Alekseï Leonov
Alekseï Arkhipovitch Leonov
Image illustrative de l'article Alekseï Leonov

Nationalité Soviétique
Naissance 30 mai 1934
Listvianka, Russie
Temps total passé dans l’espace 7 j 33 h 8 s
Sélection 1er groupe militaire (TsPK-1)
Mission Voskhod 2
ASTP
Insigne Voskhod2 patch.jpg ASTP-patch.png
Timbre à l'effigie d'Alekseï Leonov (RDA)

Alekseï Arkhipovitch Leonov (en russe : Алексе́й Архи́пович Лео́нов), né le 30 mai 1934 à Listvianka (oblast de Kemerovo), est un cosmonaute soviétique et fut le premier homme à réaliser une sortie extravéhiculaire.

Sommaire

Vols réalisés

Alekseï Leonov fut le 18e homme dans l'espace (le 11e soviétique) de l'histoire de la conquête spatiale. Il réalisa deux vols.

Voskhod 2

Ce vol le fit rentrer dans l'histoire en lui permettant de réaliser la première marche dans l'espace.

Le 18 mars 1965, relié à la capsule spatiale Voskhod 2 par un cordon, il flotta pendant douze minutes et 9 secondes dans l'espace. La mission fut difficile et le retour dans la cabine épuisant. Le scaphandre (classe Berkut) s'était dilaté et ne permettait pas à Leonov de rentrer pour rejoindre son coéquipier Pavel Beliaïev. Alekseï Leonov garda son sang froid et réussit en dépressurisant un peu son scaphandre à s'introduire dans le sas la tête la première alors qu'il devait rentrer les pieds en avant pour pouvoir rejoindre son siège, il a alors dû se retourner à l'intérieur du sas pour reprendre sa position et pouvoir le fermer[1]. Enfin, le retour sur Terre fut une épreuve de plus pour l'équipage car la cabine ne se posa pas à l'endroit prévu et les secours mirent plusieurs heures à récupérer les deux hommes.

Ces péripéties ne furent révélées que beaucoup plus tard, le secret entourant les vols spatiaux étant de rigueur en pleine guerre froide. Leonov fut surnommé le « premier marcheur de l'espace ». Il fut suivi, le 3 juin de la même année, par l'américain Edward White qui réalisera la première sortie américaine, d'une durée de 20 minutes.

Alekseï Leonov raconte : « Je m’avançais vers l’inconnu et personne au monde ne pouvait me dire ce que j’allais y rencontrer. Je n’avais pas de mode d’emploi. C’était la première fois. Mais je savais que cela devait être fait [...]. Je grimpai hors de l’écoutille sans me presser et m’en extirpai délicatement. Je m’éloignai peu à peu du vaisseau [...]. C’est surtout le silence qui me frappa le plus. C’était un silence impressionnant, comme je n’en ai jamais rencontré sur Terre, si lourd et si profond que je commençai à entendre le bruit de mon propre corps [...]. Il y avait plus d’étoiles dans le ciel que je ne m’y étais attendu. Le ciel était d’un noir profond, mais en même temps, il brillait de la lueur du Soleil… La Terre paraissait petite, bleue, claire, si attendrissante, si esseulée. C’était notre demeure, et il fallait que je la défende comme une sainte relique. Elle était absolument ronde. Je crois que je n’ai jamais su ce que signifiait « rond » avant d’avoir vu la Terre depuis l’espace. »

Apollo-Soyouz

Article détaillé : Apollo-Soyouz.
Accolade entre l'Américain Deke Slayton et Alekseï Leonov lors de la mission Soyouz 19

En 1975, son second vol fut d'une portée historique équivalente, puisqu'il fut le commandant de bord de la mission Soyouz 19, qui vit la première coopération spatiale entre les États-Unis et l'Union soviétique après les années de guerre froide qui opposa les deux pays, notamment dans la course à la Lune.

Accompagné du cosmonaute Valeri Koubassov, Alekseï Leonov pilota le Soyouz pour venir s'arrimer au vaisseau américain Apollo grâce à un système d'arrimage universel mis au point en collaboration par les deux pays. Les équipages soviétiques (deux « cosmonautes ») et américains (trois « astronautes ») passèrent plusieurs heures ensemble avant la séparation et le retour sur terre. La poignée de main de Leonov et du commandant de l'équipage d'Apollo fut une démonstration de la volonté des deux puissances de préserver la paix en pleine guerre froide. Aussi, cette mission restera dans l'Histoire plus comme un symbole politique que comme un exploit scientifique.

