Alexandre Villaplane
Alexandre Villaplane
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau de France France
Naissance 12 septembre 1905
à Constantine (Algérie française Drapeau : France)
Décès 26 décembre 1944 (à 39 ans)
à Arcueil (France)
Période pro. 1921-1935
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
1921-1924 Drapeau : France FC Cette
1927-1929 Drapeau : France SC Nîmes
1929-1932 Drapeau : France RC Paris
1932-1933 Drapeau : France FC Antibes
1933-1934 Drapeau : France OGC Nice
1934-1935 Drapeau : France Hispano Bastidienne
Sélections en équipe nationale **
Années Équipe M. (B.)
1926-1930 Drapeau de France France 25 (0)
* Compétitions officielles nationales et internationales.
** Matchs officiels.

Alexandre « Alex » Villaplane est un footballeur français né à Alger le 25 décembre 1905 et mort fusillé le 26 décembre 1944. Jouant au poste de demi-centre, il fut titularisé 25 fois en équipe de France et participa à la Coupe du Monde 1930, jouant les trois rencontres en tant que capitaine des Bleus.

Sommaire

Biographie

Enfance

Alexandre Villaplane voit le jour à Alger en 1905 où ses parents, des méridionaux s'étaient installés provisoirement[1]. À l'âge de douze ans il porte les couleurs du Gallia sport d'Alger. Avec son club il affronte régulièrement l'équipe de l'AS Saint-Eugène où figure Henri Pavillard avec qui il se liera d'amitié[1].

Le footballeur

Quand il est âgé de quatorze ans, ses parents quittent Alger pour s'installer dans les environs de Cette[1]. Il intègre l'équipe minime du FC Cette puis à l'âge de dix-sept ans il fait ses débuts en équipe première en 1922[1]. Il prend part à quelques matchs de Coupe de France mais ne joue pas la finale contre le Red Star[1]. De 1923 à 1924 il porte les couleurs de Vergèze puis il s'engage dans un régiment de Montpellier avant de revenir à Cette[1]. International militaire il joue comme ailier gauche contre l'armée britannique à Londres puis contre l'armée Belge au stade Buffalo[1]. Lors de la saison 1924-1925, le club cettois atteint les demi-finales de la Coupe de France et s'incline contre le CASG à Lyon[1].

En 1925, il est repéré par la Fédération française de football lors de la victoire de l'équipe d'Afrique du Nord contre l'équipe de France B à Cette[2]. Il effectue ses débuts avec l'équipe de France A le 11 avril 1926 contre la Belgique au stade Pershing. La France s'impose quatre buts à trois[1]. Sept jours plus tard, il prend part au match France-Portugal qui voit la France s'impose quatre buts à deux[1]. Quinze jours plus tard, il est aligné contre la Suisse pour une victoire un but à zéro[1]. Villaplane participe ainsi à tous les matchs de l'équipe de France en 1926 (Autriche, Yougoslavie, Belgique)[1].

La saison suivante est gâchée par des blessures et en 1927 il rejoint le Sporting Club nîmois[1]. Grâce à ses prestations les rouge et noir remportent le championnat de Promotion de la ligue du Sud-Est en restant invaincus toute la saison. Le club monte ainsi en division d'honneur, la plus haute division du Sud-Est[1].

L'année 1928 le voit prendre part aux sept matchs de l'équipe de France. Il joue ainsi le tournoi de football des Jeux olympiques où la France perd au premier tour contre l'Italie (4-3)[1]. En 1929 il quitte le Midi pour s'engager avec le Racing Club de France. Il participe au premier championnat professionnel (1932-33) au sein du club d'Antibes. Celui-ci sera déclassé pour avoir corrompu des joueurs du club de Lille afin de s'assurer la victoire de la finale.

Villaplane signe ensuite à l'OGC Nice (1933-1934), puis il essaye de rebondir une dernière fois à Bordeaux, en seconde division, au club Hispano-Bastidienne. Il ne finira pas la saison, emprisonné pour une affaire de paris hippiques truqués.

De l'escroc au SS

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Merci d'ajouter en note des références vérifiables ou le modèle {{Référence souhaitée}}.

Amateur assidu de courses de chevaux, Villaplane est condamné en 1934 à six mois de prison pour tentative d'escroquerie, pour une affaire de paris hippiques truqués.

Au début de la Seconde Guerre mondiale, à Paris, il participe au marché noir et au racket des Juifs. Il est condamné à deux mois de prison pour recel en 1940. Il rejoint ensuite le groupe formé par Henri Lafont et Pierre Bonny, qui deviendra la Gestapo française. Il se spécialise dans le racket des vendeurs d'or.

