Alessandro Delpi

Alessandro Del Piero

Alessandro Del Piero Football pictogram.svg
Del Piero en 2008
Situation actuelle
Club actuel Italie Juventus
Numéro 10
Biographie
Nationalité Italie Italie
Naissance 9 novembre 1974 (34 ans)
à Conegliano, Italie
Taille 1.74 m
Poste Attaquant
Surnom(s) Pinturicchio, Il Capitano, Alex, Godot
Parcours professionnel*
Saison Club Matchs
(Buts)
1991-1993 Italie Calcio Padova 14 (1)
1993- Italie Juventus 603 (263)
Sélection(s) en équipe nationale**
Année(s) Équipe Matchs
(Buts)
1991 Italie Italie - 17 ans 3 (1)
1992-1993 Italie Italie - 18 ans 14 (12)
1993-1996 Italie Italie Espoirs 12 (3)
1995- Italie Italie 92 (25)
* Statistiques en championnat national et en compétitions nationales et continentales.

** Statistiques en match officiel.

Alessandro Del Piero est un footballeur italien, né le 9 novembre 1974 à Conegliano. Il évolue pour la Juventus de Turin dont il est le capitaine et l'équipe nationale d'Italie.

Sommaire

Débuts footballistiques

Depuis tout petit, Alessandro rêve de jouer dans le grand club de la Juventus de Turin, et de marcher sur les traces de son idole, Michel Platini. Il allait souvent jouer dans la cour de son immeuble pour imiter son grand frère Stefano, qui jouait en club. Étant souvent malade quand il était petit, sa mère l'obligeait à jouer gardien de but. Un jour son frère a pris sa défense et c'est là que sa carrière a débuté.

Il a débuté en jouant à San Vendemiano, dans l'équipe de son village. Puis il passe dans une catégorie supérieure avec l'équipe de Conegliano. À 16 ans, il signe pour le club de Padova et, 4 ans plus tard, il est titularisé en équipe première. Il débute en Serie B, la deuxième division italienne, en 1991. En tout, il dispute deux saisons en Serie B avec Padova (14 matchs, 1 but).

L'épopée turinoise

Séduit par le talent d'battiste, Franco Causio, émissaire et ancien joueur de la Juve, fut spécialement dépêché pour le superviser. Alessandro réalise enfin son rêve en étant engagé à la Vecchia Signora, la Juventus de Turin. Il débute en Série A le 12 septembre 1993, à Foggia.

Rapidement, il s'impose à la Juventus, qui compte déjà sur un trio d'attaquants redoutable : Roberto Baggio, Gianluca Vialli et Fabrizio Ravanelli. Lors de la saison 1994-1995, il contribue grâce à son talent et à ses buts (8 en 29 matchs), à ramener le Scudetto à Turin après 9 années de disette. L'année suivante, la Juventus décide de se séparer de Roberto Baggio et de tout miser sur Del Piero. Celui-ci dispute une bonne saison, en particulier en Ligue des Champions, où la Juventus remporte sa 2e Coupe des Champions en battant l'Ajax Amsterdam aux tirs au but. Même s'il ne marque pas lors de la finale disputée à Rome, Alessandro aura contribué grandement au triomphe turinois en marquant de nombreux buts durant la compétition (en particulier un coup franc qui permet à la Juve d'éliminer le Real Madrid en quarts de finale).

Il va ensuite se bâtir un remarquable palmarès. En 1997, il gagne son 2e Scudetto et dispute à nouveau la finale de la Ligue des Champions. La Juventus s'incline face au Borussia Dortmund 3 buts à 1, même si Alessandro marque un but sur une talonnade. La saison 1998 ressemble en tous points à la précédente : la Juve s'impose de nouveau en Serie A (3e Scudetto pour Del Piero) mais s'incline en finale de la Ligue des Champions (face au Real Madrid cette fois, 1 à 0, but de Predrag Mijatovic). Malgré cette défaite en finale et une blessure qui conditionnera ses prestations lors de la Coupe du monde, la saison 1997-1998 restera la plus belle d'Alessandro. En effet, il marque 32 buts dont 21 en championnat et 10 en Ligue des champions (meilleur buteur de la compétition).

Alessandro Del Piero recevra, de la part de Gianni Agnelli, le surnom de « Pinturicchio » (c'était un peintre de la Renaissance, célèbre pour ses fresques délicates). Le propriétaire de la Juventus le surnomma peut-être ainsi parce qu'il représente l'archétype de l'artiste créatif.

