Alex Métayer
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Métayer.

Alex Métayer est un humoriste français né le 19 mars 1930 à Berre-l'Étang (Bouches-du-Rhône) et mort des suites d'un cancer à Paris le 21 février 2004. Il eut deux fils, Clément et Éric Métayer.

Biographie

Né en 1930, il suit ses parents en Algérie en 1936 où son père, militaire dans l'armée de l'Air, est muté. De retour en France après la guerre, il quitte l'école très tôt, étudie par correspondance, se passionne pour la musique et obtient un premier prix de clarinette. Musicien puis animateur, chef de village, et enfin responsable de l'animation au Club Med, il amorcera son métier de comédien dans les « cabarets rive gauche ». Il commence véritablement sa carrière en tant que première partie de Georges Brassens à Bobino en 1964. Humoriste, il se tourne vers le cabaret puis, pendant deux saisons, participe à l'Oreille en coin animée successivement par Jean Amadou puis par Maurice Horgues sur France Inter. Il jouera au Théâtre de la Ville, à l'Olympia, au Casino de Paris, aux Mathurins, au Palais-Royal, à l'Opéra-Comique. Il mène dans les année 70 une activité politique engagée dans un mouvement trotskyste (OCR) et aurait eu comme camarade dans sa cellule politique Jospin (Lionel ? ou son frère).

En 1975, il crée son premier one-man-show Mémoire d'un amnésique, puis Nous on s'aime, la Vie en VO, ou Merci disco. Parmi ses spectacles, on peut encore citer l'instituteur de Alex Métayer perd la tête ou l'homme déçu d'Opéra comique qui lui valut le prix de l'humour de la SACEM.

Il s'est également essayé au cinéma, comme acteur mais aussi comme réalisateur :

  • Le bonheur se porte large, 1988
  • Mohamed Bertrand-Duval, 1991

Dernier spectacle écrit, mais qu'il n'eut pas le temps de jouer : « Le clone ». Son fils, Éric Métayer né d'un premier mariage, est comédien et metteur en scène.

Outre sa carrière d'humoriste, Le Monde du 24 février 2004 a détaillé, dans sa nécrologie titrée « Alex Métayer, fabuliste ironique du quotidien », le parcours du « militant discret de l'Organisation communiste internationaliste » (OCI), organisation trotskyste dite lambertiste à laquelle il adhérait depuis le début des années 1970. Il appartenait à la "cellule spectacle", « dirigé par le chef opérateur Pierre William Glenn, qui compte parmi ses membres - outre Bernard Murat, actuel directeur du Théâtre Edouard VII et des Mathurins -, le cinéaste Alain Corneau, la comédienne Dominique Labourier et un certain Charles Berg, pseudonyme de Jacques Kirsner, devenu producteur de cinéma » (Berg, alias Stobnicer, a déposé une requête devant le Conseil d'Etat obtenant l'annulation, en juillet 1970, de la dissolution de la Fédération des étudiants révolutionnaires prononcée par le décret du 12 juin 1968).

Alex Métayer a été enterré le 27 février 2004 à Paris, au cimetière du Montparnasse (9e division - cinquième tombe en partant des marches du moulin).

Une citation de l'humoriste : « Y a trois choses qu'on ne peut regarder en face ; la mort, le soleil et le dentiste ».

Spectacle

Alex Métayer Perd la Tête, au Théâtre du Palais-Royal à Paris, en 2000.

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alex Métayer de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alex Metayer — Alex Métayer Pour les articles homonymes, voir Métayer. Alex Métayer était un humoriste français né le 19 mars 1930 à Berre l Étang (Bouches du Rhône) et mort des suites d un cancer à Paris le 21 février 2004. Il eut un fils… …   Wikipédia en Français

  • Metayer — Métayer Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour Mettayer, voir Mettayer. Profession Métayage Patronymes Alex Métayer (1930 2004), humoriste franç …   Wikipédia en Français

  • Métayer — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour Mettayer, voir Mettayer. Profession Métayage Patronymes Alain Métayer (1 …   Wikipédia en Français

  • Métayer, Alex — (March 19, 1930, Marseille, Bouches du Rhône, France February 21, 2004, Paris, France)    The son of an air force officer, he spent his childhood in Algeria. Having trained as a musician, he played saxophone with a jazz orchestra and obtained a… …   Encyclopedia of French film directors

  • Éric Métayer — Pour les articles homonymes, voir Métayer. Éric Métayer Données clés Naissance 23 janvier 1958 (1958 01 23) (53 ans) Paris Profession …   Wikipédia en Français

  • Eric Metayer — Éric Métayer Pour les articles homonymes, voir Métayer. Éric Métayer est un comédien, metteur en scène, auteur né à Paris XVe Il est le fils de l humoriste Alex Métayer. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Eric Métayer — Éric Métayer Pour les articles homonymes, voir Métayer. Éric Métayer est un comédien, metteur en scène, auteur né à Paris XVe Il est le fils de l humoriste Alex Métayer. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Éric Metayer — Éric Métayer Pour les articles homonymes, voir Métayer. Éric Métayer est un comédien, metteur en scène, auteur né le 23 janvier 1958 à Paris XVe Il est le fils de l humoriste Alex Métayer. Sommaire 1 Bio …   Wikipédia en Français

  • Pierre-Yves Noël — au festival d humour de Tinqueux en 2010 Naissance 14 …   Wikipédia en Français

  • Je te tiens, tu me tiens par la barbichette (film) — Je te tiens, tu me tiens par la barbichette est un film humoristique français écrit et réalisé par Jean Yanne, en 1978, et sorti le 4 avril 1979. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”