Alexis Weissenberg

Alexis Weissenberg, né le 26 juillet 1929 à Sofia, est un pianiste français d’origine bulgare.

Sommaire

Carrière

Alexis Weissenberg est né à Sofia en 1929. Il débute le piano à l’âge de trois ans avec Pancho Vladiguerov. À huit ans, il donne son premier concert et débute une carrière en Turquie, en Égypte, en Palestine et en Afrique du Sud. En 1946 il travaille à New York à la Julliard School avec Olga Samaroff. Il fréquente également Artur Schnabel et Wanda Landowska.

En 1947 il est lauréat du prestigieux Concours International Leventritt, et fait ses débuts à Carnegie Hall avec l’Orchestre Philharmonique de New York dirigé par George Szell et l'Orchestre de Philadelphia sous la direction d'Eugène Ormandy. Sa carrière internationale le mène en Amérique Centrale, en Amérique du Sud, en Israël, en Afrique, aux Etats-Unis et en Europe (Paris, Vienne, Madrid, Milan).

Après quelques années de recul par rapport aux grandes scènes internationales, il fait une rentrée très remarquée à Paris en 1966 puis à New York avec l'Orchestre Philharmonique; la même année, il donne le Premier Concerto de Tchaïkovski à Berlin sous la direction de Herbert von Karajan, qui disait de lui qu’il était « un des meilleurs pianistes de notre temps ». [réf. nécessaire]

Il a été l'invité des orchestres les plus prestigieux au monde et il a joué avec les plus grands chefs d'orchestre. On peut citer William Steinberg, Georges Szell, Sergiu Celibidache, Eugène Ormandy, Victor de Sabata, Lorin Maazel, Claudio Abbado, Ataulfo Argenta, Stanislaw Skrowaczewski, Seiji Ozawa, Leonard Bernstein, Georges Prêtre, Herbert von Karajan, Carlo Maria Giulini, Georg Solti.

Le deuxième concerto de Rachmaninov ainsi que le premier concerto de Tchaikovsky (avec l'Orchestre Philharmonique de Berlin placé sous la direction de Herbert von Karajan) sont disponibles en vidéo chez Deutsche Grammophon. On trouve aussi les cinq concerti de Beethoven.

Alexis Weissenberg enseigne également et a donné des masterclasses dans le monde entier. Il a fondé la Alexis Weissenberg’s Piano Master Class à Engelberg (Suisse), où il a accueilli de nombreux pianistes de la nouvelle génération comme Kirill Gerstein, Simon Mulligan, Nazzareno Carusi Cédric Tiberghien, Ido Bar Shai, François Weigel entre autres.

Discographie sélective

  • Beethoven : Concertos pour piano, chez EMI
  • Beethoven : Piano Sonatas : "Pathétique" , "Moonlight" , "Appassionata" (EMI)
  • Chopin : Œuvres pour piano et orchestre, chez EMI
  • Debussy : Œuvres pour piano, chez Deutsche Grammophon
  • Prokofiev: Piano concerto No.3 (Seiji Ozawa, Orchestre de Paris)
  • Rachmaninov : Sonates pour piano nº 1 et 2, chez Deutsche Grammophon
  • Rachmaninov : Intégrale des préludes, chez RCA Gold Seal
  • Rachmaninov : Piano Concerto No 2 c-minor (Herbert v. Karajan ; Berliner Philharmoniker)
  • Rachmanonov : Piano Concerto No 3 d-minor (Leonard Bernstein ; Orchestre de Paris)
  • Rachmaninov : Piano Concerto No. 3 d-minor (Georges Prêtre ; Chicago Symphony Orchestra)
  • Ravel - Piano concerto (Seiji Ozawa, Orchestre de Paris)
  • Brahms : Sonates pour violon et piano nº 1 à 3, chez EMI
  • Schumann : "Kinderszenen" Opus 15 (EMI - Tosiba)
  • J S Bach : Partitas 1,2,3,5,6 (EMI - Toshiba)
  • J S Bach : Goldberg - Variationen (1967) (EMI France)
  • J S Bach : Goldberg - Variationen (1982) (EMI)
  • J S Bach : Partitas 1 - 6  ; "french Ouverture" , "Italian Concerto" (EMI)
  • J S Bach : Partitas 4 & 6 ; "Italian Concerto" (DG (Universal) (dernier CD d'Alexis Weissenberg après avoir été malade)
  • "Weissenberg - Petrushka" DVD, Avril 2008, avec "Petrushka" d'Igor Stravinski ; "largo" de la sonate pour piano No 3 Opus 58 de Frédéric Chopin, J S Bach "Jesus bleibet meine Freude" (trans. Myra Hess) ; Scriabin "Étude pour la main gauche" , S. Prokoviev : Sonate pour piano No 3, une exceptionnelle interprétation du concerto pour piano No 2 de Johannes Brahms (avec Maestro Georges Prêtre) et al. (cf.: ClassicaRépertoire, juillet - aout 2008)

