Alexandre Orloff
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Orloff.

Alexandre Orloff est un peintre d'origine russe, né à Rodome, Pologne (selon d'autres sources - à Saint-Pétersbourg) en 1899, mort à Cormeilles-en-Parisis, près de Paris, en 1979.

Sommaire

Biographie

Alexandre Orloff passe son enfance à Voroneje en Russie. En 1924, il quitte la Russie et s'établit à Prague, où il fréquente l'École ukrainienne des beaux-arts, élève de Serguej Mako. Il expose dans diverses galeries en Tchécoslovaquie et en Pologne, en 1933 il a une exposition personnelle à la galerie pragoise Karasek. Il participe à plusieurs associations artistiques, devient illustrateur pour « Prager Press ». Il s'installe en 1933 en France où il expose au salon des Tuileries, au Salon des Indépendants, au salon de l'Art Libre et au Salon des réalités nouvelles. Il participe à des expositions d’artistes d’origine russe appartenant à l'École de Paris et à d'autres expositions collectives. Des expositions personnelles ont lieu en 1969, 1973, 1975.

Il passe les dernières années de sa vie à la maison de retraite russe Zemgora de Cormeilles-en-Parisis.

Son œuvre

Cubiste à ses débuts à Prague, Orloff évolue vers une peinture plus symboliste dans les années 1930. À partir de l'après guerre, il commence à créer des œuvres abstraites, dans la veine de l'abstraction lyrique. Il est ami de Serge Charchoune. Parallèlement, il peint des paysages, natures mortes, scènes d'intérieur, personnages.

Musées

Sources

  • Lejkind, O., Mahrov, K., Severjuhin, D., Hudozhniki russkovo zarubezhja : 1917-1939 : Biografitcheskij slovar. Sankt-Peterburg : Izdatel'stvo Notabene, 1999.
  • Paris-Russe : 1910-1960. Saint-Pétersbourg : Palace éditions, 2003. (Catalogue de l'exposition montrée au Musée Russe de Saint-Pétersbourg, au Von der Heydt-musée de Wuppertal et au musée des Beaux-arts de Bordeaux, 2003-2004)

Liens externes

Artfira


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alexandre Orloff de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Orloff — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Orloff est un nom de famille notamment porté par : Alexandre Orloff (1899 1979), peintre d origine russe Chana Orloff (1888 1968), sculptrice juive,… …   Wikipédia en Français

  • Alexandre Ypsilanti — Alexandre Ypsilántis Alexandros Ypsilantis par D. Tsokos Alexandre Ypsilantis ou Aléxandros Ypsilántis (en grec : Αλέξανδρος Υψηλάντης) (1792 – 1828) fut un chef de guerre et héros national grec. Il ne doit pas être confondu avec son grand… …   Wikipédia en Français

  • Alexandre Ypsilantis — Alexandre Ypsilántis Alexandros Ypsilantis par D. Tsokos Alexandre Ypsilantis ou Aléxandros Ypsilántis (en grec : Αλέξανδρος Υψηλάντης) (1792 – 1828) fut un chef de guerre et héros national grec. Il ne doit pas être confondu avec son grand… …   Wikipédia en Français

  • Alexandre Ypsilántis — Alexandros Ypsilantis par D. Tsokos Alexandre Ypsilantis ou Aléxandros Ypsilántis (en grec : Αλέξανδρος Υψηλάντης) (1792 – 1828) fut un chef de guerre et héros national grec. Il appartenait à la famille Ypsilántis, une famille phanariote… …   Wikipédia en Français

  • Revolution d'Orloff — Révolution d Orloff La Révolution d Orloff ou Expédition des frères Orloff (en grec Ορλωφικά, événements d Orloff) est un épisode de la guerre russo turque qui opposa la Russie de Catherine II et l Empire ottoman entre 1768 et 1774. Cet épisode… …   Wikipédia en Français

  • Révolution d'Orloff — La destruction de la flotte turque durant la bataille de Tchesmé (1771), de Jakob Philipp Hackert, Saint Pétersbourg, Musée de l Ermitage. La Révolution d Orloff ou Expédition des frères Orloff (grec …   Wikipédia en Français

  • Orlov — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronymes Orlov (masculin ; Орлов) ou Orlova (féminin ; Орлова), également Orloff (transcription désuète), est un patronyme russe, génitif… …   Wikipédia en Français

  • Abstraction lyrique — L abstraction lyrique se réfère à deux mouvements liés mais distincts de la peinture moderne d après guerre. L abstraction lyrique européenne ainsi baptisée par le critique Jean José Marchand et le peintre Georges Mathieu en 1947, dont le courant …   Wikipédia en Français

  • Fountain — For other uses, see Fountain (disambiguation). the Jet d eau, in Geneva (1951), rises 140 meters (459 feet) above Lake Geneva …   Wikipedia

  • Bibliographie Sur Le Japon — Cette bibliographie sur le Japon, non exhaustive, propose une sélection de livres classés par thème et, à l intérieur de chaque thème, par niveau d accessiblité ou de spécificité. Les livres généraux et/ou de vulgarisation seront donc placés en… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”