Divers

  • Alekseï Leonov participa, dans les années qui suivirent le vol de Voskhod 2, au programme lunaire soviétique. Longtemps resté secret, le programme N1 (l'équivalent soviétique du programme Apollo) prévoyait de faire se poser un cosmonaute vers la fin des années 1960 mais plus raisonnablement au début des années 1970. À la tête du groupe des cosmonautes affectés à cette mission, Alekseï Leonov s'est entraîné au pilotage du LOK (un Soyouz modifié pour la circonstance) et du LK (la cabine lunaire destinée à se poser), train spatial que la fusée N1 (de la classe de la Saturne V américaine) devait propulser vers l'astre de nos nuits. Cependant, le programme ne fut pas conduit à son terme. Alekseï Leonov aurait pu être le premier Soviétique à poser le pied sur le sol lunaire.
  • Général de l'Armée de l'Air (à la retraite) et héros de l'Union soviétique, Alekseï Leonov est aussi un artiste peintre à l'origine de plusieurs œuvres souvent en rapport avec sa passion comme Près de la Lune. Il participe à de nombreux colloques et conférences, la dernière le 5 octobre 2007 à la Cité de l'espace à Toulouse.
  • Il faisait partie de l'équipage du tragique vol de Soyouz 11, mais fut remplacé quelques jours avant le départ par Vladislav Volkov, sa doublure, pour cause de maladie suspectée chez l'un de ses coéquipiers.

Notes et références

Annexes

Articles connexes

  • Edward White, premier Américain, et deuxième homme, à avoir réalisé une sortie extravéhiculaire (3 juin 1965)
  • Bruce McCandless II, premier homme à avoir réalisé une sortie extravéhiculaire libre (février 1984)

Liens externes



Chronologie
précédent : astronaute suivant :
Boris Yegorov 17e Pavel Beliaïev
Liste des missions habitées entre 1961 et 1986
astronaute russe
(10e soviétique)
Boris Yegorov 9e Pavel Beliaïev


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alekseï Leonov de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aleksei Leonov — Alekseï Leonov Alekseï Arkhipovitch Leonov Cosmonaute Nationalité soviétique Naissance 30 mai 1934 (Listvianka, Russie) Temps total passé dans l e …   Wikipédia en Français

  • AlekseÎ Leonov — Alekseï Leonov Alekseï Arkhipovitch Leonov Cosmonaute Nationalité soviétique Naissance 30 mai 1934 (Listvianka, Russie) Temps total passé dans l e …   Wikipédia en Français

  • Alekséi Leónov — Leonov en un sello de RDA …   Wikipedia Español

  • Aleksei Leonov — Alexei Leonow Land (Behörde): UdSSR (?) Datum der Auswahl: 7. März 1960 (1. Kosmonauten Gruppe) Anzahl der Raumflüge: 2 Sta …   Deutsch Wikipedia

  • Leonov — (Alekseï Arkhipovitch) (né en 1934) cosmonaute soviétique; le premier homme qui effectua une sortie dans l espace (1965) …   Encyclopédie Universelle

  • Leonov (crater) — lunar crater data latitude=19.0 N or S=N longitude=148.2 E or W=E diameter=33 km depth= Unknown colong=212 eponym=Aleksei A. LeonovLeonov is a small lunar crater that lies to the south of Mare Moscoviense, one of the few lunar mares on the far… …   Wikipedia

  • Aleksei Arkhipovich Leonov — Alexei Leonow Land (Behörde): UdSSR (?) Datum der Auswahl: 7. März 1960 (1. Kosmonauten Gruppe) Anzahl der Raumflüge: 2 Sta …   Deutsch Wikipedia

  • Leonov — /ˈleɪɒnɒf/ (say layonof) noun Aleksei /aˈlɛkseɪ/ (say ah leksay), born 1934, Russian cosmonaut of the Soviet era; the first person to walk in space (1965) …   Australian English dictionary

  • Alexei Leonov — Alekseï Leonov Alekseï Arkhipovitch Leonov Cosmonaute Nationalité soviétique Naissance 30 mai 1934 (Listvianka, Russie) Temps total passé dans l e …   Wikipédia en Français

  • Alexeï Leonov — Alekseï Leonov Alekseï Arkhipovitch Leonov Cosmonaute Nationalité soviétique Naissance 30 mai 1934 (Listvianka, Russie) Temps total passé dans l e …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”