Herzen


Herzen

Alexandre Herzen

Alexandre Herzen

Alexandre Ivanovitch Herzen (en russe : Александр Иванович Герцен) né le 25 mars/6 avril 1812 à Moscou et mort le 9 janvier/21 janvier 1870 à Paris, était un philosophe, écrivain et publiciste occidentaliste russe. Connu comme le père du socialisme russe, il est considéré comme un inspirateur du climat politique qui a mené à l'émancipation des serfs en 1861.

Sommaire

Biographie

Alexandre Herzen naît le 25 mars/6 avril 1812 à Moscou. Son nom Herzen ("qui vient du cœur", de l'allemand "Herz", cœur) est inventé à l'occasion de sa naissance qui a lieu hors des liens du mariage : sa mère, Luisa Haag, est une simple servante de Stuttgart, tandis que son père, Ivan Alekseïevitch Iakovlev, est un haut représentant de l'aristocratie russe.

Nourrisson lors de la bataille de la Moskowa, sa famille lui fait franchir les lignes françaises (et leurs périls), son père étant chargé d'un message pour le Tsar après une entrevue personnelle avec Napoléon.

Il reçoit une éducation aristocratique, développant une sensibilité précoce aux idées révolutionnaires et un caractère impétueux.

Le "cœur" d'Herzen lui vaut un bannissement à Perm et à Viatka (1834/38), puis à Novgorod (1841). Il s'installe à Paris en 1847, où il collabore avec Proudhon. Il y vit les événements de 48.

Parti de Paris pour Londres en 1852, il vit entre Genève, Nice et Paris. Patriote, Herzen s'occupe principalement de combattre le régime tsariste par ses articles dans L'étoile polaire (1857-65) ou La Cloche (1857-65). De 1857 à 1865, avec Nikolaï Ogarev, il publie Kolokol, journal d'inspiration socialiste-libertaire et visant la cause révolutionnaire russe. Malgré la censure, ses articles ont un grand impact en Russie[1]

Il meurt à Paris le 9 janvier/21 janvier 1870, juste avant la Commune.

Œuvres

Œuvres politiques

  • Sur le développement des idées révolutionnaires en Russie, 1851
  • Le Peuple russe et le socialisme, 1855
  • Qui est coupable ?, roman, 1845-47

Autobiographie

  • Passé et méditations (Byloïé i Doumy), Éd. L'Âge d'Homme, S.A., Lausanne, 1974.

Références

  • Raoul Labry, Herzen et Proudhon, Paris, Bossard, 1928.

Notes

  1. Plus tard, il sera particulièrement apprécié du régime soviétique.
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail de la Russie Portail de la Russie
Ce document provient de « Alexandre Herzen ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Herzen de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • HERZEN (A. I.) — Journaliste, écrivain, philosophe, homme politique et homme de science, Alexandre Ivanovitch Herzen, aristocrate révolutionnaire, a laissé une œuvre qui, comme son action, recèle une unité profonde à la recherche des idéaux, indissolublement liés …   Encyclopédie Universelle

  • Herzen — Hêrzen, verb. reg. act. aus Liebe an sein Herz drücken, umarmen. Viel küssen, wenig herzen, Arg meynen, höflich scherzen, Dieß ist des Hofes Spiel Man spielt es täglich viel, Logau. In weiterm Verstande, umarmen, küssen, überhaupt, so wohl von… …   Grammatisch-kritisches Wörterbuch der Hochdeutschen Mundart

  • Herzen — ist der Name des russischen Philosophen und Publizisten Alexander Iwanowitsch Herzen ein Film von Alain Resnais aus dem Jahr 2006, siehe Herzen (Film) Siehe auch: (3052) Herzen, Asteroid …   Deutsch Wikipedia

  • Herzen — may refer to:*Alexander Herzen *Herzen University …   Wikipedia

  • Herzen — Herzen, Alexander, geb. 1812 in Moskau, studirte. daselbst Naturwissenschaften u. Philosophie, wurde aber wegen seiner Hinneigung zum Hegelianismus u. wegen freisinniger Äußerungen 1835 nach Sibirien geschickt, erhielt jedoch die Erlaubniß in… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Herzen — Herzen, 1) Alexander, russ. Publizist, geb. 25. März 1812 in Moskau als Sohn eines russischen Edelmanns Jakowlew und der Luise Haag aus Stuttgart, gest. 21. Jan. 1870 in Paris, wurde, als er in Moskau studierte, 1834 mit einigen Genossen… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Herzen — Herzen, Alex. Iwanowitsch, russ. Publizist, geb. 25. März 1812 in Moskau, seit 1847 meist in London, gest. 21. Jan. 1870 in Paris; gründete 1854 in London die Freie russ. Druckerei und gab die radikalen russ. Zeitschriften »Polarstern« (1855 62)… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Herzen — Herzen, Aleksandr Ivanovič …   Enciclopedia Universal

  • Herzen — (en russe Ghertsen) (Alexandre Ivanovitch) (1812 1870) écrivain, journaliste et homme politique russe. Depuis son exil, il prôna un socialisme russe …   Encyclopédie Universelle

  • herzen — knuddeln (umgangssprachlich); drücken (umgangssprachlich); kraulen; liebkosen; kuscheln; schmusen; tätscheln; ei, ei machen (umgangssprachlich); streicheln; …   Universal-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.