Alexander Slobodyanik

Alexandre Romankov

infobox Alexandre Romankov Icône escrime
Importez l'image de cette personne
Discipline et période
Sport pratiqué escrime
Arme fleuret
Présentation
Nationalité URSS soviétique
Naissance 7 novembre 1953
Lieu de naissance Korsakov
Palmarès
Jeux olympiques 1 2 2
Championnats du monde 12 3 6
Championnats d'URSS 17

Alexandre Romankov (en russe : Александр Анатольевич Романьков) né le 7 novembre 1953 à Korsakov sur l'île de Sakhaline, est un ancien escrimeur d'Union soviétique, pratiquant le fleuret. Il tirait dans le club du Dynamo de Minsk.

Alexandre Romankov détient de record de victoires aux championnats du monde d'escrime : 5 titres individuels. Il est considéré dans le monde de l'escrime comme un des plus grands fleurettiste de l'histoire. Le seul titre qui lui ait toujours échappé est la médaille d'or dans l'épreuve de fleuret individuel aux jeux Olympiques.

Aux championnats du monde d'escrime de 1982, il vit son coéquipier Vladimir Smirnov mourir sous ses yeux lors de la finale de l'épreuve par équipe, la tête transpercée par la lame du fleuret de son adversaire l'allemand Mathias Behr.

Après la partition de l'URSS, Romankov est devenu biélorusse. Devenu Maître d'armes, il fut l'entraineur des équipes nationales d'Australie, Corée du Sud et Biélorussie poste qu'il occupe encore en 2007 tout en étant le président de la fédération d'escrime de son pays.

Alexandre Romankov garde avec un soin particulier une photo : la salle du gymnase de l’école d'une petite ville militaire près de Minsk, Sacha a 11 ans, il est avec les jeunes escrimeurs. Deux garçons se détachent parmi les autres par la manière spéciale de tenir leur arme, plus haut que les autres. Ces deux escrimeurs Kolia Alekhine et Sacha Romankov vont devenir plus tard champions olympiques. Sur cette photo Romankov tient son fleuret avec la main droite. Sacha avait eu peur d'avouer qu’il était gaucher. À l’école, on l'avait grondé sévèrement parce qu'il écrivait de la main gauche, c’est pourquoi les premiers exercices d’escrime du futur champion se sont effectués avec la main droite.

Alexandre Romankov est l’un des rares escrimeurs qui a passé tout son parcours sportif avec le même maître d’armes. Ernst Assyevsky se souvient que son élève à l’âge de junior n’avait pas de brillants succès en escrime. Il a débuté en 1970 aux championnats du monde parmi les juniors et s’est placé 12e. Un an après aux championnat du monde il était 6e, mais ce résultat n'était pas suffisamment bon pour l’équipe sélectionné d'URSS et Sacha fût mis dans la réserve de l’équipe. Ernst Asiyevsky a toujours cru en son élève et lui a proposé une recette universelle du succès: constant vers un but et l’assiduité. Alexandre a commencé à s’entraîner comme un possédé. Romankov était doué d'une capacité de travail exceptionnelle. En 1974 il est devenu le meilleur dans le pays, a gagné tous les tournois de l'URSS, mais n’a pas trouvé sa place dans l'équipe nationale d'URSS et donc n’a pas pu participer aux compétitions internationales. À l’époque des années 1970, quand le pays était isolé du reste du monde, devenir membre de l’équipe nationale n’était pas facile. Cela dépendait non seulement des résultats, mais en plus de l’opinion des fonctionnaires qui prennaient la décision. À la veille des championnats dURSS, le maître d’armes lui a dit : « Sacha, tu vas être incorporé dans l’équipe nationale à condition que tu gagnes ce championnat. Même si tu es deuxième, tu ne pourras pas participer aux championnats du monde». À cet époque, la concurrence pendant les championnats d'URSS était énorme. Gagner le championnat national était plus difficile que gagner le championnat du monde. Romankov a été obligé de se battre avec les maîtres d’escrime connus comme Vasili Stankovich, Leonid Romanov, Vladimir Denissov, chaque d’eux à ce moment-là a déjà été au moins une fois champion du monde. Alexandre gagne ce championnat et un mois plus tard à Grenoble remporte pour la première fois le championnat du monde.

