Alexandre Bertrand (archéologue)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bertrand et Alexandre Bertrand.
Le château de Saint-Germain-en-Laye abrite le Musée des antiquités nationales fondé et dirigé par Alexandre Bertrand

Alexandre Louis Joseph Bertrand (11 juin 1820, Paris - 8 décembre 1902, Saint-Germain-en-Laye[1],[2]).

Archéologue, il est un des pionniers de l'archéologie gauloise et gallo-romaine, fondateur et premier directeur (pendant 35 ans) du Musée des antiquités nationales, membre de l'Institut (Académie des inscriptions et belles-lettres).

Sommaire

Biographie

Il est le fils du médecin Alexandre Bertrand, et frère aîné du mathématicien Joseph Bertrand et de Louise Bertrand qui épousa le mathématicien Charles Hermite.

Alexandre Bertrand est reçu à l'École normale supérieure de la rue d'Ulm en 1840. Après une mission de trois ans à Babylone, il est membre de l'École française d'Athènes en 1849, puis professeur de rhétorique à Rennes de 1851 à 1857.

À partir de 1858, il travaille à la préparation de l'ouvrage de Napoléon III, et participe aux fouilles d'Alise-Sainte-Reine.

Alexandre Bertrand participe ensuite à la fondation du Musée des antiquités nationales[3] à Saint-Germain-en-Laye et en est le premier directeur, de l'ouverture en 1867 à sa mort en 1902. À partir de 1887, il a pour assistant puis conservateur adjoint Salomon Reinach qui l'assiste pour trier, organiser et présenter les collections.

En parallèle à son activité de directeur du musée, Bertrand continue à s'intéresser aux principales fouilles, devient à partir de 1882 le premier professeur d'archéologie[4] à l'École du Louvre.

Depuis 1863, la Revue archéologique paraît sous la direction d'Alexandre Bertrand et de Georges Perrot[5].

Alexandre Bertrand est membre de l'Institut, au titre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres, élu en 1881.

Il est aussi :

  • Président de la Société d'anthropologie (1868)[6].
  • Président de la Société nationale des antiquaires de France (1877)[6].

Il meurt en 1902.

Il avait épousé en 1860 Amélie Berthe Lévy (1840-1913), fille du normalien minéralogiste Armand Lévy, et nièce du mathématicien Olinde Rodrigues. Ils ont eu comme enfants :

Œuvres, travaux, publications diverses

Les œuvres d'Alexandre Bertrand, répertoriées à la BNF, sont ici classées par ordre de publication.

