Alessandro Galilei
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Galilei.
Alessandro Galilei (1735)
Galilei est connu pour la façade de la basilique Saint-Jean-de-Latran, Rome, 1733-35.

Alessandro Maria Gaetano Galilei (25 août 1691, Florence - 21 décembre 1736, Rome) était un architecte, mathématicien et théoricien de l'architecture florentine du début du XVIIIe siècle.

Biographie

Alessandro Galilei reçut une formation d’architecture et d’ingénierie sous Anton Maria Ferri, une remarquable figure de l’Accademia dei Nobili. Avec celui-ci, Galilei étudia les techniques de construction, la géométrie dans l'espace et la physique hydraulique[1].

Des Lords, impressionnés par le classicisme de ses premières œuvres, l’invitèrent à Londres en 1714. Il participa alors à des projets architecturaux, notamment avec Nicholas Dubois. A l’époque, le seul architecte italien notable à Londres était Giacomo Leoni. Les deux architectes partageaient un penchant pour le classicisme qui plaisait aux anglais alors que le baroque était à la mode en Italie au même moment.

En 1718, Robert Molesworth, 1er vicomte de Molesworth (en), employa Galilei en Irlande. C’est à cette occasion qu’il rencontra William Conolly (en), orateur au Parlement Irlandais lorsque celui-ci commençait la construction de Castletown House, près de Dublin. Galilei imagina la façade du corps de logis de Castletown, l’une des plus belles demeures de style palladien en Irlande. Cependant il retourna en Italie en 1719, et ne fut pas associé au reste de la conception de la demeure ; qui par ailleurs débuta en 1722 sous la direction du jeune architecte anglo-irlandais Edward Lovett Pearce. Celui-ci rencontra Galilei à Florence lorsqu’il fit son Grand Tour en Italie dessinant les villas de Palladio. Pearce introduira le palladianisme en Irlande.

Apres 1719, Galilei fut nommé Ingegnere delle fortezze e fabbriche di corte (Ingénieur des bâtiments et forteresse de la cour) des grands-ducs de Toscane Cosme III de Médicis et Jean-Gaston de Médicis. Il rénova notamment le cœur de la cathédrale de Cortone. Il est aussi le concepteur de la façade de la basilique Saint-Jean-de-Latran, à Rome.

Bibliographie

(en) Elisabeth Kieven, Alessandro Galilei and the Origins of Neo-Classical Architecture

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alessandro Galilei de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alessandro Galilei — Alessandro Maria Gaetano Galilei (Florence, August 25, 1691 ndash; Rome, December 21, 1736) was a Florentine mathematician, architect and theorist, a member of the same patrician family as Galileo. He received architectural and engineering… …   Wikipedia

  • Alessandro Galilei — (1735) Fassade von San Giovanni in Laterano Alessandro Galilei (* 25. August …   Deutsch Wikipedia

  • Alessandro — ist ein männlicher Vorname. Für den Familiennamen siehe D’Alessandro. Bekannte Namensträger Vorname Alessandro Achillini (1463–1512), italienischer Philosoph und Arzt Alessandro Albani (1692–1779), Kardinal der katholischen Kirche Alessandro… …   Deutsch Wikipedia

  • Galilei — bezeichnet: Alessandro Galilei (1691–1737), italienischer Architekt Galileo Galilei (1564–1642), italienischer Philosoph, Mathematiker, Physiker und Astronom Michelangelo Galilei (1575–1631), italienischer Lautenist und Komponist am Hof… …   Deutsch Wikipedia

  • Galilei — is a surname, and may refer to:*Galileo Galilei (1564–1642), astronomer, philosopher, and physicist. *Vincenzo Galilei (1520–1591), composer, lutenist, and music theorist; father of Galileo *Michelagnolo Galilei (1575–1631), Baroque lutenist and… …   Wikipedia

  • Galilei —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Patronymes Galilei est un patronyme italien, porté par les personnes suivantes, de nationalité italienne ou d origine italienne :… …   Wikipédia en Français

  • Alessandro Striggio — (c. 1536/1537 – February 29, 1592) was an Italian composer, instrumentalist and diplomat of the Renaissance. He composed numerous madrigals as well as dramatic music, and by combining the two, became the inventor of madrigal comedy. His son, also …   Wikipedia

  • Galilei, Alessandro — • An eminent Florentine architect; born 1691; died 1737 Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006 …   Catholic encyclopedia

  • Alessandro Striggio der Ältere — Alessandro Striggio, genannt der Ältere (* um 1536/37 in Mantua; † 29. Februar 1592 ebendort) war ein italienischer Komponist, Instrumentalist und Diplomat der Renaissancezeit. Er komponierte zahlreiche Madrigale und Bühnenmusiken. Beide Genres… …   Deutsch Wikipedia

  • Galilei — Ga|li|lei [… le:ɪ; nach dem ital. Mathematiker u. Physiker Galileo Galilei (1564–1642)], das; , ; angloamer. Syn.: Galileo; Einheitenzeichen: Gal: nicht mehr zulässige Einheit für die Beschleunigung: 1 Gal = 1 cm/s2. * * * I Galilei   [nach G.… …   Universal-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”