Blessé peu avant la Coupe du monde de 1998 lors de la finale de la Ligue des Champions, la forme d'Alessandro fut fortement diminuée et il ne retrouva pas son meilleur niveau lors de cette compétition. Cette blessure a néanmoins permis à Roberto Baggio de réintégrer la Squadra, aux côtés de Christian Vieri. Mais les Azzurri furent éliminés aux tirs au but, en quarts de finale contre la France.

Le 8 novembre 1998, Del Piero se blesse gravement au genou lors du match Udinese-Juventus et restera loin des terrains de football pendant près de 9 mois. Lors de son retour, il montre qu'il n'a rien perdu de sa technique et de son sens du but. Même s'il a raté en grande partie les qualifications de l'Euro 2000 (3 matchs et 2 buts), Alessandro dispute l'Euro 2000 en Belgique et aux Pays-Bas avec l'équipe d'Italie.

Le sélectionneur lui ayant préféré Francesco Totti, Alessandro est remplaçant lors des 2 premiers matchs et ne rentre qu'en fin de match. Titulaire contre la Suède pour le 3e match du premier tour, Alessandro marque le but de la victoire. De nouveau remplaçant contre la Roumanie en quarts de finale, Del Piero est aligné titulaire pour affronter les Pays-Bas en demi-finale. L'Italie ayant été rapidement réduite à 10, Alessandro participe à l'effort des Italiens pour parvenir à la séance de tirs au but. Lors de la finale face à la France, Del Piero rentre en jeu au début de la seconde période et, alors que le score était de 1-0 pour l'Italie, se retrouve à deux reprises seul face à Fabien Barthez, le gardien de l'équipe de France. Alessandro n'arrive toutefois pas à marquer. La France s'impose finalement 2-1 au but en or. En Italie, les critiques furent très sévères pour Del Piero qui avait pourtant reconnu ses erreurs.

Par la suite, le champion va renaître. Après un début de saison 2000-2001 des plus difficiles sur le terrain, Del Piero est touché au plus profond de lui-même. C'est au moment ou l'on désespère le plus de retrouver le "vrai" Del Piero que le champion refait surface. Son père décède des suites d'une grave maladie en février 2001. Deux jours après cette tragédie il marque un but d'anthologie contre Bari puis quelques jours plus tard face à la Lazio. La saison 2001-2002, marque le retour de Lippi à la Juve. La Juve redevient championne d'Italie, la paire Del Piero-Trezeguet est particulièrement efficace : 40 buts à eux deux.

La Coupe du monde qui suit aura un goût amer pour Del Piero, relégué sur le banc par un décevant Totti. Del Piero qualifie néanmoins son pays pour le second tour, en égalisant face au Mexique. Il ne pourra rien en revanche face aux Coréens.

En 2002-2003, Del Piero participe à l'obtention d'un 27e scudetto pour la Juve, marquant notamment 16 buts. En demi-finale de la Ligue des champions, la Juve sort le Real Madrid, match au cours duquel Alessandro marque. La finale entièrement italienne est une nouvelle désillusion pour la Juve, battue aux tirs au but.

L'arrivée de Fabio Capello comme entraîneur de la Juve en 2004 augure des moments difficiles pour Alessandro. Malgré une entente plus que houleuse entre les 2 hommes, Del Piero réalise de nouveau un grand championnat, marquant 14 buts et contribuant, par une passe décisive, un centre en retourné pour Trezeguet, à la victoire 1-0 face au Milan, et ainsi à l'obtention du scudetto.

La saison 2005-2006 est frustrante pour Alessandro: Capello choisit de titulariser Zlatan Ibrahimovic, reléguant Alessandro au rang de remplaçant de luxe. Un choix totalement incompréhensible et injuste au vu des performances du suédois. Del Piero a répondu comme il a toujours su le faire: sur le terrain en faisant étalage de sa classe. Et pas une fois dans la saison Alessandro n'aura un mot plus dur que l'autre envers Capello. Un comportement de grande classe digne d'un grand joueur comme Del Piero. C'est en janvier 2006 que Del Piero entre définitivement dans l'histoire de la Juve, en dépassant le record de buts marqués sous le maillot du club, jusqu'alors possession de Boniperti (183).

Del Piero marque des buts décisifs, comme un coup franc à San Siro face à l'Inter, qui offre la victoire à la Juve. Au terme de la saison, Alessandro aura marqué 12 buts, dont le dernier de la Juve en Serie A, avant la relégation du club en Serie B à la suite du scandale du Calciopoli.

Alessandro Del Piero a rejoint au cours de la saison 2007-2008 Gaetano Scirea dans la légende de la juventus en effectuant son 552e match (record) sous le maillot de la Vieille Dame.