  • Essai sur les dieux protecteurs des héros grecs et troyens dans l'Iliade, 1858.
  • Études de mythologie et d'archéologie grecques, d'Athènes à Argos, 1858.
  • Discours Sur la nécessité du travail prononcé le 9 août 1858 à la distribution... des prix du Lycée... de Rennes, 1858.
  • De Fabulis Arcadiae antiquissimis disseruit tabulamque addidit, 1859.
  • De la Distribution des dolmens sur la surface de la France, nouvelle note... par M. Alex. Bertrand...
  • Quelques difficultés du second livre des Commentaires de César étudiées sur le terrain, par MM. le général Creuly et Alexandre Bertrand, 1861.
  • Les Voies romaines en Gaule. Voies des itinéraires : Résumé du travail de la Commission de la topographie des Gaules ; Les Voies romaines dans la Moselle, rapport de la commission chargée d'examiner la brochure intitulée "Les Voies romaines en Gaule", 1864.
  • César, Jules (0100-0044 av. J.-C.) Commentaires de J. César. Guerre des Gaules. Traduction nouvelle... par Alex. Bertrand et le général Creuly,... Tome Ier (livres I-VII. Traduction et texte latin), 1865.
  • Les Ruines d'Araq-el-Emir (Analyse d'un mémoire de M. de Saulcy), par M. Alex. Bertrand..., 1865.
  • Note sur les bronzes étrusques de la Cisalpine et des pays transalpins, 1873.
  • Notes sur une monnaie gauloise.
  • Le Kestre ou kestrosphendone, note lue à l'académie des inscriptions et belles-lettres. [Signé : Alexandre Bertrand.], 1874.
  • Les tumulus gaulois de la commune de Magny-Lambert (Côte-d'Or). Fouilles faites sous le patronage de la Commission de la topographie des Gaules ; par M. Alexandre Bertrand,... , 1874.
  • Le Renne de Thaïngen, note lue à l'Académie des inscriptions le 6 mars 1874, 1874.
  • Sépultures à incinération de Poggio-Renzo près Chiusi (Italie), 1874.
  • Les Sépultures à incinération de Poggio Renzo. Note additionnelle, Revue archéologique..., 1874.
  • Programme d'un cours d'archéologie en cinquante leçons, proposé par M. Alexandre Bertrand. Paris, 25 décembre 1875.
  • Rapport sur les questions archéologiques discutées au Congrès de Stockholm, par M. Alexandre Bertrand... 1875.
  • Les Gaulois, lu à l'Académie des inscriptions en avril 1875, par M. Alexandre Bertrand..., 1875.
  • Le casque de Berru, note lue à la Société des antiquaires de France ; par M. Alexandre Bertrand, 1875.
  • Celtes, Gaulois et Francs, lettres au Dr Paul Broca, par Alexandre Bertrand,...
  • Archéologie celtique et gauloise : mémoires et documents relatifs aux premiers temps de notre histoire nationale, 1876.
  • De la Valeur des expressions … dans Polybe, lu à l'Académie des inscriptions en décembre 1875, par M. Alexandre Bertrand..., 1876.
  • De la valeur historique des documents archéologiques, Société archéologique d'Eure-et-Loir, conférence faite à la séance... du 15 mai 1879, 1879.
  • Conférence sur les populations primitives de la Gaule et de la Germanie, 1878.
  • Les Bijoux de Jouy-le-Comte (Seine-et-Oise) et les cimetières mérovingiens de la Gaule, 1879.
  • L'Autel de Saintes et les triades gauloises..., 1880.
  • Cours d'archéologie nationale. La Gaule avant les Gaulois, d'après les monuments et les textes, 1884.
  • Institut de France. Académie des inscriptions et belles-lettres. Rapport fait au nom de la Commission des antiquités de la France sur les ouvrages envoyés au concours de... 1883, par M. Alexandre Bertrand..., 1884.
  • Institut de France. Académie des inscriptions et belles-lettres. Rapport fait au nom de la Commission des antiquités de la France sur les ouvrages envoyés au concours de... 1884, par M. Alexandre Bertrand..., 1884.
  • Institut de France. Académie des inscriptions et belles-lettres. Rapport fait au nom de la Commission des antiquités de la France sur les ouvrages envoyés au concours de... 1885, par M. Alexandre Bertrand..., 1885.
  • Alexandre Bertrand. Les deux Divinités gauloises de Sommerécourt (Haute-Marne), 1885.
  • Archéologie celtique et gauloise : mémoires et documents relatifs aux premiers temps de notre histoire nationale, 1889.
  • Revue archéologique publiée sous la direction de MM. Alex. Bertrand et G. Perrot,... Germain Bapst. Le tombeau de Saint Piat, 1890.
  • Discours aux funérailles de M. Alfred Maury, membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres, le... 15 février 1892..., 1892.
  • Discours. Contenu dans : Funérailles de M. Ernest Renan, membre de l'Académie française et de l'Académie des inscriptions et belles-lettres, le 7... octobre 1892... , 1892.
  • Funérailles de M. Siméon Luce,... le... 17 décembre 1892, 1892.
  • Nos origines..., 1891-1897.
  • Le Vase d'argent de Gundestrup (Jutland), 1893.
  • Le Vase ou chaudron de Gundestrup (2e article), 1894.
  • Monuments dits celtiques dans la province de Constantine.
  • Les Druides et le druidisme, leur rôle en Gaule, 1896.
  • Discours prononcés aux obsèques de Renan. Contenu dans : Le livre d'or de Renan, 1903.

Sources bibliographiques

  • Éloge funèbre de M. Alexandre Bertrand, compte rendu de la séance de l'Académie des inscriptions et belles-lettres du 12 décembre 1903, Paris, 1904.
  • « Alexandre Bertrand », dans Kerviler, Référence:Répertoire général de bio-bibliographie bretonne, volume 3, Rennes, 1889, pages 107 et suivantes (visible sous Gallica).

