Alexis Razoumovski
portrait d'Alexis Razoumovski
Comte Alexis G. Razoumovski

Le comte Alexis Grigorievitch Raz(o)umovsky (en russe : Алексей Григорьевич Разумовский) (1709-1771), était un ancien cosaque russe qui fut l'amant de l'impératrice Élisabeth de Russie et sans doute son époux.

Sommaire

Jeunesse

Alexis Razoumovski était le fils d'un fermier cosaque et naquit, le 17 mars 1709 (ancien style), près de Tchernigov. Il chantait à l'église du bourg, et un courtisan de la tsarine Anne, le colonel Vichnevetski, remarqua ses capacités vocales et emmena le jeune homme, qui était beau[1] et ambitieux, à Saint-Pétersbourg.

Sa beauté fut remarquée aussi par la fille de Pierre le Grand, Élisabeth, qui allait devenir impératrice de Russie quelques années plus tard. En 1732, il devient son favori. Il s'occupa de l'organisation matérielle de sa Maison, parmi les gens de sa suite, et fut ensuite nommé Kammerjunker, titre mineur de la table des rangs.

Favori

Lorsqu'Élisabeth monta sur le trône de Russie, en 1741, le bel Alexis devint général-lieutenant et après le couronnement, l'année suivante, fut nommé maréchal de la Cour.

L'impératrice lui conféra l'Ordre de Saint-André, réservé aux membres de la famille impériale et aux plus hauts personnages de l'État, et l'Ordre de Saint-Alexandre Nevski. Il reçut des domaines, notamment près de Moscou. On pense qu'il s'est secrètement marié avec l'impératrice à Perovo, près de Moscou, en 1742

Deux ans plus tard, en 1744, l'Empereur du Saint-Empire, Charles VII lui conféra le titre de comte d'Empire. L'année suivante, il fut titré comte par Élisabeth : Alexis était au comble de sa gloire.

En fait, Alexis ne joua aucun rôle politique ; on le surnommait l'empereur de nuit. Ses titres, ses fonctions (en 1756, il est nommé maréchal) et ses richesses octroyés par l'impératrice servaient ainsi à annihiler toute velléité d'ambition politique. Ses appartements donnaient directement dans ceux de la tsarine.

Élisabeth était une intellectuelle raffinée et elle se rapprocha d'Ivan Chouvalov, plus jeune qu' Alexis, qui la conseilla dans la création de l'Académie des Beaux-Arts de Saint-Pétersbourg. Le comte Razoumovski, quant à lui, toujours passionné de musique, entraînait l'impératrice dans son goût de la musique, des chœurs d'Église, des concerts et des bals.

Il était proche du chancelier Bestoujev-Rioumine et grâce à lui obtint pour son frère Cyrille le poste honorifique de président de l'Académie des sciences de Russie.

Fin de carrière

À la fin de sa vie, Élisabeth avait fait promettre à son neveu, le futur Pierre III, de ne pas écarter ses favoris. En 1762, le comte démissionna de toutes ses charges et quitta le palais d'Hiver pour le palais Anitchkov que la défunte impératrice lui avait offert.

Le comte Razoumovski possédait entre autres le palais Anitchkov à Saint-Pétersbourg

À la requête de la Grande Catherine, il détruisit les papiers faisant état de son mariage et mourut paisiblement le 6 juillet (ancien style) 1771 à Saint-Pétersbourg.

Il fut enterré en l'église de l'Annonciation de la laure Alexandre-Nevski.

Notes

  1. Catherine II, qui s'y connaissait aussi en beauté masculine, écrira plus tard qu'Alexis était l'homme le plus beau de son époque et le plus aimable

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alexis Razoumovski de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alexis Razoumovsky — Alexis Razumovsky Comte Alexis G. Razoumovski Le comte Alexis Grigorievitch Razumovsky (en russe : Алексей Григорьевич Разумовский) (1709 1771), était un ancien cosaque russe qui fut l amant de l impératrice Elisabeth de Russie et sans doute …   Wikipédia en Français

  • Alexis Razumovsky — Comte Alexis G. Razoumovski Le comte Alexis Grigorievitch Razumovsky (en russe : Алексей Григорьевич Разумовский) (1709 1771), était un ancien cosaque russe qui fut l amant de l impératrice Elisabeth de Russie et sans doute son époux …   Wikipédia en Français

  • Kirill Razoumovski — Portrait du comte Razoumovski par Louis Tocqué, 1758 Le comte Kirill Grigorievitch Razoumovski (en russe : Кирилл Григорьевич Разумовский ; en ukrainien : Кирило Григорович Розумовський, soit Kyrylo Hryhorovych Rozumovsky), né le… …   Wikipédia en Français

  • Armorial général de la noblesse de l'Empire russe — Page de garde de l Armorial général de la noblesse de l Empire russe. Armorial général de la noblesse de l Empire Russe, en russe Общий Гербовник дворянских родов Всероссийской Империи. Très important recueil des armes de familles répertoriées[1] …   Wikipédia en Français

  • Armorial général de la noblesse de l'Empire Russe : liste des blasons enregistrés — Armorial général de la noblesse de l Empire russe : liste des blasons (et des noms[1] de famille concernées) enregistrés[2], listés selon l ordre alphabétique romain[3]. Cette page reproduit donc les armes[4] des familles russes (ou… …   Wikipédia en Français

  • Princesse Tarakanova — Ce tableau peint en 1864 par Constantin Flavitski représente la légende selon laquelle la princesse Tarakanova fut tuée dans une inondation en 1777. En réalité, elle mourut deux ans plus tôt, en 1775. Ielizaveta Alekseïevna Tarakanova (1753 4… …   Wikipédia en Français

  • 1750 — Années : 1747 1748 1749  1750  1751 1752 1753 Décennies : 1720 1730 1740  1750  1760 1770 1780 Siècles : XVIIe siècle  XVIIIe …   Wikipédia en Français

  • Antonio Rinaldi (1710-1794) — Pour les articles homonymes, voir Rinaldi. La cathédrale Sainte Catherine de Yamburg (aujourd hui Kinguissepp), près de …   Wikipédia en Français

  • Antonio Rinaldi (architecte) — Pour les articles homonymes, voir Rinaldi. La cathédrale Sainte Catherine de Yamburg (aujourd hui Kinguissepp), près de Saint Pétersbourg, construite par Antonio Rinaldi, de …   Wikipédia en Français

  • 1742 — Années : 1739 1740 1741  1742  1743 1744 1745 Décennies : 1710 1720 1730  1740  1750 1760 1770 Siècles : XVIIe siècle  XVIIIe …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”