Le Vendredi 17 Juillet 2009, Alessandro Del Piero prolonge son contrat avec la Juventus de Turin à l'âge de 34 ans. Il sera lié au club jusqu'en 2011.

Champion du monde

Alex Del Piero.jpg

Del Piero est convoqué par Marcello Lippi (son ancien entraîneur à la Juve) pour disputer le Mondial 2006, se déroulant en Allemagne. Pour le premier match, contre le Ghana (2-0), Alessandro ne dispute que quelques minutes, puis au second contre les États-Unis (1-1) une trentaine de minutes, et lors du dernier match contre la République tchèque (2-0), Del Piero ne rentre pas sur le terrain, mais l'Italie se qualifie pour les 1/8e de finale.

L'entraîneur de la Nazionale tente un gros coup en titularisant Del Piero à la place de Totti contre l'Australie. Un choix judicieux mais pas décisif, car Alex fera une belle première période, mais très fatigué à la deuxième mi-temps, il est remplacé par Totti qui marque d'ailleurs le pénalty décisif en toute fin de match.

Après avoir battu l'Ukraine en quart de finale, l'Italie se qualifie pour la finale après avoir battu l'Allemagne 2-0 après prolongation. Alessandro marque le deuxième but italien à la 120e minute (quelques secondes après le premier but de Fabio Grosso) d'une frappe pleine lucarne après un contre mené par Fabio Cannavaro, Francesco Totti et Alberto Gilardino.

En finale, contre la France, Alex rentre durant la prolongation. Lors de la séance des tirs au but, il est le quatrième tireur italien, et marque son tir au but qui contribue à la victoire de son pays. Il prend ainsi une revanche personnelle sur l'Euro 2000 où il avait raté deux duels face à Fabien Barthez qui auraient pu assurer la victoire à la Squadra en finale. L'Italie est championne du monde, un rêve d'enfant pour Alessandro Del Piero, comme il le déclara après la rencontre.

Depuis la mésaventure de la Squadra contre la France (Euro 2000) Del Piero souhaite toujours jouer pour l'Italie, et au vu de ses performances avec la Juventus de Turin, ceci ne devrait logiquement poser aucun problème pour encore quelques années.

L'aventure en Serie B

Dès lors que le scandale du Calciopoli à éclaté, Del Piero a fait savoir en bon capitaine qu'il resterait a la Juve quoi qu'il arrive. C'est donc sans surprises qu'Alessandro a recommencé la saison avec la Juve en Serie B, aidé par d'autres champions au grand cœur qui ont décidé de rester a la Juve même en enfer tels que Nedved, Buffon, Trezeguet et Camoranesi. Alessandro a toujours faim de victoire, et rêve de scudetto dès l'année suivante en Serie A, mais surtout de brandir à nouveau la Ligue des Champions, a Rome en 2008, ville où en 1996 contre l'Ajax, quand un jeune phénomène de 21 ans surnommé le petit prince de Turin, émerveilla l'Europe par ses frappes enroulées pleines lucarnes, à l'angle de la surface de réparation que l'on a appelé "la zone de Del Piero".

Au cours de la saison 2006/2007 en seconde division, le capitaine emblématique bianconero déclara vouloir fouler les pelouses encore 8 ou 9 ans tellement son envie de jouer est grande et vouloir être dirigeant du club à l'arrêt de sa carrière.

Le 17 février, "Pinturicchio" est auteur d'un triplé au Stadio Olimpico de Turin face à Crotone en Série B, la Juventus s'était imposée par une large victoire 5-0. 15 jours après ses trois buts face à Crotone, Del Piero répète ça face à Piacenza, le 4 mars. Un penalty, un coup franc, et un but sur une action emmenée par Pavel Nedved. Ce dernier est magnifique; le Tchèque lui fait la passe, Alex est à la limite du hors-jeu, face à deux joueurs, il fait une feinte de frappe qui met ses adversaires à terre, puis tout seul face au gardien, il ajustera sa frappe du gauche.

Le mardi 10 avril, face au SSC Napoli la Juve s'imposera 2-0 grâce à des buts de Camoranesi et de Del Piero. Ce match, était désigné comme l'un des plus importants de la saison. En effet, à la suite de ce match, les Bianconeri relègueront leurs concurrents pour le titre à plus de 6 points.

Mi-mai, Alessandro atteindra le nombre de 18 buts en réalisant un doublé face à Bologna. Un succès qui assure la montée en Serie A. 3 jours plus tard, le 15 mai, il sera nominé pour le Goldenfoot. Prix que se disputent 10 grands autres joueurs de plus de 29 ans. C'est la 2e fois de suite qu'il est sélectionné. Le vainqueur sera désigné par le public quelques mois plus tard.

