Alexander Gottlieb Baumgarten
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baumgarten.

Alexander Gottlieb Baumgarten, né à Berlin en 1714, décédé en 1762, philosophe allemand, disciple de Leibniz et de Christian Wolff. Son frère est Jacques Sigismond Baumgarten.

Il enseigna la philosophie et les belles-lettres ; mais s'occupa surtout des beaux-arts ; il est un des premiers qui en aient présenté une théorie générale. Auteur d' Æsthetica ou Esthétique (1750), il invente le terme « esthétique » qu'il définit comme « science de la connaissance sensible », devenant ainsi et de manière novatrice une discipline philosophique à part entière, son objet étant la perfection sensible, le beau, s'affranchissant du bien de manière générale.

La pensée des Lumières lui doit une partie de sa cohérence.

Sommaire

Esthétique

Première page de Æsthetica, 1750
Article détaillé : Esthétique.

Le néologisme "esthétique" dont il est l'auteur apparait dans le dernier paragraphe de son livre Méditation philosophique touchant l'essence du poème.[réf. nécessaire]

Pour Baumgarten la philosophie doit faire la logique du sensible comme tel. Une théorie du confus sans le faire disparaître. Un artiste c'est quelqu'un qui sait rester confus, présenter le confus, la perfection du confus. L'artiste rend l'expérience de la confusion. L'artiste n'a pas pour mission de nous rendre l'expérience explicable ou claire et distincte, ceci c'est le rôle des philosophes et des scientifiques. Le confus cesse d'être une injure, une simple opposition car il inclut la possibilité d'une perfection. L'art comme la science ou la philosophie est une connaissance, mais une connaissance résolument autre. Une connaissance du confus. L'artiste montre la totalité des dimensions du réel prises les unes dans les autres, il ne montre pas un élément isolément (pur), sans fond. La philosophie ne peut pas affirmer le confus comme tel (ce serait contradictoire puisqu'elle doit permettre la distinction) mais elle peut prendre pour pensée la forme de pensée qui affirme, elle, le sensible c’est-à-dire l’art.

L'esthétique serait donc une science indirecte (nécessairement) de la connaissance du sensible.

Œuvres

  • Meditationes philosophicae de nonnullis ad poema pertinentibus (Méditations philosophiques sur quelques aspects de l'essence du poème), Halae Magdeburgicae, 1735.
  • Æsthetica ou Esthétique, Francfort-sur-l'Oder, 1750-1758

traduction française partielle: Esthétique, traduction, presentation et notes par Jean-Yves Pranchère, L'Herne, Paris 1988, 251 pages; paragraphes 1-77, 423-504, 555-612 et les Méditations.

Source partielle

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Alexander Gottlieb Baumgarten » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878  (Wikisource)

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alexander Gottlieb Baumgarten de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alexander Gottlieb Baumgarten — (* 17. Juli 1714 in Berlin; † 27. Mai 1762 in Frankfurt (Oder)) war ein deutscher Philosoph, der in der Tradition der Leibniz Wolff schen Aufklärungsphilosophie stand. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Werke 3 …   Deutsch Wikipedia

  • Alexander Gottlieb Baumgarten — Nacimiento 17 de julio de 1714 Berlín Fallecimiento …   Wikipedia Español

  • Alexander Gottlieb Baumgarten — Infobox Philosopher region = Western Philosophy era = 18th century philosophy color = #B0C4DE image size = 150px name = Alexander Gottlieb Baumgarten school tradition = Enlightenment philosophy birth = July 17, 1714 death = May 26, 1762… …   Wikipedia

  • Baumgarten, Alexander Gottlieb — ▪ German philosopher born July 17, 1714, Berlin, Prussia [Germany] died May 26, 1762, Frankfurt an der Oder       German philosopher and educator who coined the term aesthetics and established this discipline as a distinct field of philosophical… …   Universalium

  • Baumgarten, Alexander Gottlieb — (1714–1762) German aesthetician. Baumgarten was born in Berlin and educated at Halle, where he became professor before moving in 1740 to a chair at Frankfurt. He taught a modified Leibnizian system, very much in the spirit of Wolff . He is… …   Philosophy dictionary

  • Baumgarten, Alexander Gottlieb — ► (1714 62) Filósofo alemán. Sistematizó la filosofía de lo bello, a la que dio el nombre de Estética …   Enciclopedia Universal

  • BAUMGARTEN, ALEXANDER GOTTLIEB —    professor of Philosophy at Frankfort on the Oder; disciple of Wolf; born at Berlin; the founder of Æsthetics as a department of philosophy, and inventor of the name (1714 1762) …   The Nuttall Encyclopaedia

  • Alexandre Gottlieb Baumgarten — Alexander Gottlieb Baumgarten Alexander Gottlieb Baumgarten Pour les articles homonymes, voir Baumgarten. Alexander Gottlieb Baumgarten, né à Berlin en 1714, décédé en 176 …   Wikipédia en Français

  • Baumgarten (Familienname) — Baumgarten ist ein deutscher Familienname. Bekannte Namensträger Inhaltsverzeichnis A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Deutsch Wikipedia

  • Baumgarten — ( de. tree garden) may refer to: * places in Austria: **Baumgarten, Burgenland, Austria **Baumgarten, Vienna, Austria **Baumgarten an der March, Austria *Baumgarten, Germany, a municipality in Mecklenburg Vorpommern, Germany * Baumgarten Prize,… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”