Bibliographie

  • Gustl Breuer, Alexis Weissenberg. Ein kaleidoskopisches Porträt, Rembrandt-Verlag, Berlin, 1977 (OCLC 4000684)
  • Michel Glotz : La note bleue. Une vie pour la musique . Lattès . Paris 2002
  • Frank G. Bechyna : "Les Introuvables d'Alexis Weissenberg " . Review on the 4 -CD-Set , EMI 2004

Origine du texte

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alexis Weissenberg de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alexis Weissenberg — (* 26. Juli 1929 in Sofia, Bulgarien) ist ein jüdischer französischer Pianist bulgarischer Herkunft. Inhaltsverzeichnis 1 Leben und Ausbildung 2 Der Pianist 2.1 …   Deutsch Wikipedia

  • Alexis Weissenberg — (born July 26, 1929) is a Bulgarian born French Jewish pianist.He was born in Sofia and had piano lessons from the age of three with Pancho Vladigerov. He gave his first public performance at the age of eight. After escaping to Israel in 1945,… …   Wikipedia

  • WEISSENBERG, ALEXIS — (Sigismond; 1929– ), pianist. Weissenberg was born in Sofia. He studied piano with his mother and then with Pancho Vladiguerov. During the German occupation he and his mother were briefly confined in a concentration camp. He was taken to Ereẓ… …   Encyclopedia of Judaism

  • Weissenberg — may refer to: *Weißenberg, a town in Saxony, Germany *the scene of the Battle of White Mountain *Karl Weissenberg (1893 1976), German physicist and founding rheologist, after whom the Weissenberg effect was named *Alexis Weissenberg (b. 1929),… …   Wikipedia

  • Alexis (Vorname) — Alexis ist ein männlicher und weiblicher Vorname. Inhaltsverzeichnis 1 Bedeutung und Herkunft 2 Namenstag 3 Namensträger (Auswahl) 4 Siehe auch …   Deutsch Wikipedia

  • Weissenberg — Weissenberg,   Alexis, französischer Pianist bulgarischer Herkunft, * Sofia 26. 7. 1929; studierte u. a. bei Wanda Landowska und A. Schnabel und debütierte 1947 in der Carnegie Hall in New York. Schwerpunkte seines Repertoires bilden Werke von J …   Universal-Lexikon

  • List of South-East European Jews — Many of the Jews expelled from the Iberian Peninsula during the Spanish Inquisition settled in the Ottoman Empire, leaving large Sephardic communities in South East Europe: mainly in Bulgaria, Turkey, Greece, Bosnia and Herzegovina and Serbia… …   Wikipedia

  • Simon Mulligan — is an Virtuoso English pianist, Pedagogue and composer. He celebrated his début aged 19 at London s Barbican Hall with the Royal Philharmonic Orchestra; a month later he recorded his first compact disc under the direction of Yehudi Menuhin. This… …   Wikipedia

  • Anke Fischer —    Anke Engelke Auftritt während der Kieler Woche 2003 Anke Christina Engelke (* 21. Dezember 1965 in Montreal, Kanada) ist eine deutsche Komikerin, Schauspielerin, Entertainerin, Synchronsprecherin und …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der Biografien/Wei — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”