L'aventure en Serie B se terminera le 10 juin sur une défaite face à Spezia (3-2). Del Piero finira meilleur buteur de Serie B avec 20 buts, une unité de plus que Bellucci. Le cauchemar s'arrêtera ainsi, une année qui sera certainement la plus dure de toute l'histoire de la Juve, en rajoutant à la rétrogradation les décès de 2 jeunes du centre de formation, et du magasinier emblématique de la Vieille Dame.

De retour en Serie A

Del Piero retrouve l'élite après une année de purgatoire vécu en Serie B. Mais malheureusement les deux premiers mois ne se passeront pas comme il l'aurait souhaité. Malgré le fait d'avoir remporté le Golden Foot 2007 (trophée récompensant les joueurs âgés de plus de 29 ans pour leur carrière) avec plus de 30 000 votes, devant Roberto Carlos et David Beckham, son contrat, qui expire en juin 2008, tarde à être reconduit. La cause du désaccord porte sur la durée. En effet, Il Capitano voudrait jouer jusqu'en 2012 en ayant une place de titulaire attitrée, mais les dirigeants ne sont pas d'accord, et comme avec Trezeguet, Camoranesi et Buffon, les négociations dureront plusieurs semaines pour que les deux parties trouvent un terrain d'entente. En plus de ce problème de contrat, Del Piero voit son concurrent, Vincenzo Iaquinta faire d'excellentes prestations, ce qui pourrait lui coûter sa place de titulaire. Le 15 octobre 2007, la société et Alex on enfin trouvé un accord. Del Piero jouera sous le maillot Bianconero jusqu'en 2010 avec un salaire de 4 M€ pour la première saison, puis de 3,7 M€ pour la seconde. Il Pinturicchio avait pourtant reçu plusieurs approches comme celles des Queen Park Rangers (club de Flavio Briatore) ou encore du Shakhtar Donetsk. Le match suivant, Del Piero honorera son contrat de la plus belle des manières: en offrant la victoire face au Genoa. À ce même moment, Sonia Amoruso, sa femme, accoucha d'un enfant prénommé Tobias. Au deuxième tour du championnat italien, Del Piero enchainera les bonnes prestations et les goals, comme par exemple en février, il inscrit le but victorieux de la Juventus contre l'AS Roma en Serie A (1-0)[1]. Le 6 avril 2008, il bat le record de Gaetano Scirea, auteur de 552 apparitions sous le maillot de la Juve[2]. En avril, il inscrit 7 buts en 5 journées de Serie A, dont un triplé sur la pelouse de l'Atalanta BC (4-0). Le 16 mai 2008, il marque deux fois lors de l'ultime journée de championnat et double du même coup son coéquipier David Trézéguet en tête des buteurs de Serie A (21 réalisations à 20), égalant son record datant de 1997/98 et devenant, à la fin de la saison 2007-2008, pour la première fois capocannoniere (Meilleur buteur de Serie A)[3].

Suite à cette excellente saison, qui aura été une des meilleures de sa carrière, Roberto Donadoni décidera de le sélectionner pour l'Euro 2008. Le 17 septembre 2008, pour son retour en Ligue des Champions après deux ans d'absence, Alex inscrit un but splendide sur une merveille de coup franc enroulé face au FC Zenit St. Petersburg à Turin (1-0), qui fît gagner son équipe[4]. Une fois de plus, il prouve qu'il est indispensable à l'équipe. Le 21 octobre, il marque encore un but superbe sur une frappe plongeante et la Juventus bat le Real Madrid CF à Turin[5]. Le 5 novembre, il a eté applaudi par les supporteurs du Real Madrid à sa sortie du terrain à Santiago Bernabéu, après deux nouveaux buts venus d'ailleurs lors de la victoire 2-0 de la Juve, qui se qualifie pour les 8e de finale de l'UEFA Champions League[6].Lors d'un match match face a la Reggina sur un penalty il inscrira son 250ème but sous les couleurs de la Juventus

Le 16 juillet 2009, il prolonge son bail avec la Vieille Dame d'un an, jusqu'en 2011, prolongation à l'issue de laquelle il prendra une place dans l'encadrement technique du club

L'équipe d'Italie

Il est à noter que depuis son entrée en finale de la Coupe du monde en Allemagne au cours des prolongations, Alessandro Del Piero n'a quasiment plus jamais été rappelé pour jouer sous le maillot de la Nazionale par le sélectionneur des Azzurri: Roberto Donadoni, alors que ses performances depuis le début de la saison en Serie A avec la Juventus sont remarquables. Les chiffres parlent d'eux-mêmes: 21 buts inscrits au cours de l'année, ce qui fait de Del Piero le "capocanoniere" de la Serie A... Il semblait ne pas entrer dans le schéma tactique de Donadoni qui semble davantage compter sur des joueurs tels que Luca Toni ou Di Natale en attaque. Tous les fans de Del Piero craignaient de ne pas le voir sur la liste des sélectionnés pour l'Euro 2008, au même titre que Raúl pour l'Espagne ou David Trezeguet, son coéquipier, pour la France.

