Alexis de Rome
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint Alexis.
Saint Alexis

Alexis de Rome dit « l'Homme de Dieu » († vers 411) ou Alexis d'Édesse, est un saint chrétien fêté le 17 mars en Orient[1] et le 17 juillet en Occident[2].

Sommaire

Histoire et tradition

Sa vie est connue par une Vie de saint Alexis, du XIe siècle. Selon la légende, Alexis, fils d’Euphémien et d’Agalé, serait un patricien romain, fiancé à une femme vertueuse qu’il convainc, le soir de ses noces, de renoncer au mariage. Il se serait embarqué vers la Syrie du Nord (actuelle Turquie) pour arriver à la ville d'Édesse (Urfa), où il se fit mendiant. Il revint dix-sept ans plus tard à Rome et fut hébergé par son père qui ne l’avait pas reconnu. Il vécut sous un escalier pendant dix-sept ans, et, à sa mort, ses parents furent prévenus par une voix céleste.

Selon une autre version de la légende, il mourut en mendiant à l’hôpital d’Édesse, et révéla, avant de mourir, qu’il était d’une famille noble romaine et qu’il avait fui le mariage pour se consacrer à Dieu.

Culte

Son chef (son crâne) est vénéré dans le monastère de la Sainte Laure dans le Péloponnèse. On peut voir une statue de Saint Alexis sous l’escalier de sa maison familiale dans l’église des Saints-Boniface-et-Alexis, à Rome. C’est une œuvre de Andrea Bergondi.

Œuvres inspirées par la vie d'Alexis

  • La Vie de saint Alexis, ou Chanson de saint Alexis est une série de poèmes médiévaux hagiographiques qui racontent la vie de saint Alexis et dont les versions les plus anciennes remontent au XIe siècle.
  • Sant'Alessio, opéra de 1632 par Stefano Landi
  • Sant'Alessio, oratorio de 1710 par Camilla de Rossi

Références

  1. www.forum-orthodoxe.com saints pour le 17 mars du calendrier ecclésiastique.
  2. nominis.cef.fr Nominis : Saint Alexis.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alexis de Rome de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alexis de Tocqueville —     Alexis de Tocqueville     † Catholic Encyclopedia ► Alexis de Tocqueville     (CHARLES ALEXIS HENRI MAURICE CLEREL DE TOCQUEVILLE)     Writer and statesman, b. at Verneuil, Department of Seine et Oise, 29 July 1805; d. at Cannes, 16 April,… …   Catholic encyclopedia

  • Alexis de Garaudé (1821–1854) — Alexis de Garaudé (Alexis Albert Gauthier Colombelle, * 27. Oktober 1821 in Choisy le Roi; † 6. August 1854 in Paris) war ein französischer Komponist. Der Sohn des Gesangsprofessors Alexis de Garaudé und dessen Schülerin Clotilde Colombelle (1807 …   Deutsch Wikipedia

  • Alexis de Moscou — Icone de Saint Alexis de Moscou Saint Alexis Métropolite de Moscou (né en 1292, mort en 1378) est un saint de l Église orthodoxe. Il est fêté par elle le 12 février (dormition) et le 16 octobre (translation de ses reliques en 1948). Son père… …   Wikipédia en Français

  • Prix de Rome — Pour les articles homonymes, voir Prix de Rome (homonymie). Prix de Rome Palais M …   Wikipédia en Français

  • Prix de rome — Palais Mancini, Rome, par Giovanni Battista Piranesi, 1752 …   Wikipédia en Français

  • Prix de Rome — This article concerns the French government prize. For similarly named prizes aimed at other countries nationals, see Prix de Rome (disambiguation). The Prix de Rome was a scholarship for art students. It was created in 1663 in France under the… …   Wikipedia

  • Schisme de Rome — Schisme de 1054 Pour les articles homonymes, voir Grand Schisme. Le Schisme de 1054, est appelé soit grand schisme d Orient, schisme d Orient ou schisme orthodoxe (point de vue occidental) soit schisme de Rome, schisme des Latins ou schisme… …   Wikipédia en Français

  • Gilles De Rome — Pour les articles homonymes, voir Colonna. Giles de Rome et Philippe le Bel Gilles de Rome, (Ægidius Colonna ou Romanus), su …   Wikipédia en Français

  • Gilles de rome — Pour les articles homonymes, voir Colonna. Giles de Rome et Philippe le Bel Gilles de Rome, (Ægidius Colonna ou Romanus), su …   Wikipédia en Français

  • Grand Prix de Rome — Prix de Rome Palais Mancini, Rome, par Giovanni Battista Piranesi, 1752 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”