henrion - Livre IV, Théor. 3, Prop III, page 604 (Veuve Henrion, Paris 1632)

Voir aussi

Éléments d'Euclide



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hypsiclès de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hypsicles — This article is about Hypsicles of Alexandria. For the historian, see Hyspicrates (historian). Hypsicles (ca. 190 BCE ca. 120 BCE) was an ancient Greek mathematician and astronomer known for authoring De ascensionibus and the spurious Book XIV of …   Wikipedia

  • Hypsicles — See Exact sciences (The) in Hellenistic times: texts and issues …   History of philosophy

  • ALEXANDRIE (ÉCOLE MATHÉMATIQUE D’) — Les débuts des travaux mathématiques des Alexandrins nous sont mal connus. Ils appartiennent à des mathématiciens déjà confirmés, recrutés par les deux premiers Ptolémées dans les divers centres scientifiques grecs. Ils sont donc directement… …   Encyclopédie Universelle

  • Ptolemy — For others with Ptolemy... names, and history of those names, see Ptolemy (name). Ptolemy An early B …   Wikipedia

  • Menelaus of Alexandria — (c. 70–140 CE) was a Greek[1] mathematician and astronomer, the first to recognize geodesics on a curved surface as natural analogs of straight lines. Contents 1 Life and Works 2 Bibliography …   Wikipedia

  • Aristarchus of Samos — Aristarchus, or more correctly Aristarchos (Greek: Ἀρίσταρχος, Arístarchos; 310 BC – ca. 230 BC), was a Greek astronomer and mathematician, born on the island of Samos, in Greece. He presented the first known heliocentric model of the solar… …   Wikipedia

  • Conon of Samos — (ca. 280 BC – ca. 220 BC) was a Greek astronomer and mathematician. He is primarily remembered for naming the constellation Coma Berenices. Contents 1 Life and work 2 See also 3 Citations and footnotes …   Wikipedia

  • Almagest — Geometric construction used by Hipparchus in his determination of the distances to the sun and moon. The Almagest is a 2nd century mathematical and astronomical treatise on the apparent motions of the stars and planetary paths. Written in Greek… …   Wikipedia

  • Euclid's Elements — (Greek: polytonic|Στοιχεῖα) is a mathematical and geometric treatise consisting of 13 books written by the Greek mathematician Euclid in Alexandria circa 300 BC. It comprises a collection of definitions, postulates (axioms), propositions… …   Wikipedia

  • Apollonius of Perga — Apollonius of Perga. Apollonius of Perga [Pergaeus] (Ancient Greek: Ἀπολλώνιος) (ca. 262 BC – ca. 190 BC) was a Greek geometer and astronomer noted for his writings on conic sections. His innovative methodology and terminology, especially in the… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”