Malgré cet épisode, Del Piero fait partie de la liste des 23 sélectionnés pour l'Euro révélée par Roberto Donadoni le 20 mai 2008. Sa formidable saison 2007-2008 aura payé pour lui, tout comme Cassano, lui aussi "banni" de la sélection depuis un moment. En effet, en mai, il a été rappelé en sélection italienne à la demande générale pour disputer l'UEFA EURO 2008 après une coupure de 9 mois avec la sélection. En juin il ne débute qu'un match de l'Euro 2008, l'Italie s'arrête en quarts de finale, face à l'Espagne au tirs au but.

Le 20 août 2008, il obtient sa 90e cape en sélection lors d'un amical contre l'Autriche; il est seulement le 5e joueur italien à atteindre cette barre et après quelques jours il annonce qu'il jouera jusqu'à 40 ans.

Carrière

Clubs

Saison Club Pays Division Nbre de matchs Nbre de buts Europe Nbre de matchs Nbre de buts
1991-1992 Calcio Padova Italie Italie B 4 0 - - -
1992-1993 Calcio Padova Italie Italie B 10 1 - - -
1993-1994 Juventus Italie Italie A 11 5 C3 2 0
1994-1995 Juventus Italie Italie A 29 8 C3 11 1
1995-1996 Juventus Italie Italie A 29 6 C1 11 6
1996-1997 Juventus Italie Italie A 22 8 C1 9 7
1997-1998 Juventus Italie Italie A 32 21 C1 10 10
1998-1999 Juventus Italie Italie A 8 2 C1 4 0
1999-2000 Juventus Italie Italie A 34 9 C3 9 2
2000-2001 Juventus Italie Italie A 25 9 C1 6 0
2001-2002 Juventus Italie Italie A 32 16 C1 10 4
2002-2003 Juventus Italie Italie A 24 16 C1 13 5
2003-2004 Juventus Italie Italie A 22 8 C1 4 2
2004-2005 Juventus Italie Italie A 30 14 C1 10 3
2005-2006 Juventus Italie Italie A 33 12 C1 7 3
2006-2007 Juventus Italie Italie B 35 20 - - -
2007-2008 Juventus Italie Italie A 37 21 - - -
2008-2009 Juventus Italie Italie A 28 13 C1 7 5

Dernière modification le 11 fevrier 2009

Palmarès

Équipe nationale :

Club :

Distinctions individuelles :

Statistiques

  • Championnat (Serie A): 382 matchs, 161 buts
  • Championnat (Serie B): 49 matchs, 21 buts
  • Équipe d'Italie de football : 91 matchs, 27 buts
  • Coupes Internationales: 113 matchs, 49 buts
  • Coupes Nationales : 51 matchs, 22 buts
  • Total de compétitions officielles: 686 matchs, 280 buts soit 0,41 but par match

Notes et références

  1. (it) Del Piero attacca ancora «Ci ho sempre creduto» Elkann: «Il gol ne vale 3» sur cazzettadellosport.it - Consulté le 3 janvier 2008.
  2. (it) Serie A - Donadoni, Del Piero merita la Nazionale sur it.eurosport.yahoo.com - Consulté le 3 janvier 2008.
  3. (it) Samp-Juve show Super Del Piero è il re del gol sur gazzettadellosport.it - Consulté le 3 janvier 2008.
  4. (it) Del Piero è infinito. Lo Zenit si arrende sur gazzettadellosport.it - Consulté le 3 janvier 2008.
  5. (it) Del Piero-Amauri in gol. La Juve risorge, Real k.o. sur gazzettadellosport.it - Consulté le 3 janvier 2008.
  6. (it) Ale incanta il Bernabeu. La Juve è già qualificata sur gazzettadellosport.it - Consulté le 3 janvier 2008.

Liens externes



  • Portail du football Portail du football
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie

Ce document provient de « Alessandro Del Piero ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alessandro Delpi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Captain Tsubasa — Cet article concerne le manga. Pour l anime français, voir : Olive et Tom. Captain Tsubasa キャプテン翼 Type Shōnen Genre Nekketsu Thèmes Football …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”