Alexandre Ier Mavocordato

Alexandre Ier Mavrocordato

Alexandre Ier Mavrocordato, Alexandros Mavrocordatos ou Alexandru Mavrocordat "Deli-bey" (i.e le Bey Fou) (né et mort à Constantinople 1742- 27 mars 1812) Prince Phanariote et Hospodar de Moldavie de 1782 à 1785.

Fils de Constantin Mavrocordato et de Catherine Rosetti. Il succède en mai 1782 à Constantin Mourousis déposé par la Sublime Porte à la suite des manoeuvres de l'ambassadeur de Russie à Constantinople. Il doit sa nomination à ce même ambassadeur.

Il est destitué en janvier 1785 à la demande de Raicevich le Consul d'Autriche en Moldavie qui se plaint au gouvernement Ottoman de l'insuffisance de l'hospitalité et des égards qui lui avaient été accordés en tant que représentant de "Sa Majesté Césarienne Impériale et Royale, Apostolique et Romaine " (!).

Selon Alexandre A.C. Sturdza: Alexandre Ier Mavorocordato était connu par son « impresionnabilité et son caractère difficile » qui étaient à l'origine de son surnom turc.

Bibliographie

  • Alexandre A.C. Sturdza L'Europe Orientale et le rôle historique des Maurocordato (1660-1830) Pages 243-245 Librairie Plon Paris (1913).


  • Portail de la Grèce Portail de la Grèce
  • Portail de la Roumanie Portail de la Roumanie
Ce document provient de « Alexandre Ier Mavrocordato ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alexandre Ier Mavocordato de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mavrocordato — Les Mavrocordato sont une famille phanariote, originaire de Chio s étant illustrée dans l Empire ottoman. Au service du Gouvernement Ottoman elle joua un rôle important dans les principautés de Moldavie et de Valachie au XVIIIe siècle puis… …   Wikipédia en Français

  • Nicolas Mavrocordato — Pour les articles homonymes, voir Mavrocordato. Nicolas Mavrocordato, Nikólaos Mavrocordatos ou Nicolae Mavrocordat.(Constantinople 3 mai 1680 Bucarest le 3 septembre 1730). Prince Phanariote au service du Gouvernement Ottoman. Hospodar de… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”