Alexeï Kossyguine

Alexis Kossyguine

Alexis N. Kossyguine

Alexis Nikolaïevitch Kossyguine (en russe : Алексе́й Никола́евич Косы́гин ; 20 février 1904, Saint-Pétersbourg - 18 décembre 1980, Moscou) était un homme politique soviétique. Il exerça les fonctions de Premier ministre de l'Union soviétique de 1964 à 1980.

Biographie

À l'âge de 15 ans, en 1919, Kossyguine rejoint l'Armée rouge et combat dans la Guerre civile russe. Il étudie ensuite au collège coopératif de Léningrad, travaille en Sibérie et entre au Parti communiste en 1927. Au cours des années 1930 il suit des cours à l'Institut textile de Leningrad, puis travaille comme ingénieur et franchit les différents échelons jusqu'à devenir directeur général de l'usine textile Oktyabrskaya de Leningrad.

Au milieu des années 1930, les Grandes Purges de Staline laisse de nombreuses places vides dans l'administration du Parti. Cette situation permet à Kossyguine de commencer à y travailler à plein temps en 1938, d'abord à la tête du département de l'industrie et des transports du Parti à Leningrad, puis comme maire de Leningrad. En 1939, il entre au cabinet soviétique comme commissaire du peuple pour l'industrie textile. La même année, il est élu au comité central du parti communiste. De 1940 à 1946, il occupe les fonctions de vice-président du Conseil des commissaires du peuple de l'URSS responsable des industries de consommation, et les fonctions de Premier ministre de la RSFR de 1943 à 1946.

Après la Grande Guerre patriotique, Kossyguine devient membre stagiaire du Politburo, puis un membre à part entière en 1948. Il exerce brièvement les fonctions de ministre des Finances de l'URSS en 1948, puis de ministre de l'industrie légère jusqu'en 1953.

La mort de Staline en mars 1953 porte un coup à sa carrière dans un premier temps, mais elle ne tarde pas à être relancée en tant qu'un allié dévoué de Nikita Khrouchtchev. En 1959, il devient président du Comité d'État de l'URSS pour le Plan puis en 1960 membre à part entière du Présidium (comme on appelait alors le Politburo).

Quand Khrouchtchev est écarté du pouvoir en octobre 1964, Kossyguine reprend sa position comme Premier ministre soviétique dans ce qui constituait au départ une troïka avec Leonid Brejnev comme secrétaire général et Anastase Mikoyan (et plus tard Nikolaï Podgornyï) comme président.

Kossyguine s'efforça de mener des réformes économiques. il désirait que l'économie soviétique privilégie moins l'industrie lourde et la production militaire et mette plutôt l'accent sur l'industrie légère et la production de biens de consommation. Brejnev ne soutint pas cette politique et contrecarra les réformes de Kossyguine.

À la fin des années 1970, Brejnev est devenu le maître incontesté de l'Union soviétique. Même si Kossyguine conserve sa position de Premier ministre et reste membre du Politburo jusqu'en 1980, sa position devient de plus en plus fragile.

Après être tombé malade, Kossyguine est écarté de ses fonctions en octobre 1980 et meurt quelques semaines plus tard.

Le nom d'Alexis Nikolaïevitch Kossyguine a été donné à l'Institut textile d'État de Moscou (appelée après 1991 « Académie textile d'État de Moscou » et après 1999 « Académie textile d'Etat de Moscou A.N. Kossyguine »).

Sources

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Alexey Kosygin ».

Lien externe

Précédé par Alexis Kossyguine Suivi par
Nikita Khrouchtchev
Flag of the Soviet Union.svg
Président du Conseil des ministres de l'URSS
1964-1980
Nikolaï Tikhonov
  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail de l’URSS Portail de l’URSS
Ce document provient de « Alexis Kossyguine ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alexeï Kossyguine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • KOSSYGUINE (A. N.) — KOSSYGUINE ALEXEÏ NIKOLAÏEVITCH (1904 1980) Fils d’un ouvrier, Alexeï Kossyguine est né à Saint Pétersbourg. À l’âge de quinze ans il s’engage dans l’Armée rouge. Démobilisé, il s’inscrit à une école technique de sa ville natale. Il travaille de… …   Encyclopédie Universelle

  • Alexis Kossyguine — Alexis N. Kossyguine Alexis Nikolaïevitch Kossyguine (ou Alexeï Kossyguine) (en russe : Алексей Николаевич Косыгин ; 21 février 1904, Saint Pétersbourg 18 décembre 1980, Moscou) était un homme politique soviétique. Il exerça le …   Wikipédia en Français

  • U.R.S.S. - Histoire — Depuis le début des années 1990, la disparition de l’U.R.S.S., l’accès aux sources historiques, la libération de la mémoire ont ouvert une nouvelle étape qui permet de mieux comprendre le passé récent, mais encore largement méconnu d’un des pays… …   Encyclopédie Universelle

  • Léonid Brejnev — Pour les articles homonymes, voir Brejnev. Léonid Brejnev Леонид Брежнев Brejnev, le 17 avril …   Wikipédia en Français

  • ÉGYPTE DEPUIS L’ISLAM - L’Égypte républicaine — Le renversement du roi F r k, le 23 juillet 1952, est l’œuvre de quelques officiers liés par une fraternité d’armes renforcée d’amitiés personnelles ou parfois de liens familiaux. Ces hommes, entrés dans la carrière militaire au milieu des années …   Encyclopédie Universelle

  • Brezhnev — Léonid Brejnev Léonid Brejnev Леонид Брежнев Naissance 6 décembre 1906 ( …   Wikipédia en Français

  • Leonid Brejnev — Léonid Brejnev Léonid Brejnev Леонид Брежнев Naissance 6 décembre 1906 ( …   Wikipédia en Français

  • Leonid Brezhnev — Léonid Brejnev Léonid Brejnev Леонид Брежнев Naissance 6 décembre 1906 ( …   Wikipédia en Français

  • Chronologie De L'URSS — Chronologie de l Union des républiques socialistes soviétiques Drapeau de l URSS de 1923 à 1980. Cette chronologie de l Union des républiques socialistes soviétiques (URSS) commence à la prise du pouvoir par le parti bolchevik le… …   Wikipédia en Français

  • Chronologie de l'URSS — Chronologie de l Union des républiques socialistes soviétiques Drapeau de l URSS de 1923 à 1980. Cette chronologie de l Union des républiques socialistes soviétiques (URSS) commence à la prise du pouvoir par le parti bolchevik le… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”