Henri Calet

Henri Calet, de son vrai nom Raymond-Théodore Barthelmess, est un écrivain français né le 3 mars 1904 à Paris et décédé le 14 juillet 1956 à Vence. Journaliste, il a collaboré, entre autres, à Combat.

Les romans de Calet mettent souvent en scène un Paris populaire de la première moitié du XXe siècle. Patrice Delbourg dit de lui[1]  : « C'est sans aucun doute l'émoi amoureux qui sert de fil conducteur à l'œuvre de Henri Calet. Et Paris comme accotement de prédilection. Le Paris de Charles-Louis Philippe, de Fargue, de Dabit. »

Ces dernières années révèlent un regain d'intérêt pour cet auteur, dont l'un des spécialistes est Jean-Pierre Baril.

Deux jours avant sa mort, Calet écrira dans son agenda ces mots émouvants : « C’est sur la peau de mon cœur que l’on trouverait des rides. Je suis déjà un peu parti, absent. Faites comme si je n’étais pas là. Ma voix ne porte plus très loin. Mourir sans savoir ce qu’est la mort, ni la vie. Il faut se quitter déjà ? Ne me secouez pas. Je suis plein de larmes. »

Œuvres

  • 1935 : La Belle Lurette, Éditions Gallimard
  • 1937 : Le Mérinos, Éditions Gallimard
  • 1939 : Fièvre des Polders, Éditions Gallimard
  • 1945 : Les murs de Fresnes, Éditions des Quatre Vents
  • 1945 : Le Bouquet, Éditions Gallimard
  • 1947 : America, Éditions de Minuit
  • 1947 : Trente à quarante, Éditions de Minuit
  • 1947 : Rêver à la Suisse, Éditions de Flore
  • Le Tout sur le tout, éd. Gallimard, 1re édition, 1948 ; éd. Gallimard, coll. « L'Imaginaire », Paris, 2003 (ISBN 2-07-022152-0)
  • 1950 : Monsieur Paul, Éditions Gallimard
  • 1950 : L’Italie à la paresseuse, Éditions Gallimard ; rééd. 2009, Le Dilettante
  • 1951 : Les grandes largeurs, Éditions Gallimard
  • 1952 : Un grand voyage, Éditions Gallimard
  • 1954 : Les Deux bouts, Éditions Gallimard
  • 1956 : Le Croquant indiscret, Éditions Grasset
  • 1956 : Contre l'oubli, Éditions Grasset
  • Peau d'ours, éd. Gallimard, coll. « L'Imaginaire », Paris, 1958 (ISBN 2-07-070453-X)
  • 1959 : Acteur et témoin, Mercure de France
  • De ma lucarne, chroniques, textes établis avec postface et notices par Michel P. Schmitt, éd. Gallimard, coll. « Les Inédits de Doucet », Paris, 2000 (ISBN 2-07-076036-7)

Notes et références

  1. Patrice Delbourg, Les Désemparés, Le Castor Astral, 1996.

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Henri Calet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • CALET (H.) — CALET HENRI (1903 1956) «Je suis un produit d’avant guerre. Je suis né dans un ventre corseté, un ventre 1900. Mauvais début.» Ces phrases ouvrent le premier roman d’Henri Calet, La Belle Lurette (1935). Elles résument presque l’œuvre de l’auteur …   Encyclopédie Universelle

  • Theodore Balmoral — Théodore Balmoral Théodore Balmoral est le nom d une revue semestrielle de littérature contemporaine créée à Orléans en 1985 par Thierry Bouchard et Pascal Belton. La revue publie des textes originaux d auteurs pour la plupart contemporains. C… …   Wikipédia en Français

  • Théodore Balmoral — Pays  France Langue français Périodicité semestrielle Genre revue littéraire Date de fo …   Wikipédia en Français

  • Vence — French commune nomcommune=Vence région=Provence Alpes Côte d Azur département=Alpes Maritimes arrondissement=Grasse canton=Vence insee=06157 cp=06140 gentilé=Vefgvv nçois maire=Christian Iacono mandat=2008 2014 intercomm=Communauté d… …   Wikipedia

  • Aux Belles Poules — Das Aux Belles Poules war ein bekanntes Pariser Bordell, ansässig in der Rue Blondel 32 34. Eine besondere Attraktion des Etablissements war, dass die dort angestellten Damen kleine erotische Shows inszenierten, mit denen sie besondere… …   Deutsch Wikipedia

  • larme — [ larm ] n. f. • XIIIe; lairme 1050; lat. lacrima 1 ♦ Goutte de liquide transparent et salé sécrété par les glandes lacrymales, baignant la conjonctive de l œil et des paupières et qui s écoule de l œil lors d une sécrétion accrue, sous l effet d …   Encyclopédie Universelle

  • Vence — Pour les articles homonymes, voir Vence (homonymie). 43° 43′ 25″ N 7° 06′ 51″ E …   Wikipédia en Français

  • AMOUR — «Dieu aimeras et ton prochain comme toi même.» Toute la civilisation judéo chrétienne est fondée sur ce double commandement énigmatique, dont la théorie freudienne semble fournir la version moderne lorsqu’elle montre l’injonction de jouir comme… …   Encyclopédie Universelle

  • Malvans — Vence Pour les articles homonymes, voir Vence (homonymie). Vence …   Wikipédia en Français

  • VIE — «Qui sait si la première notion de biologie que l’homme a pu se former n’est point celle ci: il est possible de donner la mort.» Cette réflexion de Valéry dans son Discours aux chirurgiens (1938) va plus loin que sa destination première. Peut… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”