Alexandre pratiquait une escrime formidable : très rapide, intellectuelle, avec une excellente technique des style très classique. Les spectateurs se sont passionnés pour la beauté du combat, en oubliant même d’avoir l'œil sur le score et de supporter ses escrimeurs-compatriotes. Alexandre Romankov était aimé et connu dans le monde entier, mais l’amour des Français était particulier. Ils avaient surnommé ce gaucher génial « notre Sacha ». Quand il est venu en France, on l'a reconnu partout et on lui a demandé des autographes, même dans le métro parisien.

Durant de nombreuses années, il était le meilleur dans le monde : il fut 12 fois champion du monde (5 en individuel et 7 fois par équipes), après il fut inscrit au livre des records Guinness; il a remporté 5 médailles olympiques. Romankov a été un escrimeur unique, qui tirait aussi bien en rencontres individuelles comme en rencontres par équipes, et cette qualité est très rare pour les escrimeurs de niveau haut.

Palmarès




  • Portail de l’escrime Portail de l’escrime
  • Portail de l’URSS Portail de l’URSS
Ce document provient de « Alexandre Romankov ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alexander Slobodyanik de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alexander Slobodyanik — (September 5, 1941 ndash; August 10, 2008) was a classical pianist from Ukraine. He enjoyed a prodigious international career spanning over five decades. He made his debut tour to the United States in 1968 which included a recital at Carnegie… …   Wikipedia

  • Alexandre Slobodyanik — Alexandre Slobodyanik, né le 5 septembre 1941 à Kiev, et décédé le 10 août 2008 dans le New Jersey, est un pianiste américain d origine ukrainienne. Biographie Fils d un psychiatre et d une pianiste, il suit à partir de 15 ans l enseignement de… …   Wikipédia en Français

  • List of classical pianists (recorded) — This is a list of pianists of whom recordings survive who play or played classical music. Since the number of people who have played the piano is probably in the millions, most of whom are not notable, the list is confined to those who have left… …   Wikipedia

  • 2008 in music — This is a list of notable events in music that took place in the year 2008.EventsJanuary* January 29 Face to Face announced that they will reunite for select shows in the US and internationally.cite web | url =… …   Wikipedia

  • Grace Nikae — (born in Kagoshima, Japan) is an American classical pianist. At the age of 3 months, she moved to Honolulu, Hawaii and grew up in okinaAiea. She was raised by her mother, Kazuko Hashiguchi, who is a teacher.Moniz, Melissa: Born to Play the Piano …   Wikipedia

  • BBC Radio 3 New Generation Artists scheme — (also known as the NGA scheme) was devised by BBC Radio 3 Editor Adam Gatehouse and launched in 1999. It exists as part of the BBC s commitment to nurture young musical talent.[1] Every autumn six to seven young artists who are beginning to make… …   Wikipedia

  • Klaviersonaten (Mjaskowski) — Nikolai Mjaskowski (1912) Nikolai Jakowlewitsch Mjaskowski veröffentlichte zwischen 1907 und 1949 neun Klaviersonaten, eine Sonatine, sowie mehrere kleine Stücke für Klavier. Die Klaviersonaten wurden nicht in der Reihenfolge veröffentlicht, in… …   Deutsch Wikipedia

  • Myroslav Skoryk — (Ukrainian: Мирослав Михайлович Скорик, born July 12, 1938 in Lviv) is a famous Ukrainian composer of diverse and impressive compositions. His music is contemporary in style and contains stylistic traits from two disparate folk traditions:… …   Wikipedia

  • Deaths in August 2008 — Contents 1 August 2008 1.1 31 1.2 30 1.3 29 …   Wikipedia

  • Wera Wassiljewna Gornostajewa — (russisch Вера Васильевна Горностаева; * 1. Oktober 1929 in Moskau) ist eine russische Pianistin und Klavierpädagogin. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Wirken 3 Schüler …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”