Alexandre-Jean Ruault
Page d'aide sur les redirections Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Ruault.

Alexandre-Jean Ruault, né le 4 août 1745 à Louvigné, dans le diocèse de Rennes, mort le 3 janvier 1824 à Coulommiers (Seine-et-Marne), est un prêtre et un député français.

Biographie

Ayant fait sa profession religieuse à l'abbaye de Jumièges le 15 janvier 1766[1], il est prieur de l'abbaye de Saint-Wandrille au moment de la Révolution française. Après sa sécularisation, il est élu maire de Saint-Wandrille le 17 février 1790, fonction qu'il abandonne au bout de quelques mois[2], puis devient curé d'Yvetot (charge dont il démissionne le 20 septembre 1793[3]) et prête serment à la constitution civile du clergé en janvier 1791.

Il est élu député suppléant de la Seine-Inférieure à l'Assemblée législative en septembre 1791 puis député de ce département à la Convention nationale, le 14e sur 16 à la pluralité des voix, le 9 septembre 1792.

Siégeant à droite, il vote la détention jusqu'à la paix, avant qu'il soit « définitivement statué sur son sort ». Élu au comité de sûreté générale du 9 au 22 janvier 1793[4], il signe, le 6 juin la pétition contre la mise en accusation des Girondins après les journées du 31 mai et du 2 juin 1793. Le 3 octobre, il fait partie des « 73 » députés décrétés d'arrestation. Réintégré dans la Convention le 18 frimaire an III (8 décembre 1794), il vote avec la réaction et est envoyé le 28 ventôse an III (18 mars 1795) en mission dans l'Hérault.

Le 4 brumaire an IV (26 octobre 1795), il est choisi par ses collègues pour siéger au Conseil des Cinq-Cents, conformément au décret des deux tiers. Après son retrait, lors du renouvellement du 20 mai 1797, il rentre dans la vie privée.

Source principale

Notes et références

  1. Julien Loth, Les conventionnels de la Seine-Inférieure, Espérance Cagniard, 1883, 409 pages, p. 357.
  2. Joseph Daoust, L'abbaye de Saint-Wandrille, Ouest-France, 1987, 122 pages, p.  44 (ISBN 2-7373-0018-5).
  3. Bulletin de la Société des antiquaires de Normandie, 1934, vol. 41, p. 156.
  4. Philippe Le Bas, Dictionnaire encyclopédique, Paris, Firmin Didot frères, 1841, tome 5, p. 372-373.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alexandre-Jean Ruault de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ruault —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Patronyme Ruault est un nom de famille notamment porté par : Alexandre Jean Ruault (1745 1824), prêtre et député français. Jean Joseph… …   Wikipédia en Français

  • Jean-jacques paulet — est un médecin et mycologue français, né le 26 avril 1740 à Anduze (Gard) et mort le 4 août 1826 à Fontainebleau. Il fait des études de médecine à Montpellier où il est reçu docteur le 1er mars 1764. Il fait paraître en 1765 à Paris un… …   Wikipédia en Français

  • Jean Jacques Paulet — est un médecin et mycologue français, né le 26 avril 1740 à Anduze (Gard) et mort le 4 août 1826 à Fontainebleau. Il fait des études de médecine à Montpellier où il est reçu docteur le 1er mars 1764. Il fait paraître en 1765 à Paris un… …   Wikipédia en Français

  • Jean Nouvel — Présentation Naissance 12 août 1945 (1945 08 12) (66 ans) Fumel …   Wikipédia en Français

  • Jean-François Poron — Données clés Nom de naissance Jean François Poron Surnom Jean Poron Naissance 6 mai 1936 (1936 05 06) (75 ans) Paris (France) Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Jean-Jacques Paulet — Pour les articles homonymes, voir Paulet. Jean Jacques Paulet est un médecin et mycologue français, né le 26 avril 1740 à Anduze (Gard) et mort le 4 août 1826 à Fontainebleau. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Philippe charles jean baptiste tronson du coudray — est un militaire français, né à Reims, le 8 septembre 1738 et mort à Philadelphie, le 11 septembre 1777. Frère de l avocat Guillaume Alexandre Tronson du Coudray. Sommaire 1 Carrière scientifique 2 Carrière militaire …   Wikipédia en Français

  • Philippe Charles Jean Baptiste Tronson du Coudray — est un militaire français, né à Reims, le 8 septembre 1738 et mort à Philadelphie, le 11 septembre 1777. Frère de l avocat Guillaume Alexandre Tronson du Coudray. Sommaire 1 Carrière scientifique 2 Carrière militaire …   Wikipédia en Français

  • Abbaye De Saint-Wandrille De Fontenelle — 49° 31′ 46″ N 0° 46′ 00″ E / 49.529562, 0.766551 …   Wikipédia en Français

  • Abbaye de Saint-Wandrille — de Fontenelle 49° 31′ 46″ N 0° 46′ 00″ E / 49.529562, 0.766551 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”