Notes

  1. Naissance : 1820-06-07 ; Mort : 1902-12-08, selon la notice d'autorité sur le catalogue de la BnF
  2. 21 juin 1820, Paris – 8 décembre 1902, Saint-Germain-en-Laye, selon l’INHA
  3. Devenu en 2005 le Musée d'archéologie nationale.
  4. Cours d'antiquités nationales. (Éloge funèbre de M. Alexandre Bertrand)
  5. Académie des inscriptions et belles-lettres, Éloge funèbre de M. Alexandre Bertrand, compte rendu de la séance du 12 décembre 1903
  6. a et b « Alexandre Bertrand », dans Kerviler, Répertoire général de bio-bibliographie bretonne, vol. 3, 1889, pp. 107 et suivantes (visible sous Gallica).

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alexandre Bertrand (archéologue) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alexandre Bertrand (Archéologue) — Pour les articles homonymes, voir Bertrand. Alexandre Louis Joseph Bertrand (Rennes 11 juin 1820 Saint Germain en Laye 1902). Archéologue, il est un des pionniers de l archéologie gauloise et gallo romaine, fondateur et premier directeur du Musée …   Wikipédia en Français

  • Alexandre Bertrand (archeologue) — Alexandre Bertrand (archéologue) Pour les articles homonymes, voir Bertrand. Alexandre Louis Joseph Bertrand (Rennes 11 juin 1820 Saint Germain en Laye 1902). Archéologue, il est un des pionniers de l archéologie gauloise et gallo romaine,… …   Wikipédia en Français

  • Alexandre bertrand (archéologue) — Pour les articles homonymes, voir Bertrand. Alexandre Louis Joseph Bertrand (Rennes 11 juin 1820 Saint Germain en Laye 1902). Archéologue, il est un des pionniers de l archéologie gauloise et gallo romaine, fondateur et premier directeur du Musée …   Wikipédia en Français

  • Alexandre Bertrand (musicien) — Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Bertrand.  Ne doit pas être confondu avec Alexandre Bertrand (médecin) ni Alexandre Bertrand (archéologue). Alexandre Bertrand, dit Goulec , né en 1975, est un percussionniste, batteur et… …   Wikipédia en Français

  • Alexandre Bertrand (Médecin) — Pour les articles homonymes, voir Bertrand. Alexandre Jacques François Bertrand (Rennes le 25 avril 1795 Paris le 22 janvier 1831) est un médecin français, naturaliste, physicien, spécialiste du somnambulisme, proche des saint simoniens, écrivain …   Wikipédia en Français

  • Alexandre Bertrand (medecin) — Alexandre Bertrand (médecin) Pour les articles homonymes, voir Bertrand. Alexandre Jacques François Bertrand (Rennes le 25 avril 1795 Paris le 22 janvier 1831) est un médecin français, naturaliste, physicien, spécialiste du somnambulisme, proche… …   Wikipédia en Français

  • Alexandre bertrand (médecin) — Pour les articles homonymes, voir Bertrand. Alexandre Jacques François Bertrand (Rennes le 25 avril 1795 Paris le 22 janvier 1831) est un médecin français, naturaliste, physicien, spécialiste du somnambulisme, proche des saint simoniens, écrivain …   Wikipédia en Français

  • Alexandre Bertrand (médecin) — Pour les articles homonymes, voir Bertrand et Alexandre Bertrand. Alexandre Bertrand vers 1820 Alexandre Jacques François Bertrand, né à Rennes le 25 avril 1795, mort à …   Wikipédia en Français

  • Alexandre Bertrand — Pour les articles homonymes, voir Bertrand.  Cette page d’homonymie répertorie différentes personnes partageant un même nom. Plusieurs personnalités s appellent Alexandre Bertrand : Alexandre Bertrand (1795 1831), médecin, écrivain et… …   Wikipédia en Français

  • Bertrand — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Bertrand est un nom propre qui peut désigner : Sommaire 1 Prénom et patronyme 2 Saints …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”