Harold Robbins
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robbins.

Harold Robbins (21 mai 1916 - 14 octobre 1997) était un écrivain américain.

Né à New York, il a passé son enfance dans un orphelinat. Éduqué à l'école secondaire George-Washington, il occupa plusieurs emplois après la fin de ses études.

Au début de la Seconde Guerre mondiale, il perd sa fortune et déménage à Hollywood, où il travailla à Universal Studios, d'abord comme expéditionnaire, puis comme cadre de studio.

Il s'est fait une réputation comme écrivain en publiant son autobiographie et ensuite en détaillant le côté plus sombre de Hollywood. Plusieurs de ses romans ont été adaptés au cinéma. À une époque, ses livres étaient parmi les plus vendus au monde.

Parmi ses succès les mieux connus est Les Ambitieux, un livre librement inspiré par la vie de Howard Hughes qui fait voyager le lecteur depuis la prospérité de l'industrie aéronautique jusqu'au glamour hollywoodien. La suite, intitulée The Raiders, a paru en 1995.

Il passait beaucoup de temps dans la côte d'Azur et à Monte-Carlo jusqu'à sa mort d'une insuffisance cardio-respiratoire le 14 octobre 1997, à l'âge de 81 ans. Il est enterré au cimetière de Forest Lawn à Cathedral City en Californie.

Depuis sa mort, plusieurs de ses romans ont été achevés sous sa plume par des écrivains fantômes. Il a une étoile sur l'allée des célébrités de Hollywood.

Œuvres

  • Never Love A Stranger, 1948
  • The Dream Merchants, 1949
  • A Stone for Danny Fisher, 1952
  • Never Leave Me, 1953
  • 79 Park Avenue, 1955
  • Stiletto, 1960
  • The Carpetbaggers, 1961
  • Where Love Has Gone, 1962
  • Hopping the Fence, 1966
  • The Adventurers, 1966
  • The Inheritors, 1969
  • The Betsy, 1971
  • The Pirate, 1974
  • The Lonely Lady, 1976
  • Dreams Die First, 1977
  • Memories of Another Day, 1979
  • Goodbye, Janette, 1981
  • The Storyteller, 1982
  • Spellbinder, 1982
  • Descent from Xanadu, 1984
  • The Piranhas, 1986
  • The Raiders, 1995
  • The Stallion, 1996
  • Tycoon: A Novel, 1997
  • The Predators, 1998
  • The Secret, 2000
  • Never Enough, 2001
  • Sin City, 2002
  • Heat of Passion, 2003
  • The Betrayers, 2004
  • Blood Royal, 2005

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Harold Robbins de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Harold Robbins — (May 21, 1916 ndash; October 14, 1997) was an American author. Robbins, born Harold Rubin in New York City, claimed to be a Jewish orphan raised in a Catholic boys home; actually, he was the son of well educated Russian and Polish immigrants.… …   Wikipedia

  • Harold Robbins — (* 21. Mai 1916 in New York als Harold Rubin; † 14. Oktober 1997 in Palm Springs, Kalifornien) war ein US amerikanischer Schriftsteller. Leben Robbins war ein Sohn russischer und polnischer Einwanderer. Nach Abschluss der High School arbeitete… …   Deutsch Wikipedia

  • Harold Robbins — [Harold Robbins] (1916–97) a US author of popular novels that contain a lot of sex and violence. More than 50 million copies of his books were sold and many of them were made into films. The best known is The Carpetbaggers (1961), which sold more …   Useful english dictionary

  • Harold Robbins — Francis Kane o Harold Rubin, más conocido por su pseudónimo Harold Robbins (Nueva York, 21 de mayo de 1916 14 de octubre de 1997), fue un escritor estadounidense de literatura popular, autor de 25 best sellers que vendieron 750 millones de copias …   Wikipedia Español

  • Harold Robbins — ➡ Robbins (I) * * * …   Universalium

  • Harold Robbins' The Survivors — The Survivors was a prime time soap opera aired by the ABC television network as part of its Fall 1969 lineup.This program is probably most noted now for having been the only appearance as a regular series character of major Hollywood actress… …   Wikipedia

  • Robbins — can be:Places in the United States* Robbins, California, a town in Sutter County * Robbins, Illinois, a village in Cook County * Robbins, North Carolina, a city in Moore County * Bernie Robbins Stadium, Atlantic City, New JerseyThings* Baskin… …   Wikipedia

  • Robbins — ist der Familienname folgender Personen: Alexandra Robbins (* 1976), US amerikanischer Journalistin und Autorin Andrea Robbins (* 1963), US amerikanische Fotografin Anthony Robbins (* 1960), US amerikanischer Motivationstrainer und Erfolgscoach… …   Deutsch Wikipedia

  • Robbins — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Robbins peut désigner : Patronyme Robbins est un nom de famille notamment porté par : Anne Frances Robbins (née en 1921), plus connue sous le… …   Wikipédia en Français

  • ROBBINS, HAROLD — (1916–1997), U.S. author. Born in New York City and listed as Francis Kane on his birth certificate but abandoned on the steps of a Roman Catholic orphanage, he was raised in a foster home by a Jewish family named Rubins. He dropped out of high… …   Encyclopedia of Judaism

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”