Alexis Joris

Alexis Joris, né le 8 septembre 1800 à Monthey et décédé le 22 août 1867 à La Marque (Champ-sur-Barse), est une personnalité politique et militaire suisse.

Sommaire

Lien

WikiValais - Alexis Joris, chef militaire de la Jeune Suisse

Biographie

Alexis Joris est né le 8 septembre 1800 à Monthey. Il est le fils de François-Emmanuel Joris, avocat et notaire, et de Patience du Fay, fille de Pierre-Louis du Fay, châtelain.

Après des études classiques aux collèges de Sion (1812-1818), puis de Saint-Maurice (1819-1822), il sera Officier de la Garde royale suisse de Charles X entre 1824 et 1830. Licencié en 1830, il revient en Valais et s'établit à Illarsaz (commune de Collombey-Muraz) où il s'adonne à l'agriculture.

C'est à Illarsaz qu'on viendra, en 1840, chercher l'officier pour commander un bataillon bas-valaisan qui s'illustrera au combat de Saint-Léonard, le 1er avril 1840. Le 15 février 1843, il se mariera, à Saxon, avec Clarisse Grasset, fille de Jacques, alors directeur des forges d'Ardon. En août 1843 et en mai 1844, il dirigera les expéditions des corps francs du Bas-Valais sur Sion.

Exilé en 1844 suite à la bataille du Trient, il se réfugiera d'abord dans le canton de Vaud, puis s'établira à La Baume-d'Hostun, dans la Drôme, où on le trouve déjà fixé en 1846.

En novembre 1847, Alexis Joris est de retour au pays. À Aigle, il fait partie du "comité patriotique valaisan" présidé par Casimir Dufour, en l'absence du lieutenant-colonel Maurice Barman, en ce moment mobilisé en qualité d'adjudant de la première division fédérale, et il va rentrer en Valais avec les troupes du colonel Rilliet de Constant. Le 27 janvier 1848, en séance du Grand Conseil, il est élu chef de l'état-major cantonal, avec le grade de lieutenant-colonel. Il conservera ce titre jusqu'en 1865 où il figure pour la dernière fois comme tel dans l'Annuaire officiel du canton du Valais.

Mais Joris a déjà regagné sa campagne à La Baume-d'Hostun, où il recevra un sabre d'honneur de la part de ses compagnons d'armes de 1840 et où il résidera jusqu'en 1863 ; c'est en cette année qu'il va s'installer à La Marque, près de Vendeuvre-sur-Barse, dans l'Aube, où il mourra, le 22 août 1867.

Sources : « Sur la jeunesse d'Alexis Joris chef militaire de la Jeune Suisse », André Donnet, Annales valaisannes, 1970

Bibliographie

  • A. Donnet, « Sur la jeunesse d'Alexis Joris chef militaire de la Jeune Suisse », in Annales valaisannes, vol. 45, 1970, p. 3-103

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alexis Joris de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Emile ZOLA — Émile Zola Pour les articles homonymes, voir Zola (homonymie). Émile Zola …   Wikipédia en Français

  • Emile Zola — Émile Zola Pour les articles homonymes, voir Zola (homonymie). Émile Zola …   Wikipédia en Français

  • Emile Zola (1840-1902) — Émile Zola Pour les articles homonymes, voir Zola (homonymie). Émile Zola …   Wikipédia en Français

  • Zola — Émile Zola Pour les articles homonymes, voir Zola (homonymie). Émile Zola …   Wikipédia en Français

  • Émile Zola — Pour les articles homonymes, voir Zola (homonymie). Émile Zola …   Wikipédia en Français

  • Émile zola — Pour les articles homonymes, voir Zola (homonymie). Émile Zola …   Wikipédia en Français

  • Champ-sur-Barse — 48° 14′ 19″ N 4° 24′ 31″ E / 48.2386, 4.4086 …   Wikipédia en Français

  • Saint-Leonard (Valais) — Saint Léonard (Valais) Pour les articles homonymes, voir Saint Léonard. Saint Léonard Une vue d ensemble de la commune serait la bienvenue Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Saint-Léonard (Valais) — Pour les articles homonymes, voir Saint Léonard. Saint Léonard Vue du village de Saint Léonard …   Wikipédia en Français

  • Saint-léonard (valais) — Pour les articles homonymes, voir Saint Léonard. Saint Léonard Une vue d ensemble de la commune serait la bienvenue Administration Pays …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”