En 1942, il quitte Paris pour rejoindre Toulouse, en vue de se faire oublier des Allemands qu'il tentait d'arnaquer. Son ancien coéquipier Louis Cazal lui procure alors de nouvelles pièces d'identité, et Villaplane reprend ses activités à Paris. Il est arrêté en 1943 par les SS pour un vol de pierres précieuses et emprisonné au camp de Compiègne, mais Lafont parvient à le faire libérer.

Villaplane devient alors le chauffeur de Bonny, puis est nommé responsable d'une des cinq sections de la Brigade nord-africaine lors de sa création, en 1944. Il obtient alors le grade et l'uniforme de SS-Untersturmführer. Sa section est chargée de repérer les résistants et leurs soutiens dans la région de Périgueux au mois de mars, puis d'Eymet au mois d'avril, où il négociera la vie des otages contre de l'argent, et fera exécuter 52 personnes à Mussidan le 11 juin 1944, le lendemain du massacre d'Oradour-sur-Glane.

Il est arrêté à Paris le 24 août, condamné à la peine capitale le 1er décembre et fusillé le 26 décembre, avec Bonny et Lafont, au Fort de Montrouge.

Carrière

Références

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n et o Marcel Rossini, « Ne bougeons plus ! Alex Villaplane » in Football de Rossini, jeudi 6 mars 1930, n°14.
  2. Les footballeurs algériens en France à l’épreuve des identités nationales

Voir aussi

Liens externes

Bibliographie



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alexandre Villaplane de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alexandre Villaplane — (* 12. September 1905 in Algier; † 26. Dezember 1944 in Arcueil) war bis Mitte der 1930er Jahre ein französischer Fußballspieler. Während des Zweiten Weltkriegs kollaborierte er als Anführer einer milizähnlichen Truppe mit den deutschen Besatzern …   Deutsch Wikipedia

  • Alexandre Villaplane — Football player infobox playername= Alexandre Villaplane fullname = height = nickname = dateofbirth = 12 September 1905 cityofbirth = Constantine countryofbirth = French Algeria dateofdeath = death date and age|1944|12|26|1905|9|12 cityofdeath =… …   Wikipedia

  • Villaplane — Alexandre Villaplane (* 12. September 1905 in Algier; † 26. Dezember 1944 in Arcueil) war bis Mitte der 1930er Jahre ein französischer Fußballspieler. Während des Zweiten Weltkriegs kollaborierte er als Anführer einer milizähnlichen Truppe mit… …   Deutsch Wikipedia

  • Equipe de France de football a la coupe du monde 1930 — Équipe de France de football à la Coupe du monde 1930 Cet article relate le parcours de l équipe de France de football lors de la Coupe du monde de football de 1930 organisée en Uruguay du 13 juillet au 30 juillet 1930. Sommaire 1 Effectif 2… …   Wikipédia en Français

  • Équipe de France de football à la Coupe du monde 1930 — Cet article relate le parcours de l équipe de France de football lors de la Coupe du monde de football de 1930 organisée en Uruguay du 13 juillet au 30 juillet 1930. Sommaire 1 Situation du football français avant la Coupe du Monde 1930 2… …   Wikipédia en Français

  • Équipe de France de football à la coupe du monde 1930 — Cet article relate le parcours de l équipe de France de football lors de la Coupe du monde de football de 1930 organisée en Uruguay du 13 juillet au 30 juillet 1930. Sommaire 1 Effectif 2 Qualification 3 …   Wikipédia en Français

  • Équipe de france de football à la coupe du monde 1930 — Cet article relate le parcours de l équipe de France de football lors de la Coupe du monde de football de 1930 organisée en Uruguay du 13 juillet au 30 juillet 1930. Sommaire 1 Effectif 2 Qualification 3 …   Wikipédia en Français

  • Fußball-Weltmeisterschaft 1930/Vorrunde — Diese Seite ist eine Unterseite zum Artikel Fußball Weltmeisterschaft 1930, der über dieses Turnier für Fußballnationalmannschaften informiert. Die Gruppenspiele der Fußball Weltmeisterschaft 1930: Inhaltsverzeichnis 1 Gruppe 1 2 Gruppe 2 3… …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der Biografien/Vi — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia

  • Coupe de France 1929/30 — Der Wettbewerb um die Coupe de France in der Saison 1929/30 war die 13. Ausspielung des französischen Fußballpokals für Männermannschaften. Die Meldezahl überschritt erstmals die 400 Marke (genau: 408 Vereine). Titelverteidiger war Sports… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”