Alexandre Piquemal
Alexandre Piquemal

Parlementaire français
Date de naissance 12 septembre 1891
Date de décès 31 mars 1958
Mandat Député 1924-1932
Début du mandat 1924
Circonscription Seine
Groupe parlementaire PCF (1924-1960)
UO (1930-1932)
IIIème République

Alexandre Piquemal, né le 12 septembre 1891, à Limoux (Aude), mort le 31 mars 1958, était un syndicaliste des PTT, et une personnalité politique française. Il fut élu député communiste de Paris en 1924. Réélu en 1928, il fut amené à quitter le PCF, en 1930. Lors du Front populaire, il fit partie des cabinets ministériels du ministre socialiste Jean-Baptiste Lebas.

Biographie

Fils d'un ouvrier agricole, Alexandre Piquemal travaille très jeune comme "saute-ruisseau" d'une étude d'avoué. Il poursuit ses études grâce à l'obtention d'une bourse. Après avoir été instituteur libre, il réussit le concours des surnuméraires et entre aux PTT à Paris, en 1910. Le souvenir des grèves postales de 1909 est dans tous les esprits et Alexandre Piquemal s'inscrit dans cette continuité. Après le service militaire, puis la Guerre de 1914-1918, il s'engage dans la lutte syndicale, au sein du Syndicat national des agents des PTT et de la Fédération postale. Cela lui vaut plusieurs sanctions administratives.

En même temps, il adhère au Parti communiste français. Il est présenté à la députation sur la liste du PCF, à Paris, en 1924 et est élu. Le groupe communiste à la Chambre des députés compte 26 élus, pour ces premières élections depuis la création du Parti. Alexandre Piquemal intervient plus particulièrement sur les problèmes des fonctionnaires. Il est réélu en 1928, dans le 13e Arrondissement parisien. Mais en 1930, il se solidarise avec les élus municipaux parisiens exclus du PCF. Il adhère au Parti ouvrier paysan, puis au Parti d'unité prolétarienne; peu de temps. En conflit avec ces dissidents, il s'engage à la SFIO, où il milite jusque dans les années 1950.

Au moment du Front populaire, il fait partie de plusieurs cabinets ministériels du ministre socialiste Jean-Baptiste Lebas, comme chef-adjoint puis chef de cabinet.

  • juin 1936-juin 1937, Lebas est ministre du Travail dans le Gouvernement Léon Blum.
  • juin 1937-janvier 1938, et mars-avril 1938, Lebas est ministre des PTT dans le gouvernement Camille Chautemps puis dans le 2e gouvernement Blum.

En 1945, Alexandre Piquemal participe à aider les organismes officiels d'épuration, au moyen d'une association "les Jacobins de la Résistance", proche des résistants socialistes.

Sources

Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français, tome 39, Les Éditions de l'Atelier.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alexandre Piquemal de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Syndicalisme dans les PTT francaises — Syndicalisme dans les PTT françaises Cet article décrit l évolution et les particularités du syndicalisme dans les PTT françaises. Le syndicalisme des PTT en France est né au début du XXe siècle dans les conditions particulières de la… …   Wikipédia en Français

  • Syndicalisme dans les PTT françaises — Cet article décrit l évolution et les particularités du syndicalisme dans les PTT françaises. Le syndicalisme des PTT en France est né au début du XXe siècle dans les conditions particulières de la réglementation de la fonction publique.… …   Wikipédia en Français

  • Syndicalisme dans les ptt françaises — Cet article décrit l évolution et les particularités du syndicalisme dans les PTT françaises. Le syndicalisme des PTT en France est né au début du XXe siècle dans les conditions particulières de la réglementation de la fonction publique.… …   Wikipédia en Français

  • Syndicalisme français des PTT — Syndicalisme dans les PTT françaises Cet article décrit l évolution et les particularités du syndicalisme dans les PTT françaises. Le syndicalisme des PTT en France est né au début du XXe siècle dans les conditions particulières de la… …   Wikipédia en Français

  • Syndicaliste français des PTT — Syndicalisme dans les PTT françaises Cet article décrit l évolution et les particularités du syndicalisme dans les PTT françaises. Le syndicalisme des PTT en France est né au début du XXe siècle dans les conditions particulières de la… …   Wikipédia en Français

  • Thagora (Titularbistum) — Thagora (ital.: Tagora) ist ein Titularbistum der römisch katholischen Kirche. Es geht zurück auf einen antiken Bischofssitz in der gleichnamigen Stadt, die sich in der römischen Provinz Numidien befand. Titularbischöfe von Thagora Nr. Name Amt… …   Deutsch Wikipedia

  • Liste des députés de la Seine — Sommaire 1 Liste des députés du département de la Seine sous la Cinquième République (1958 1967) 1.1 Deuxième législature (1962 1967) 1.2 Première législa …   Wikipédia en Français

  • Résultats par canton des élections cantonales françaises de 2011 — Sommaire 1 Métropole 1.1 Ain (01) 1.2 Aisne (02) 1.3 Allier (03) 1.4 …   Wikipédia en Français

  • Liste der Biografien/Pi — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia

  • Athlétisme en France — L athlétisme est géré en France par la Fédération française d athlétisme fondée le 20 novembre 1920. Présidé par Bernard Amsalem depuis 2001, elle regroupe plus de 200 000 licenciés en 2010[1]. En juillet 2011, une enquête réalisé pour le… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”